Depuis de nombreuses années, je possède ce qu’on appelait le plus souvent un « cahier de la maitresse » ayant pour but de réunir toutes les informations dont j’ai besoin au quotidien pour mener et gérer ma classe : codes et numéros de téléphone, listes, suivi des évaluations, cahier journal, etc. J’ai composé mon carnet de bord et dès que j’ai eu un blog, je l’ai partagé. Seulement voilà, côté esthétique, il datait un peu, alors le voici remis au goût du jour !

La petite histoire (un peu longue quand même)

En 2019, Marina publiait son « bullet agenda de professeur des écoles ». Je découvre alors que ce type de document, que je partageais jusque-là gratuitement, peut être édité. Et bien sur, les éditeurs ont compris qu’il y avait un filon à exploiter. Après tout, la pluralité des propositions sur nos blogs permettaient à chacun de trouver son outil idéal.

J’ai été contactée par plusieurs éditeurs pour publier un agenda et j’ai à chaque fois refusé, d’autant que les années suivantes, d’autres sont sortis. Par contre, il n’existait pas encore de carnet de bord, tel que je conçois le mien. Alors voilà, j’accepte d’en produire un, qui serait édité. C’est là que commence mon travail de création, fin 2019.

Et puis, le covid est passé par là. Malgré d’autres propositions et bien qu’aucun contrat n’ait été signé, je suis restée fidèle à ma maison d’édition. Les plus grosses maison ont sorti des planners, la mienne ne pouvait plus prendre ce risque : on se donne encore un an. De mon côté, je continue les tests et les essais en situation réelle.

Les planners se multiplient et l’année s’écoule. Et pourtant, la maison d’édition en question ne peut toujours pas se permettre de se lancer dans ce projet qui commence à perdre un peu de son intérêt, étant donnée la multiplicité de propositions dans un marché qui commence à saturer. Le projet est abandonné.

Le point positif, c’est que je vous partage les documents originaux, non-retravaillés par un maquettiste, gratuitement et sur ce blog.

Un carnet de bord du professeur avec une nouvelle maquette

Evidemment, je pense que la première chose qui saute aux yeux, c’est le changement de maquette. Si ce que j’avais pu faire semblait assez joli sur le moment, je m’en suis lassée. J’avais commencé par faire évoluer mon bullet journal et j’avais envie de coordonner mon carnet de bord. Aussi, les pages ressemblent beaucoup avec une bordure fleurie et colorée.

Les polices d’écriture

Pour les polices d’écriture, il s’agit toujours de polices payantes, pour la plupart, qui font partie de l’identité visuelle de mes documents. Vous trouverez plein de polices sympa de ce type sur le silhouette design store. Normalement, elles fonctionnent en dehors du logiciel Silhouette dédié.

Quant aux cadres avec l’écriture qui se « fond » dedans : la police n’existe pas. C’est un montage que je fais manuellement pour chaque cadre dans un logiciel de traitement d’images vectorielles. Il n’est donc pas utile de me la demander.

Un carnet de bord dans la continuité des précédents… avec quelques nouveautés !

Quand j’ai compris que le projet risquais fort de tomber à l’eau, j’ai limité mes essais et j’ai finalement décidé de rester assez proche de ce que j’avais déjà en place. Et puis, récemment, j’ai perdu pas mal de fichiers modifiables suite à un problème de disque dur : ces fichiers corrompus m’ont fait perdre des heures précieuses pour refaire ce qui me manquait.

Au final, si vous aimiez le précédent modèle, vous aimerez normalement encore celui-ci. Les pages habituelles sont toujours présentes : informations générales, suivi des 108h, calendrier avec dates spéciales, cahier journal, rang-types, plan de classe, budget, etc. Le contenu est sensiblement le même.

Certaines pages ne sont pas finies, comme les pages pour la rentrée, les pages pour les rituels, etc. Elles viendront probablement l’année prochaine sur le blog.

Quant au cahier journal, il évolue et se veut plus flexible : toujours pas discipline plutôt que sous forme d’emploi du temps, mais avec quelques petites originalités.

Les informations générales

Sur ces pages, il est possible de noter :

  • les coordonnées de l’école
  • les coordonnées de la circonscription
  • les coordonnées des collègues
  • les coordonnées des partenaires (mairie, périscolaire, RASED, SESSAD, orthophonistes, etc.)
  • les horaires de service du matin et de l’après-midi (portail, récréation, etc.)
  • toute une série de codes bien pratiques : photocopieur, alarme, applications, etc.
  • les plannings d’interventions, sorties et d’occupation des locaux par période

Les listes d’élèves

Que ferions-nous sans ces listes ?! Elles permettent de noter quelques informations importantes :

  • date de naissance
  • numéros de téléphone
  • PAI/PAP/PPRE etc.
  • autorisation de prise de vue
  • documents administratifs rendus ou non
  • suivi des acquisitions (évaluations)

Le calendrier

Comme chaque année, on y trouve un calendrier annuel réparti sur quatre pages avec les vacances scolaires. Sur ces pages, en haut à droite, vous trouverez aussi un espace pour noter le nombre de semaines par période (même si c’est une information qu’on a rapidement en tête en général).

Et puis, ensuite, deux pages présentent les journées « spéciales » ou thématiques : journée internationale de la démocratie, journée internationale des droits de l’enfant, journée nationale de la laïcité, etc. Ainsi, vous pourrez faire votre sélection pour quelques projets ou évènements dans l’année. Et si j’en ai oubliées, ou si vous voulez ajouter les dates clés de votre école : une zone « autre » vous laisse un peu de place pour compléter.

Suivi des 108h forfaitaires

Alors là, honnêtement, absolument rien de nouveau : même présentation, même organisation. Ces pages débutent par un rappel du cadre légale : le décret de 2017 y est copié et simplement remis en forme. Au moins, vous avez le dernier texte en vigueur (j’espère).

En tout, je vous propose dix pages qui vous permettront de compter vos heures (sans doute pour réaliser que, bien sûr, vous en faites bien plus que ce qui relève de nos obligations de service malheureusement). Outre ce comptage, des zones vous permettront de prendre quelques notes rapides sur les thématiques abordées en réunion ou les objectifs de vos séances d’APC.

Un nouveau format de cahier journal

L’idée, c’était que le cahier journal puisse correspondre autant aux personnes qui sont sur des semaines de 4 jours que de 5. Aussi, s’il y a toujours quatre colonnes par discipline (deux fois pour le français), les colonnes n’ont pas d’intitulé. Cela signifie que vous pouvez, à loisirs, nommer vos colonnes en écrivant :

  • le jour est la date : « LUNDI 05/09 » par exemple
  • le numéro du groupe : « GROUPE 1 », « GROUPE 2 », etc. si vous fonctionnez en ateliers tournants
  • le niveau si vous êtes en double niveau : « CE2 » dans un colonne, « CM1 » dans l’autre
  • le domaine : « PROBLEMES », « NUMERATION » si c’est ce qui vous correspond le mieux

Et le petit plus, c’est qu’il existe une zone pour écrire ces intitulés au-dessus de chaque colonne pour chaque discipline. Pour ma part, je fonctionne en ateliers en mathématiques, mais pas toujours en lecture ou productions d’écrits, et presque jamais en histoire-géo. Il me fallait donc un maximum de flexibilité tout en gagnant du temps sur mes préparations grâce à une trame claire, identique chaque semaine pour m’y repérer rapidement quand je suis en classe.

Pour les besoins de l’édition, il fallait aussi que la maquette permette, autant que possible, de s’adapter à la zone pour les vacances scolaires. J’ai mis, en haut à droite, un calendrier dans lequel je surligne la semaine concernée. Cela me permet de voir le mois d’un seul coup d’œil et de me repérer rapidement dans mon semainier quand je suis en classe.

J’ai aussi réduit la zone « travail personnel » que j’utilisais peu. J’ai remplacé la zone « notes » par « RDV et réunions » qui m’était plus utile (au début, il devait y avoir un système avec autocollants). Je place mes notes dans « autres » si besoin. Et j’ai également ajouté une « todo list » un peu comme je le faisais précédemment sur le post-it à droite dans mon cahier journal de TRS.

Organisation

Enfin, je boucle mon carnet de bord par les pages « organisation » qui me permettent, si besoin :

  • de noter les rangs-types s’il y a (décision généralement prise en conseil de classe, sauf débordement trop importants)
  • de tracer mes plans de classe successifs
  • de gérer la compatibilité de ma classe

Dans cette partie, d’autres pages étaient prévues mais n’ont pas été finalisées (toujours en lien avec cette perte malheureuse de fichiers). Celles-ci viendront, peut-être, je ne sais pas encore quand et probablement pas cette année.

Impression du carnet de bord

Le carnet de bord a été pensé pour un format A4. En A5, même si c’est possible, certains textes risquent d’être un peu petit (calendrier en haut du cahier journal, décret sur les 108h). Si jamais vous choisissez cette option, je serais curieuse de voir le résultat !

Modifications du fichier

Vous êtes, comme toujours, libre de modifier ou adapter mes documents mais il est strictement interdit de le repartager (ni à l’identique, ni modifié, ni sur un blog, ni sur un réseau social, ni dans sur le cloud, etc.) et tout aussi interdit de le commercialiser (même si vous ne « vendez » que le service d’impression/reliure).

Pour le modifier, par exemple pour supprimer des pages ou en changer l’ordre, vous pouvez utiliser « I Love PDF » qui est gratuit et en ligne. Vous pourrez ajouter des numéros de page, fusionner ou diviser (split) un ou plusieurs documents, etc.

Pour imprimer plusieurs fois une page, vous pouvez aussi tout simplement jouer sur les réglages du fichier à l’impression (je vous explique ça juste en-dessous).

Impression du fichier

De base, donc, il s’agit d’une impression A4. Je vous suggère très fortement l’utilisation de la fonction « recto-verso » de votre imprimante si vous en avez une (manuelle ou automatique).

Si vous souhaitez imprimer certaines pages deux fois, vous pouvez le faire sans avoir à multiplier le nombre de pages dans le document lui-même. Imaginons, par exemple, que vous souhaitiez avoir les pages 100 et 101 (plan de la classe) deux fois (soit quatre pages pour le plan de la classe). Dans ce cas, dans la zone « Pages » (vérifiez que vous avez cliqué) vous pouvez indiquer « 1 – 101, 100-103 » ce qui signifie :

  • imprime les pages 1 à 101
  • imprime ensuite les pages 100 à 103
Exemple avec les pages 100 et 101 doublées

De cette façon, les pages 100 et 101 sont bien présentes deux fois. D’ailleurs, quand on regarde dans la prévisualisation, on voit qu’il y a désormais 105 pages qui seront imprimées. On peut utiliser les petites flèches en bas pour explorer page après page le document qui sera imprimé.

105 pages seront imprimées au lieu de 103

De la même façon, vous pouvez exclure des pages. Imaginons que vous ne voulez pas de rang-type (pages 98 et 99) écrivez « 1-97,100-103 » dans la zone « Pages » et vous passerez à 101 pages imprimées en prévisualisation.

Montage du carnet de bord

Pour ma part, j’utilise un carnet filofax rechargeable depuis des années. C’est un investissement mais sa couverture est robuste. En plus, mon carnet ressemble à un véritable planner du commerce, avec une belle finition. J’utilise, avec cela, une perforatrice adaptée filofax qui coutait moins cher que ses concurrents dès qu’on souhaite faire chaque petit tas de feuilles en une fois (il existe des équivalents où il faut perforer en plusieurs fois).

Ce type de support – qui peut aussi être remplacé par une reliure avec des anneaux (type Happy Planner) – présente l’intérêt d’être très flexible : on peut ajouter des pages au fur et à mesure de l’année, ce que je trouve notamment très pratique pour les listes, les plans de classe, etc.

Il est aussi envisageable d’opter pour un classeur souple ou un Clipbook de Filofax A4 ou, si on aime ce format, A5 (avec la perforatrice adaptée).

Carnet Filofax rechargeable

Perforatrice Filofax

Clipbook Filofax

Perforatrice d’organiseur

Pourquoi ces liens Amazon ?

Ces liens sont des liens affiliés. Cela signifie que, si après avoir cliqué sur un de ces liens, vous faites un achat sur Amazon, je recevrai une commission (un tout petit pourcentage de la valeur que vous avez dépensée). Alors oui, cela ressemble à une incitation à acheter chez ce géant dont il y a beaucoup à dire mais c’est un moyen que j’ai de compenser les coût générés par ce blog qui, s’il est gratuit pour vous, ne l’est absolument pas pour moi. Et les liens pour faire des dons ne sont assurément pas suffisants.

Enfin, une dernière possibilité – plus couteuse – consiste à faire l’acquisition de la perforelieuse Clickman et ses reliures réutilisables (qu’on peut ouvrir). C’est un achat que je ne conseille que si l’on peut avoir l’usage de ce type de matériel pour d’autres choses que son carnet de bord.

Les fichiers

Page de garde du carnet de bord

Pour la page de garde, je réutilise la même chaque année. Pour le moment, je n’en ai pas fait d’autres. Vous pouvez vous servir des pages des années précédentes.

Carnet de bord – pages de garde 2022-2023

Et pourquoi pas une page de garde « home made » ?

Plutôt que d’imprimer une page de garde sans trop de personnalité, pourquoi ne tenteriez vous pas un petit bricolage créatif ? Tout est permis : dessin, peinture, collage, photomontage, image vectorielle, etc. Utilisez le hashtag #pagedegardecreative sur les réseaux pour qu’elles puissent être affichées facilement.

Intérieur du carnet de bord

Quant au fichier principal, il existe en deux exemplaires : zones A et B d’une part, et zone C d’autre part.

Carnet de bord – 2022/2023 – zones A et B

Carnet de bord – 2022/2023 – zone C

Et si vous n’avez pas envie de fabriquer votre carnet de bord vous-même ?

Mon planner de professeur des écoles 2022-2023

Le planner de Marina propose une originalité que les autres n’ont pas : il est présenté sous forme de classeur. Ainsi, il est tout à fait possible de rajouter ou sortir des feuilles très simplement de ce planner extrêmement complet.

A contrario, certains diront que l’inconvénient est qu’il pèse lourd. Mais comme il est possible de ne « promener » qu’une sélection de feuilles, le problème peut être facilement réglé. A voir si c’est une façon de faire qui fonctionne pour vous.

Outre cet aspect très pratique, je vous conseille d’aller voir l’article de l’autrice pour découvrir le contenu.

Mon organiseur de prof des écoles 2022-2023

Cet organiseur est présenté sous la forme d’un carnet à spirale. Impossible, donc, d’en modifier le contenu (à moins d’avoir une perforatrice spécifique ou de se lancer dans du bricolage).

Cet organiseur de professeur des écoles présente l’intérêt d’être beaucoup plus léger et moins encombrant (format A4 standard). Un organiseur pour celles et ceux qui veulent avoir tout le temps tout sur elles/eux.

Cet organiseur existe aussi pour les professeurs des écoles de maternelle. Et comme précédemment, je vous invite à découvrir l’article de présentation de Lutin Bazar.

L’agenda planner de professeur des écoles 2022-2023

Cet agenda planner porte bien son nom : il adopte un format proche de l’agenda et peut servir tant d’agenda que de planner (ou organiseur, ou carnet de bord). Son petit format permet de le transporter dans un sac à main.

Avec une page par jour, il est très épais, mais ce choix permet aussi d’avoir plus de place pour noter ce que vous prévoyez de faire dans la journée.

Là encore, il est possible de visualiser une vidéo de présentation dans un article rédigé par l’autrice elle-même.

Méfiez-vous des « faux » !

Je trouve cela complètement sidérant mais j’ai vu passer un très grand nombre de « planner » ou « organiseur » de professeur des écoles qui imitent le style des couvertures de ceux déjà existant. Il s’agit d’autoédition Amazon, où personne ne vérifie la qualité du produit (en termes de contenu). Le procédé me semble vraiment douteux. Prudence !

Aucun document n’est parfait

Dans mes documents ou mes articles, des erreurs ont pu se glisser. En me les signalant, vous m’aidez à améliorer la qualité de ce qui est proposé ici.

26 réflexions sur “Mon nouveau carnet de bord du professeur 2022/2023”

  1. Trop génial !! Merci beaucoup pour ce partage.. J’utilise ton carnet de bord depuis plusieurs années, c’est le seul qui me convienne (après quelques essais d’achat chez les éditeurs..)
    J’attends le bullet journal avec impatience !!
    Bonnes vacances !

  2. Cécile AMICE

    Un grand merci pour ce partage !
    J’utilise ton carnet de bord depuis quelques années déjà et justement je réfléchissais à changer un peu « la déco » du cahier sans vraiment trouver ce que je voulais. Encore une fois ton travail dépasse les attentes !!! J’y apporterai certainement quelques modifications par exemple pour le cahier journal où je préfère travailler avec mon emploi du temps (j’ai la chance qu’il ne change pas dans l’année). Enfin je préfère également le format A5 je te dirai comment est le rendu mais en tout cas Félicitations pour ce travail remarquable! Dommage pour toi que l’édition n’est pas pu se faire mais je suis certaine que l’on te retrouvera très bientôt sur d’autres projets tout aussi formidable et utile à notre team !

    1. Merci pour ce si gentil commentaire ! Mon emploi du temps change théoriquement peu aussi (une fois que j’ai casé le créneau musique, l’orchestre, l’italien et l’EPS, puis les emplois du temps des élèves d’ULIS, je ne peux plus tellement changer grand chose), et c’est ce qui me permet de ne pas avoir besoin de l’écrire dans mon cahier journal. Je suis plus dans une option de progression dans chaque domaine d’apprentissage (même si l’un n’exclut pas l’autre). Si tu arrives à prendre des photos du format A5, je serais très curieuse de voir ce que ça donne !

  3. Merci merci merci ! Pour ce travail, pour ce partage et pour les conseils d’utilisation aussi ! Je vais tester la partie cahier journal puis si cela ne me convient pas, je ferai autrement et si cela me convient, je garde ! C’est tellement difficile quand on débute de trouver ce qui nous convient ! Alors de nouveau un immense merci de nous partager ton travail !

    1. Pour que ça fonctionne, je te suggères de préparer un emploi du temps hyper régulier et ritualisé, que tu connaitras vite par cœur, et que tu afficheras un peu partout (à la maison, à l’école) pour savoir ce que tu dois faire et à quelle heure. La proposition que je fais en matière de cahier journal correspond à une réflexion mené en terme de progressivité des apprentissages dans un domaine, plus qu’à un emploi du temps hyper détaillé. Je te suggères aussi la lecture de mon article « préparer sa première rentrée » et l’écoute du podcast D Z’écoles sur le thème de la préparation de l’année que j’ai enregistré avec Edouard.

  4. Marion Chiché

    Merci beaucoup pour ce travail dont je profite depuis deux ans maintenant ! (il était temps de remercier donc ;))
    J’avais passé le pas de commander l’organiseur de Lutin Bazar, mais je l’ai finalement repassé à une collègue, très joli mais il ne me convenait pas. L’avantage décisif pour moi est vraiment de pouvoir adapter en fonction de son organisation personnelle (pour le cahier journal, je préfère le numérique). Je vais par contre investir dans un support plus durable, car il se ballade beaucoup ! Encore merci !!

  5. Bonjour, quel immense travail ! J’adore les designs, les couleurs, les polices d’écriture que vous avez choisis. Bref, j’adore votre outil, merci de le partager. Quel dommage que l’édition n’ait pu aboutir…
    En A5, me connaissant, j’ai peur de ne pas avoir assez de place pour tout écrire mais je pense l’utiliser en format numérique, sur la tablette !
    Belles vacances

  6. Voyant plein de jolis planners et autres outils sur le net ces dernières années, j’ai essayé d’en commencer un. Et là ! : je découvre le tien qui est magnifique et que je vais adopter! Merci beaucoup pour ce travail élégant et très bien réfléchi! Et j’adore les couleurs choisies!

  7. Hello, Je trouve ce que tu fais vraiment incroyable et je pense bien utilisé ton bullet journal et ton carnet de bord (même si le système de cahier journal me laisse un peu mal à l’aise) cette année. Le design est vraiment super !
    J’ai juste une suggestion. Je trouve qu’il serait bénéfique de rajouter quelques pages « Réunions » pour prendre les notes des réunions de cycles, de maîtres etc… Dans le cahier de bord ou l’agenda je ne sais pas mais c’est pratique d’avoir tout au même endroit plutôt que de prendre des notes sur une autre feuille volante et risquer de la perdre etc…

    Voilà c’était juste la petite suggestions, cela ne m’empêchera pas d’utiliser tes deux documents qui sont très bien fait (et pourtant j’ai fait le tour de ceux qui sont édités) mais je n’ai trouver ce qui me convient qu’avec le tien.

    Bonne continuation.
    Maîtresse de CE1

    1. Bonjour,

      J’avais effectivement ces pages dans mes premiers modèles mais je n’en avais plus vraiment l’usage : j’utilise les feuilles que me fournit le filofax (en 4 ans, je n’ai pas épuisé le stock). Et puis, pour tout ce qui est conseil des maitres, conseil d’école, nous avons quelqu’un qui prend les notes sur l’ordinateur ici. Je ne note donc que ce que j’ai besoin d’avoir sur moi pour travailler. Le reste, je sais où le récupérer (et honnêtement, je n’ai quasiment jamais besoin).

      Je verrai quand même pour faire des pages qui sont « coordonnées » avec la mise en page du carnet de bord lui-même. Merci pour ta suggestion.

  8. Cécile Delsupexhe

    Merci pour tous les documents partagés. J’utilise la partie cahier journal depuis 2 ans et je rempile cette année.

  9. Bonjour, Merci pour ce partage. Je n’ai jamais utilisé un carnet de bord sous cette forme. Jusqu’à présent, je me faisais
    un carnet avec liste élèves, PAI, une page par élève pour les RDV parents et des pages de notations par domaine. Mais cette année, avec mon double niveau CE2/CM1, j’ai envie de plus … Alors je vais utiliser ton carnet de bord auquel je rajouterai juste mes pages de notes. Merci beaucoup!

    1. Merci pour ton retour ! Si jamais tu en trouves le temps, est-ce tu pourrais me montrer une photo pour voir à quoi ressemble ton cahier journal avec le double niveau ? Je serais très curieuse. Tu peux me contacter via le formulaire de contact (ce qui te permettra d’avoir une adresse mail) ou simplement publier sur les réseaux sociaux en me taguant.

  10. Bonjour,

    Cela fait 2-3 jours que je lis plusieurs de vos articles qui sont aussi intéressants les uns que les autres.
    J’aime beaucoup la mise en page de votre carnet de bord, j’ai d’ailleurs fait l’achat d’un carnet et une perforatrice Filofax.
    Seulement, étant enseignante en Belgique, les noms des cours et le calendrier ne sont pas les mêmes qu’en France…
    Je pars donc sur l’apprentissage de la mise en page de mon « carnet de bord » personnalisé.
    J’aurais voulu savoir si vous utilisiez Excel, Word pour la réalisation de celui-ci ?

    Belle journée,

    Marine

    1. Pour ce document, j’ai utilisé un logiciel « professionnel » et payant (InDesign) qui est assez difficile à prendre en main (moi-même, ce n’est pas celui que je maitrise le mieux, vraiment pas) parce qu’il devait être édité. Pour faire la mise en page, si tu es sur Windows, je te conseille très fortement Publisher qui est aussi facile à prendre en mains que PowerPoint mais beaucoup plus adapté pour gérer les mises en page. Tu as beaucoup de tutoriaux sur internet. Il te suffit de penser que tu aurais besoin d’une fonctionnalité pour faire une recherche et trouver la solution.

      1. Merci pour ta réponse rapide !
        D’un côté, ça me rassure que tu aies fait ça avec un logiciel professionnel car j’avais beau chercher… Je ne trouvais pas comment faire quelque chose d’aussi esthétique dans Word ou Excel 😅
        Merci pour les conseils en tout cas, c’est très gentil à toi !
        Bonne continuation et bonne préparation de rentrée 🙂
        Marine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Publicités

Analyse statistiques

Autres