Depuis 2016, je partage avec vous mon bullet journal à imprimer. Actuellement, je ne l’utilise plus : je n’ai plus vraiment le temps de m’asseoir à un bureau pour programmer mes tâches (quand bien même j’en aurais grandement besoin !). A la place, j’utilise l’application To Do (compatible iOs, Android et Windows, qui permet également de faire des listes collaboratives).

Mais vous êtes nombreux à me contacter dès le mois de mars pour savoir si oui ou non je mettrai à jour ce bullet journal pour 2023/2024. La réponse est oui cette année encore !

PS : Si vous pouviez simplement attendre l’été avant de m’envoyer des mails l’an prochain, ce serait superbe. Je mets à jour mes documents pendant l’été.

Un outil de planification

Quand on est professeur des écoles, on a pour habitude de dire que chaque fois que l’on raye une tâche de notre todo-list, on en rajoute au moins deux de plus dans la foulée, de sorte qu’elle soit interminable. Et justement, je n’en pouvais plus de ne plus voir le bout de mon travail. J’avais donc besoin de me fixer des objectifs, des dates limites (réalistes) à respecter. C’est pour cela que je me suis tournée vers le bullet journal.

Qui plus est, cet outil m’a permis d’apprendre à reporter, à faire le tri entre l’important et le superflus : j’élimine d’office certaines tâches, j’en reporte d’autres à l’année suivante. Renoncer n’est pas toujours facile mais grâce au bullet journal, j’y parviens mieux. On peut aussi s’inspirer de la matrice d’Eisenhower :

Important et non-urgent

Selon la date limite, je suis susceptible de repousser ces tâches aux prochaines vacances voire aux vacances d’été. Grâce au bullet journal, je ne les oublie pas !

Important et urgent

Ce sont toutes les tâches que je ne peux pas repousser et faire le plus rapidement possible. Ce sont toutes celles que j’essaie de réaliser en premier.

Non-important et non-urgent

Direction la poubelle ! Bon, en vrai, je les notes à l’été prochaine pour le cas où il me resterait du temps mais à force de repousser, j’élimine ce type de tâches.

Non-important mais urgent

L’idée serait de déléguer mais c’est difficile à mettre en œuvre pour sa classe. C’est parfois possible avec certains partenaires (AESH, service civique, RASED, parents, etc.).

Certains associent à chaque type de tâche (importante et urgente, etc.) une couleur, ou un symbole pour leur bullet journal. Mais avoir simplement conscience qu’il est possible de trier ses tâches suivant cette matrice pour programmer son travail me semble déjà très bien.

Un outil pour trouver l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle

Plus jeune, lorsque je débutais, je passais énormément de temps à travailler et préparer. Mais au bout d’un moment, je trouvais cette façon de vivre trop peu équilibrée, je n’y trouvais pas forcément mon compte : j’avais parfois du mal à me ressourcer et à recharger les batteries. De même, les tâches quotidiennes passaient parfois au second plan et s’accumulaient.

Le bullet journal m’a permis de visualiser très clairement ce déséquilibre et de réussir à étaler davantage les tâches professionnelles pour avoir plus de temps pour ma maison, mes proches, mes loisirs, etc.

Un outil personnel et privé

Certains bullet (agenda ou journal) de professeurs sont hybrides : on y retrouve des informations liées à l’école, les projets, etc. Pour ma part, mon bullet est purement personnel : il ne sera jamais montré à mon inspecteur, à un CPC ou même à des collègues.

Pour tout ce qui est lié strictement au travail, j’ai mon carnet de bord (planner, organiseur de professeur des écoles). Celui-ci pourrait, par exemple, être mis à disposition de l’inspecteur dans le cadre d’un rendez-vous de carrière. Il me semble vraiment important de séparer les deux univers et d’avoir un seul outil, lisible et clair, dans le milieu professionnel. Le bullet journal n’est pas cet outil.

Mon article de 2018 est peut-être celui qui explique le mieux mon fonctionnement avec ce bullet journal.

Le podcast D z’écoles

Tous les mois, Edouard, Thomas et moi-même nous réunissons pour enregistrer un podcast ciblé sur une thématiques.

Si celle de l’organisation vous questionne, avec cette idée d’équilibre « vie professionnelle / vie privée ». La mensuelle de décembre 2021 pourrait vous intéresser.

Contenu et caractéristiques

Le contenu de mon bullet journal est identique au modèle de l’an passé. On y trouve :

  • un calendrier de l’année scolaire (d’août 2022 à juillet 2023)
  • un espace pour lister les tâches et objectifs sur l’année, mois par mois
  • une page pour définir cinq objectifs principaux
  • un ensemble de page pour chaque mois :
    • une page avec la lettre à colorier
    • une page avec le calendrier du mois
    • une page avec une liste de tâches en deux colonnes : une pour le privé, une pour le professionnel
    • deux pages par semaine avec les 7 jours et quelques cadres spécifiques
    • à la fin, une page pour prendre des notes, n’importe lesquelles

Les fichiers

Comme l’an passé, le bullet journal sera séparé en plusieurs fichiers. Cela me facilite la tâche lors de l’impression mais aide aussi à éviter les fichiers trop lourds à manipuler de mon côté. Vous pouvez les fusionner grâce à « ILovePDF » qui est gratuit.

Pour l’impression, je n’imprimais pas toujours mon bullet entier dès le mois de juillet car, ayant un abonnement HP instant ink, il était plus intéressant pour moi de garder les pages de mon abonnement pour imprimer les nombreux outils de mes élèves (mémos porte-clés, livret d’auto-correction, etc.) durant l’été. J’étalais mes impressions sur l’année.

Etant donné que j’assemble le tout dans un Filofax rechargeable, je ne peux de toute façon pas faire rentrer toute l’année en une fois. Ce n’est pas plus mal : je porte moins lourd !

Impression et assemblage

La démarche est la même que d’habitude : il faudra donc imprimer ces mini-fichiers en recto-verso, les couper au milieu, rassembler les feuilles comme si on avait plié le fichier en deux, perforer et assembler.

On peut imprimer sur du papier standard mais je préfère un papier plus épais, d’une épaisseur de 100g ou 120g (au delà, le papier est trop cartonné).

Pendant longtemps, j’ai utilisé un Clipbook de Filofax et la perforatrice Rapesco pour organiseur. Il en existe une spécifique de la marque Filofax mais moins intéressante je trouve. Cependant, l’aspect « carnet » me manquait. J’aurais pu imprimer mon agenda comme le fait Charivari mais j’ai opté pour un Notebook de la marque Filofax et la perforatrice qui va avec. L’intérêt est double : le prix sur le long terme et le fait de pouvoir conserver la couverture et certaines pages d’une année sur l’autre. En effet, le Notebook est un carnet à pages repositionnables : on garde la flexibilité de l’organiseur !

Carnet Filofax rechargeable

Perforatrice Filofax

Clipbook Filofax

Perforatrice d’organiseur

Pourquoi ces liens Amazon ?

Ces liens sont des liens affiliés. Cela signifie que, si après avoir cliqué sur un de ces liens, vous faites un achat sur Amazon, je recevrai une commission (un tout petit pourcentage de la valeur que vous avez dépensée). Alors oui, cela ressemble à une incitation à acheter chez ce géant dont il y a beaucoup à dire mais c’est un moyen que j’ai de compenser les coût générés par ce blog qui, s’il est gratuit pour vous, ne l’est absolument pas pour moi. Et les liens pour faire des dons ne sont assurément pas suffisants.

Les fichiers à imprimer

Le fichier contient des pages A4 mais pour imprimer en A5, il faudra choisir l’option « livret » dans Adobe Acrobat Reader (ou tout autre logiciel de lecture de PDF) si vous souhaitez un format A5 en recto-verso (retourner sur le bord court).

Le fichier est au format A4 pour que ceux qui le souhaitent puisse avoir ces pages en grand sans empêcher les autres d’obtenir un format A5 comme le mien (format « livret »). Vous pourrez plus aisément constituer un outil sur mesure si vous souhaitez coupler certaines pages avec le carnet de bord, par exemple, dont le design est assez proche.

Les premières pages

Les premières pages rassemblent la page de garde, le calendrier de l’année scolaire et l’espace pour avoir une vue d’ensemble sur l’année. Il y a aussi la page avec les cinq objectifs principaux de l’année.

Deux modèles existent : un premier avec une page de garde colorée et un second avec une page de garde en noir et blanc pour que vous puissiez la colorier.

Bullet journal 2023/2024 – page de garde Bullet journal 2023/2024 – page de garde à colorier

Le semainier

Ensuite viennent les pages quotidiennes, rassemblées en semaines et en mois. Elles sont séparées dans plusieurs fichiers. Rien ne vous oblige à imprimer toutes les pages de l’année scolaire à venir : vous pouvez le faire progressivement.

Je vous remets, pour commencer, le fichier d’août à novembre qui était déjà disponible depuis l’année dernière. Puis, vous avez les nouveaux documents.

Bullet journal 2022/2023 – août à novembre 2023 Bullet journal 2023/2024 – décembre à février Bullet journal 2023/2024 – mars à mai Bullet journal 2023/2024 – juin à juillet Bullet journal 2024/2025 – août à novembre 2024

La personnalisation du bullet journal

Vous noterez sans doute qu’il n’y a plus l’encadré « rendez-vous ». Là encore, c’est un gain de place : je n’en ai pas tous les jours. A la place, j’utilise un autocollant pour signaler les rendez-vous. On en trouve de toutes sortes sur internet mais j’ai fabriqué les miens (grâce à ma Silhouette Portrait). Vous les trouverez dans un article dédié.

Vous pouvez aussi opter pour des planches d’autocollants toutes prêtes :

Autocollants « icônes »

Kit de décoration

Autocollants pour s’organiser

Autocollants pour bullet

Il m’est aussi arrivé d’utiliser des rouleaux de masking tape (ou washi tape, il y en a vraiment de trop jolis !) mais je n’ai pas vraiment eu beaucoup de temps pour cela ces dernières années.

Pour le coloriage, j’utilisais mes crayons de couleur Prismacolor plutôt que mes stylos gels mais ces derniers constituent une alternative plus économique sur le court et moyen terme (mais pas plus écologique).

Des intercalaires

J’utilisais aussi, pour me repérer plus facilement et en plus de la petite règle intégrée dans mon carnet, des intercalaires que j’ai imprimés puis découpés grâce à ma Silhouette Portrait. Vous retrouverez les fichiers concernés dans l’article dédié.

Aucun document n’est parfait

Dans mes documents ou mes articles, des erreurs ont pu se glisser. En me les signalant, vous m’aidez à améliorer la qualité de ce qui est proposé ici.

Modifiables non-fournis

A moins que les modifiables soient déjà fournis dans l’article, ils ne le seront pas. Il est inutile de me les demander par mail, commentaire, etc.

18 réflexions sur “Mon bullet journal 2023/2024 à imprimer”

  1. Merci
    Je l’attendais avec impatience
    Votre site est une mine d’or incroyable.
    Merci à vous de partager votre travail avec nous !!!
    J’espère que vous arrivez à vous reposer un peu pendant l’été avant la rentrée

    1. Merci beaucoup ! Je vais me forcer à me reposer oui, il le faut et c’est important ! Après, j’ai de la bonne fatigue, c’est juste que je profite à fond de cette « parenthèse de vie » en courant à droite à gauche. Le mois d’août sera probablement moins sportif.

  2. Merci beaucoup ! J’aime beaucoup la présentation à la semaine et la page mensuelle avec côté pro / perso. Je vais l’utiliser l’année prochaine, c’est sûr ! ^_^

  3. Bonjour Charlène ! Merci beaucoup pour ton partage. J’utilise une partie de tes documents pour mon carnet de bord. Sauf erreur, par rapport aux années précédentes, il n’y a pas le calendrier annuel réparti sur quatre pages avec les vacances scolaires ? Mais il était dans ton carnet de bord, donc c’est peut-être normal.
    J’ai aussi remarqué que le lien « bullet journal – page de garde » ne fonctionne pas (celui à colorier oui). Bonnes vacances !

  4. Merci beaucoup ! Je viens de découvrir votre site, c’est une vraie mine d’or ! Quel travail fantastique. Merci de partager tout cela. Je me lance cette année, avec envie mais appréhension, dans une classe semi-flexible et j’ai trouvé beaucoup d’idées grace à vous. Votre site m’a même donné envie de créer un cahier journal et un bullet personnalisé. Merci beaucoup encore une fois. Et pensez à prendre du bon temps pour vous, je n’ose imaginer le temps qu’il vous faut pour préparer tout cela !
    Deborah

    1. Merci beaucoup pour ce retour. Le « semi-flexible » est vraiment très bien pour commencer et pour enseigner tout simplement. Je te souhaite de vivre ce changement comme une aventure plaisante et enrichissante.

  5. Merci mille fois pour ce partage! Depuis 2 ans, j’attends à chaque fois avec impatience ces outils que je trouve FORMIDABLES, tout est magnifique et super bien fait! MERCI MERCI MERCI!!!!

  6. DUPONCHEL O

    Bonjour, Un grand merci pour ton partage, j’adore, c’est un sacré travail. Et c’est magnifique, cela donne envie !

  7. Un grand merci pour ce partage ! Cela fait trois ans que je fonctionne au quotidien avec votre bujo et je vous en remercie sincèrement !

  8. Coudiere Caroline

    Bonjour, je découvre via le blog de PAKSA A FAIRE votre travail. Un immense merci pour ce partage. Je me suis imprimer votre bujo décembre/février en attendant de trouver mon agenda 2024. Bravo pour tout ce travail, c’est très joli et très pratique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Publicités

Analyse statistiques

Autres