Livret de relecture et d'autocorrection

En production d’écrit, quels que soient les outils mis à disposition des élèves pour qu’ils écrivent le mieux possible du premier coup, on n’échappe pas à la phase de relecture et d’autocorrection. Malheureusement, cette relecture est souvent très inefficace. Bien sûr, les professeurs des écoles ont depuis longtemps compris qu’il fallait donner un support concret (matérialiser la relecture) et des critères précis pour aider la relecture. (Tenez, prenez ces fleurs que je vous jette à tous, vous les méritez !)

Les supports de la relecture

La grille de relecture adaptative

Comme beaucoup j’imagine, j’ai commencé avec une grille de relecture que j’adaptais en fonction de notre avancée dans l’étude de la langue. Du coup, pour chaque production d’écrit, il y avait une photocopie à faire. Bien sûr, comme je manque toujours un peu d’organisation (un mal difficile à soigner), je les ai souvent oubliées. Et puis, j’ai fini par abandonner le concept ou à les réserver aux grosses productions d’écrit. Cela dit, ça n’a pas beaucoup mieux fonctionné. Le fait est que je pense que la répétition d’une même démarche de relecture aide l’élève à se l’approprier, à l’intérioriser et donc à se détacher de l’outil pour devenir sa propre ressource. Or, la grille changeait en fonction de la production demandée, de ce que nous avions appris, et la liste des choses à vérifier s’allongeait un peu trop pour que le tableau soit vraiment efficace.

Qui plus est, nous faisons une courte production d’écrit tous les matins grâce au Jogging d’écriture. C’est sans doute là qu’ils en apprennent le plus. Du coup, il me fallait un outil qui fonctionne aussi pour ce rituel. D’ailleurs, le rituel de Jogging d’écriture peut être un excellent exercice pour s’approprier le livret de relecture dont je parle ci-dessous puisque la relecture se fait sur un support très court.

Le livret de relecture et d’autocorrection

Avec le temps, j’ai fini par observer que nous regardions toujours les mêmes points principaux : construction de la phrase, orthographe de certains mots, chaines d’accords, amélioration de la phrase. Donc, j’ai voulu un outil de relecture qui reprenne ces points principaux. C’est alors que je suis tombée sur le blog de Trousse et Frimousse et que j’y ai vu son petit carnet de relecture, lui-même inspiré de trouvailles sur Pinterest. La solution était là !

Bon, cela dit, entre mon répertoire orthographique, mon petit recueil de textes et ce livret, ils ont trois livrets sur lesquels jongler. C’est un point qu’il faudra que je considère aussi.

Autre point, il manque quelques éléments, notamment pour un cycle 2 où certaines erreurs restent persistantes chez certains élèves : écriture phonétique, accents, orthographe contextuelle (-ss- entre deux voyelles, etc.), négation, découpage des mots, etc. Cela dit, à trop en demander, certains élèves risquent de se perdre. Pour le moment, je teste donc sans.

Une alternative ou un complément : l’affiche

Il reste possible de réaliser une affiche avec les mêmes points mais nous savons tous comme nos murs ne sont pas assez nombreux ! De mon côté, j’ai opté pour une affiche A3 qui sert de rappel mais ne remplace pas le livret. Pour les plus à l’aise, cela peut leur permettre petit à petit d’intégrer le contenu du livret et de se l’approprier pour automatiser les grandes étapes de la relecture. Ils n’ont plus que les intitulés et n’ont plus l’aide contenue dans le livret d’autocorrection.

On peut aussi opter pour l’affiche « Les mains de la relecture » du Blog de Monsieur Mathieu. Ça ne fait que 10 points à vérifier après tout, donc j’imagine que ça fonctionne aussi.

Petit à petit, au courant de l’année, je pense ajouter des « post-it géants » à mon affiche, notamment pour les élèves qui auront bien progressé à cet outil. Je partagerai aussi ces post-its à imprimer à l’occasion si cela devait se concrétiser. Il s’agit simplement de carrés avec un petit style « note » ou « post-it » à imprimer et à fixer à côté de l’affiche. J’aime bien les affichages modulables et évolutifs comme vous devez commencer à le comprendre !

Mes fichiers

Version 1

Le livret de relecture

Mon document PDF est au format A4 pour pouvoir être imprimé en couleurs à la maison. Je me suis un peu calmée sur les couleurs et j’ai opté pour des couleurs pastel histoire d’économiser un peu ! Il y a deux pages :

  • la « couverture » que j’imprime sur du papier coloré dans l’espoir d’économiser de l’encre sans perdre le côté attirant des couleurs vives : il y a deux couvertures sur la première page
  • l’intérieur du livret, constitué de cinq pages à découper.

On découpe donc la couverture et les pages. Puis, on place les pages dans l’ordre (la plus petite au-dessus, la plus grande en dessous) en superposant les parties grisées, de sorte que nous ayons des onglets. Enfin, on plie en deux la couverture qu’on met autour puis on agrafe le tout.

Livret d'auto-correction
Livret de relecture (244766 téléchargements)

Une fois distribués, les élèves peuvent écrire leur nom derrière le livret !

De votre côté, pensez à imprimer une fois la couverture, à écrire le niveau de votre classe puis votre nom en dessous avant de faire des copies.

L’affiche complémentaire

J’imprime cette affiche en A3 sur la photocopieuse de l’école. Ensuite, je colorie aux crayons de couleurs de la même couleur que les intercalaires de mon livret. Le but est d’avoir un repère et de faire le lien.

Affiche de relecture (154787 téléchargements)

Je vous mets tout de même la version en couleurs pour ceux qui auraient une imprimante A3 ou qui préfèreraient l’imprimer en A4 mais en couleur. Dans ce dernier cas, il faudra alors dire à l’imprimante d’ajuster la taille du document.

Affiche de relecture - couleurs (27003 téléchargements)

Version 2

Pour cette deuxième version, très proche de la première, je n’ai rien fait de plus qu’inverser les étapes 3 et 4. En effet, nous cherchons les verbes conjugués et leur sujet dans l’étape 2, afin de vérifier la construction de nos phrases. Il me semblait alors plus logique d’enchaîner avec les accords. On commence, du coup, par l’accord du verbe qu’on vient de trouver puis les accords dans le groupe nominal.

Qui plus est, on est aussi un peu plus proche de ma programmation (en CE1 ou CE2 d’ailleurs). Si le verbe est vu dès le début de l’année et le nom très tôt rappelé, l’adjectif ne vient que plus tard.

J’ai aussi ajouté quelques mots invariables qui reviennent vraiment très souvent.

Vous avez donc un livret « version 2 » et les affiches correspondantes.

Livret de relecture - version 2

Petit détail, l’écriture « cursive standard » est remplacée par l’écriture « cursive Dumont », associée à la méthode Dumont.

Livret de relecture - version 2 (38066 téléchargements) Affiche de relecture à colorier - version 2 (15105 téléchargements) Affiche de relecture en couleurs - version 2 (16472 téléchargements)

Version 3 – 2021

Cette année, j’ai encore une fois modifié mon livret de relecture ! Cette-fois, j’y ai intégré certains codes des méthodes que j’utilise :

  • Le groupe sujet et le groupe verbal / prédicat sont coloriés en bleu et jaune, comme dans la méthode « Réussir en Grammaire » de Muriel Lauzeille, auteure du blog « Lala aime sa classe ».
  • Une mention est indiqué au-dessus de ces groupes. Choisissez la page selon que vous utilisez ou non l’appellation « prédicat ».
  • Les symboles Montessori ont été ajouté sous certains mots pour aider les élèves à s’approprier ces classes grammaticales.
  • Les marqueurs de personne, en conjugaison, ont été coloriés en jaune comme dans « Réussir en Conjugaison », la méthode que j’ai écrite liant conjugaison horizontale et verticale (plus d’informations ici).
  • Les mots invariables de l’étape 4 ont été triés dans l’ordre alphabétique.

Ces informations ciblent mes élèves de cycle 3, suffisamment avancés pour commencer à utiliser certains termes spécifiques à la grammaire et ayant besoin de consolider ces acquis. Le but est d’étoffer et consolider le métalangage déjà abordé les années précédentes.

Livret de résolution de problèmes et relecture
Existe aussi pour aider à la résolution de problèmes !
  • A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l'article, je ne les fournirai pas. Il n'est donc pas utile de me les demander.
  • Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l'article mais ne proposez pas de téléchargement direct.
  • Sur les réseaux

  • Licence Creative Commons Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

    Le contenu est libre d'utilisation dans un contexte éducatif et peut être partagé par un lien vers l'article concerné, en citant votre source explicitement.

  • Logo horizontal de la charte de cybercourtoisie
  • [ap_instagram_feed_pro id= »1″]

  • 114 réflexions sur “Mon livret d’autocorrection en production d’écrit”

      1. Ravie que ça puisse aider ! Merci pour ton retour. N’oublie pas, si tu y penses, à aller remercier aussi Trousse et Frimousse chez qui j’ai chipé l’idée générale :).

    1. Beau travail, vraiment! Serait-il possible de l’avoir en version modifiable? J’aimerais le différencier pour certaine élèves.

      1. Je te remercie Janie B. mais malheureusement, je me suis donnée comme « limite » de ne pas fournir les modifiables à cause du temps que cela pourrait me couter ensuite. Je suis désolée de ne pas pouvoir accéder à ta demande. Cela dit, le fichier en lui-même n’est pas très difficile à produire. Il s’agit simplement de rectangles réalisés sur Publisher !

    2. Merci beaucoup, je suis allée remercier également Trousse et frimousse…. :p
      Quelle bonne idée !
      Cela va vraiment être un gain de temps pour chaque élève, et la maîtresse 😉

    3. Merci, quelle bonne idée !!!! Comment ça marche avec vos élèves pour le moment ??
      Je pense l’utiliser très rapidement, ils le glisseront dans leur cahier d’écrivain.
      Je crois voir une erreur ici : »J’ai vérifié l’orthographe des mots invariables que j’ai utilisé  » → j’ai utilisés.
      Encore merci du partage !

      1. Aaaaah ! Eh bien bravo à la maitresse (moi) qui n’a pas assez vérifié l’orthographe de ses mots :P. Je vais corriger ça de ce pas ! Je te remercie pour l’information.

        Pour le moment, les élèves semblent l’utiliser assez peu, à mon grand regret. Je crois qu’ils ont pris l’habitude d’attendre la correction collective du Jogging d’écriture. Cela dit, la semaine prochaine, nous allons tester ça sur des productions un peu plus longues, pour voir ce que ça donne.

      1. L’idée n’est pas vraiment de moi, mais le document peut faire gagner du temps à toutes celles qui cherchent du « tout prêt ». Merci pour ton commentaire en tout cas !

    4. Merci beaucoup pour le partage d’un outil concret qui me manquait. Je compte bien le mettre en place à la rentré prochaine!

      1. Merci pour ton retour et ravie que l’outil puisse aider ! J’en ferai surement une version « bis » pour ma rentrée, pour peaufiner après usage. Celle actuellement présente restera accessible bien sûr :).

    5. J’ai pour la première fois une classe à moi l’année prochaine, j’ai décidé de m’éclater : et bien, tu vas largement y participer !
      Encore un grand merci !!

    6. Je suis une T1 en septembre et tes ressources me permettent d’appréhender cette année avec moins de doutes et quelques pistes pour entamer ma carrière.
      Merci d’avoir partagé ce travail je vais essayer de le mettre en place au sein de ma prochaine classe. Cependant je me demandais est ce qu’il était pas plus pratique de regrouper tous les outils dans un cahier ou classeur pour des ce1 ?

      1. De mon côté, même en CE2, on mettait tout dans la pochette. La pochette n’était pas si plein :
        – 2 à 3 feuilles (des fiches en cours ou à finir)
        – parfois 1 document pour les parents (type dossier de cantine ou facture de cantine)
        – les outils (répertoire orthographique, livret d’autocorrection et c’est tout !)

        Les fiches « terminées » étaient soit en ma possession dan l’attente d’être corrigées, soit dans le classeur car déjà corrigées.

    7. Merci pour ce fabuleux outil, c’est très beau et surtout d’une grande utilité pour la relecture de sa production. Une grande aide pour nos élèves !

          1. Ça prend un peu de temps mais ça peut être utile sur la durée. Ma collègue de CM1 a récupéré les livrets de ses nouveaux élèves pour qu’ils servent une année de plus. La plupart sont en très bon état, puisque glissés dans la pochette.

    8. Merci une fois encore pour cette source d’inspiration (ce qui veut dire que je vais une fois de plus adapter à ma sauce tes idées ! :p).Petite question, pour la partie mots invariables, tu utilises une liste déjà prête (par exemple une utilisée chez les CE1 l’an passé ou une que tu donnes en début d’année) ou tu en construis une au fur et à mesure de l’année ?

      1. L’an passé, je n’ai pas forcément pris le temps de compléter mais j’avais dans l’idée que les élèves pouvaient y écrire les mots qu’ils écrivent avec des erreurs au fil de leur production. Il suffirait de souligner le mot invariable faux et de demander à l’élève de le reporter (juste) dans son livret pour ne plus commettre cette erreur.

    9. Je suis professeur en SVT dans le secondaire. Cela fait pas mal de temps que je cherche une idée pour que mes élèves aient envie et sachent comment faire pour se relire. Je trouve le format génial et les indications claires. Merci beaucoup pour ce partage.

      1. Je suis ravie que cet outil puisse même être utile dans le secondaire ! Je n’aurais pas pensé aux SVT… et pourtant ! Bien sûr qu’on rédige aussi à ce moment. Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire.

      1. « Parfait », c’est un bien grand mot. Il changera peut-être encore, au fil des années, car c’est un outil très pratique. Merci, cependant, pour le compliment qui va droit au cœur. Tout professeur se nourrit un peu du sentiment d’accomplissement, hein ? ^^ Je suis contente que ce que je partage puisse plaire et être utile :).

    10. Chapeau! Superbe travail, qualité tant du contenu que de la forme!
      Et encore merci pour ton cahier de bord qui me satisfait pleinement depuis la rentrée!

    11. Merci pour tes outils, que je vais adapter pour mes élèves du dispositif ULIS école. Ton site est une mine d’or : tout est pratique et joli, ce qui n’est pas négligeable non plus.

      1. Je crois que même si les enfants sont toujours bons publics, et aiment le ludique peu importe son aspect, ils adorent voir aussi de jolies choses, voir qu’on a pris le temps de leur en faire. Ça leur donne envie d’en faire de jolies à leur tour.

        Merci pour ton retour en tout cas. Je suis ravie que tout ça te plaise et puisse être utile :).

    12. Merci beaucoup pour cet outil prêt à être utilisé !
      C’est pile poil ce que je cherchais pour mes enfants.

      1. J’espère qu’il leur sera aussi utile qu’à mes élèves. N’hésitez pas à revenir par ici pour partager votre expérience après utilisation : Comment l’utilisez-vous ? Dans quel contexte ? Dans quel but ? Comment les enfants se le sont-ils appropriés ? Avec quelles difficultés éventuelles ? Etc. Cela m’aide beaucoup à améliorer mes documents et propositions. Merci, en tout cas, d’avoir pris le temps de laisser ce commentaire !

      1. Avec plaisir ! Il fonctionne vraiment bien mais il faut bien prendre le temps, avec les élèves, de guider l’appropriation de cet outil.

    13. Quelle super idée (et magnifique réalisation !). Je me permets de m’en inspirer pour créer un outil plus global qui permettrait également une relecture en dictée. Merci !

        1. J’ai séparé accord sujet/verbe et accord dans le GN (ayant des CE1 à la rentrée, je pense que c’est nécessaire de faire la distinction …) ce qui me permet de faire un topo plus « détaillé ». J’ai ajouté le a/à et et/est (même si le nouveau BO de juillet 2018 l’a enlevé des programmes, pour moi c’est essentiel de se poser la question …).

            1. J’ai remplacé le dernier onglet « j’améliore mes phrases et mon texte » car je pense que cela n’est pas si évident dès le début d’année. Je pense que j’essaierai de l’inclure un peu plus tard dans l’année … Si je vois que ce n’est pas trop compliqué pour eux ! Grosse pression cette année, j’ai un cE1 à 13 élèves …

    14. Bonjour,
      PES à la rentrée, je vous remercie pour ce super outil ! pensez-vous qu’il est possible de l’utiliser à l’identique pour des CM1 ou dois-je le compléter ? Il y a (j’imagine) toujours des éléments qu’on peut ajouter mais j’ai peur que cela devienne trop lourd, mon idée est d’utiliser ce livret comme « pense-bête ».

      1. Une collègue de CM1/CM2 l’utilisait tel quel. Elle avait juste rempli elle-même la partie « mots invariables » si je me souviens bien. Ça me semble donc approprié. Comme tu le dis, je pense qu’il ne faut pas trop alourdir. Je dis toujours à mes élèves que cet outil leur permet d’éviter un maximum d’erreurs (et pas toutes).

    15. Un grand merci pour ce document ! Je cherchais quelque chose pour des élèves de CM1/CM2 pour le stage de remise à niveau de la semaine prochaine. Donc là non seulement ça leur correspond mais je vais aussi m’en servir pour mes élèves d’Ulis-école ! Donc doublement merci ! 🙂

    16. Merci pour toute cette réflexion pertinente et tous les outils mis à notre disposition. L’éducation nationale devrait récompenser les enseignants partageurs !

    17. Bravo pour tout ce travail! Entre le jogging et le reste, tu fourmilles d’idées et de supports! Merci! Tu me donnes de quoi rebooster mon « cahier d’écrivain ».

    18. Merci beaucoup, cela permet de se mettre à la production d’écrit sans avoir des grilles de relecture trop difficiles à gérer! pratique et ludique! Parfait

    19. Elise massilia

      PES en galère sur la correction de l’écrit et l’amélioration des écrits. je n’ai qu’un mot à vous dire : merci beaucoup ! votre outil est super pour mes élèves. Merci pour votre partage, vous m’avez bien aidée. Elise M.

    20. Excellente idée d’outils. Je suis une adepte des outils (fiche outils des homonymes, fiche outils en maths, fiche outils en géométrie….) que les élèves s’approprient et utilisent par eux même « au quotidien » 🙂 Je vais donc l’essayer cette année avec mes CM2.
      Je me suis permise d’ajouter des éléments à chaque onglet, ça ne dérange pas ? J’utilise un codage pour l’autocorrection depuis longtemps maintenant : PHOTA [faute] …………….P pour ponctuation, H pour Homonyme, O pour orthographe (lexicale), T pour les temps et A pour LES accords (argghh ces maudits accords 😉
      Merci à toi et à Frimousse ! Au plaisir

      1. Je ne suis pas du tout dérangée par une évolution d’un outil que je propose, d’autant que c’est lui-même l’évolution d’un autre outil. De toute façon, tout ce que je propose est fait pour évoluer dans les classes, être adapté par les enseignants. Pour ce qui est des partages de documents modifiés, c’est autre chose : au bout d’un moment, des dizaines de versions circulent, on ne sait plus qui a fait quoi, pourquoi, etc.

        Ton code PHOTA me fait penser au code CHAMPION. Par contre, je me questionne toujours : en cycle 2, je n’aborde jamais les homonymes dans une séquence dédiée, donc je ne dis jamais « erreur d’homonyme ». Éventuellement, à l’oral, je dirai qu’il y a eu confusion et qu’il faut donc réexaminer la phrase : quelle est la nature du mot, son sens, etc.

    21. Je vais mettre en place tes 2 guides (problèmes et prod d’écrit) dès la rentrée. Plus agréable que la « grossière » grille que je pouvais avoir antérieurement. Merci.
      Je te dirai s’il est nécessaire d’y apporter quelque chose mais…j’en doute: Clair, synthétique, bien pour mes élèves actuels.

    22. Bonjour,
      Je suis sincèrement désolée de vous apprendre que votre livret de relecture version 2 ne peut-être ouvert,Une vignette prévient qu’il est endommagé. En tout cas, un grand merci pour tout ce que vous partagez. J’ai 2 primo arrivantes ukrainiennes en CE2 pour qui les pictogrammes consignes seront plus que nécessaires !

      1. Il s’agit probablement d’un problème ayant eu lieu pendant le téléchargement du fichier. T’est-il possible de réessayer ? Je pense aussi utiliser les pictogrammes avec mes élèves allophones.

    23. Carolina Díaz

      Merci beaucoup pour cet outil ! Je vais l’utiliser avec mes élèves qui ont le français en 2ème langue étrangère. Je pense que ça va leur être utile

      1. Avec plaisir ! Merci pour ton commentaire. J’espère aussi que ça les aidera. Je n’ai jamais vraiment testé avec des élèves dont le français n’est pas la première langue.

    24. Bonjour! Merci beaucoup pour ce beau document. J’aurais cependant aimé pouvoir le modifier. En effet, j’ai une petite manie. Je tiens à éviter de démarrer mes questions par « est-ce que… » (que les élèves utilisent déjà beaucoup). J’aimerais mieux employer la formulation « Ai-je… ? » ou à la rigueur la phrase au présent, sans question (comme pour le livret sur la résolution de problèmes). Serait-il possible d’avoir une version modifiable s’il vous plaît?
      Je vous remercie et vous souhaite un excellent week-end. Cordialement, Anne

    25. Je trouve ce livret très bien fait. Je l’ai découvert avec ma fille qui est en CM1 (donné par sa maîtresse) et je le réimprime pour mon fils qui est 4ème et qui a des difficultés avec l’écrit.

    26. Outil intéressant en fin de parcours d’écriture.
      Mais l’objectif principal de la production écrite réside dans la production d’un premier brouillon, qui va être enrichi, épaissi ( en prenant appui sur cet ouvrage qui permet d’enseigner d’excellentes stratégies par exemple http://blogs17.ac-poitiers.fr/maitrisedelalangue17/?p=380).
      La phase dite de « révision  » intervient à la fin de ce processus et votre outil peut être utile dans ce cadre.

      1. Je ne comprends pas l’opposition (« Mais… ») entre l’idée d’un brouillon à réviser et enrichir (qui est l’un des objectifs des programmes en effet) et l’outil qui, justement, sert à se corriger et à améliorer son écrit. Peut-être est-ce parce que je parle, dans mon jogging d’écriture notamment, d’écrire « juste tout de suite » mais ce serait plutôt « écrire le plus juste possible du premier coup, puis corriger et améliorer ».

    27. elodie Brisson

      super travail, merci de le partager. Parfait pour ma fille qui est en CE1. Est il possible d’avoir un autre format car impossible d’imprimer et d’avoir tous les infos pareil pour celui de math.

      1. Je ne comprends pas votre demande mais il s’avère qu’à l’heure actuelle, je suis surchargée par le travail, je n’ai pas le temps de faire de modifications de fichiers. Cela dit, il ne devrait y avoir aucun problème d’impression.

    28. Super ! J’adore ! Je vais tester avec mes élèves de CM1. Merci beaucoup pour le partage de toutes tes impressionnantes ressources ! C’est beau, bien pensé … ca fait rêver !

    29. Merci pour ton travail, chaque visite de ton site est tellement enrichissante!!!
      Je suis en CE1 en REP avec des enfants qui ont de grosses difficultés à écrire et à trouver des mots pour s’exprimer. En mixant ton travail sur la grille de relecture et tes conseils de mise en place du rituel avec les images séquentielles que j’ai trouvé chez Récréatisse et lutinbazar, je suis armée pour la mise en place d’un rituel quotidien.
      Je rajoute par rapport à ce que tu proposes une banque de mots pour chaque image. On travaille avec Retz en grammaire, du coup je catégorise déjà les mots, ni vu ni connu 🙂

    30. Frédéric Pouyau

      Bonjour, joli travail. Je le reprends mais en y ajoutant un onglet: Est-ce que j’ai respecté le schéma narratif? Cohérence du texte, respect du sujet, incipit, fin d’histoire? Etc… Pour sortir un peu de la dimension phrase et entrer dans le texte. Tout ça après l’avoir travaillé en classe.

      1. Bonjour et merci pour le retour ! L’utilisation des « mots de liaison » était un premier pas vers le texte mais effectivement, je ne suis pas allée jusqu’au schéma narratif qui ne correspond qu’à certains types d’écrits. C’est une bonne idée selon l’utilisation que l’on fait de cet outil. Merci pour l’idée.

      1. Bonjour et merci pour cette information. Je trouve cette « variante » du livret très intéressante aussi. Qui sait, elle viendra peut-être encore influer sur mon modèle. J’aime beaucoup, notamment, le « 1 phrase = 1 idée », que je dis souvent à l’oral mais qui n’est pas présent sur le livret.

      2. Bonjour, j’aurai bien aimé lire également votre version. Mais le lien n’est plus valide… Pourriez vous remettre un autre lien ou me dire comment découvrir votre travail svp?
        Merci 🙂

    31. Bonjour,
      Merci pour tes propositions. J’aimerais lire la version 2. Le fichier est indiqué endommagé que ce soit en ouverture directe ou après téléchargement, avec deux navigateurs différents. Cela fonctionne chez toi ?

    32. Encore un outil bien pratique dont je vais m’inspirer pour faire évoluer celui créer l’an dernier 🙂
      Cependant, j’aimerais associer mes élèves (CM1/CM2) pour qu’ils conçoivent un outil qui leur correspond le mieux possible. A voir….

      1. Je trouve que c’est une excellente idée : analyser les erreurs faites, lesquels sont les plus fréquentes ? Quelles connaissances se cachent derrière ? etc.

      1. Non, c’est certain et je leur en parle, mais l’auteur va quand même faire l’effort de se relire avant d’envoyer son texte à l’éditeur. Le matin, pendant mon rituel, ils peuvent donner leur cahier à un voisin et échanger pour se donner des conseils.

    33. Je vous remercie pour ce travail et surtout le partage. Je découvre l’élémentaire et trouve ce support très intéressant !

    34. Excellente idée ! Merciiiiiii!
      J’ai mis en place un nombre incalculable de « méthode » de relceture depuis toutes ces années, jamais très efficaces à vrai dire. Je tente votre calepin de relecture. On verra bien !

    35. Merci beaucoup pour cet outils si bien pensé. Je m’attèle maintenant à la recherche d’un outil pour mes dyslexiques et enfants arrivant de l’étranger (5 sur 19 CM1).

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Centre de préférences de confidentialité

    Obligatoire

    Publicités

    Analyse statistiques

    Autres