Je vous partage cette première séquence de conjugaison que je réaliserai cette année en CE1/CM1. Il s’agit de la séquence concernant le verbe pour les élèves de CE1 de cette classe. La séquence pour les CM1 viendra plus tard.

Si vous vous questionnez sur mes choix en matière de programmation sur ce double-niveau en tant que complément à 25% (TRS), je vous invite à découvrir mon article introductif à ce sujet.

Programmation en conjugaison (grammaire du verbe) pour CE1 et CM1
Programmation en conjugaison (grammaire du verbe) pour CE1 et CM1 (cliquez pour agrandir).

Dans cet article vous trouverez :

  • Une fiche séquence détaillant un minimum le déroulé.
  • Les exercices (avec modèles différenciés) pour réaliser cette séquence.

La trace écrite finale n’est pas encore à disposition et le sera probablement dans un article supplémentaire. Il s’agira d’une leçon à manipuler.

Le verbe pour découvrir la conjugaison

N’ayant pas à charge l’étude de la langue dans sa totalité, et notamment pas l’étude des classes grammaticales, cette première séquence sur le verbe aura surtout pour but d’introduire les différents éléments de la conjugaison. En effet, en CE1, on ne sait pas forcément ce que signifie « conjuguer ». Je ne me voyais donc pas commencer directement par le présent de l’indicatif par exemple.

Cependant, la collègue que je complète utilisera « Réussir son entrée en grammaire » (aux éditions Retz). Une séquence complète sur le verbe y est prévue. Je ne veux donc pas trop m’étendre, d’autant que le reste de ma programmation est dense et que nous reverrons très régulièrement la notion de verbe. Trois séances devraient suffire.

En outre, je n’ai pas choisi d’entrer en la matière avec la notion de temps tel que cela est fait habituellement car, comme je le disais dans l’article « Passé, présent, futur », je trouve qu’on l’aborde parfois un peu vite et parfois trop tôt, ce qui ne permet pas aux élèves de mettre du sens sur cet apprentissage. 

Une découverte du verbe en trois temps

Trois séances viendront constituer cette courte séquence d’apprentissages.

Dans un premier temps, on cherchera à définir ce qu’est un verbe et à s’appuyer sur le sens. C’est une démarche importante pour moi, comme je l’évoquais dans mon article « Affichages des classes grammaticales » (ou natures de mots).

Ensuite, on s’attardera sur l’infinitif du verbe et ses formes conjuguées pour essayer de définir ce qu’est « conjuguer ».

Enfin, on prendra un peu de temps pour apprendre à retrouver l’infinitif d’un verbe, même si cette compétence sera revue à de multiples reprises au cours de l’année et sans doute approfondie par la collègue. Cela n’en reste pas moins utile pour réussir à définir le groupe d’un verbe, puisque les groupes ont refait leur apparition dans les ajustements de juillet 2018.

Les fichiers

Je tiens d’abord à rappeler que si j’ai pour projet de partager l’ensemble (ou une grande majorité) de mes ressources, je ne m’engagerai ni sur le délai, ni sur la réalisation. Je n’ai aucun moyen de prévoir le temps que je pourrai accorder au blog cette année.

La fiche de prep

Autre précision : je ne fais habituellement pas de fiches de prep. C’est donc une exception qui a un but de communication. Quitte à vous expliquer le déroulement, autant le faire sur un document que vous pourrez imprimer et utiliser en classe.

Par contre, je préfère préciser que je ne me suis pas embêtée à faire un document exhaustif. Si vous êtes visité (ou inspecté), vous pouvez imprimer ce document mais il faudra sans doute le compléter, surtout si vous êtes en début de carrière. Les fiches de prep n’ont rien d’obligatoire mais je me souviens encore assez bien de l’attention portée à ces documents.

Enfin, bien que je ne sois pas sure qu’il soit forcément utile de le rappeler, pensez qu’il est important de passer un peu de temps sur un document pour s’en approprier la démarche et l’adapter à ses élèves.

Conjugaison - Le verbe (CE1) - Fiche de prep

L’évaluation formative n’est pas encore disponible. Quant à l’évaluation finale, je n’ai encore rien décidé.

Les exercices

Vous trouverez l’ensemble des exercices de la séquence dans ce document. Il y a deux types de pages :

  • Les pages A5 (deux par feuille) avec un espace dédié pour une trace écrite intermédiaire et des exercices très simples pour appliquer rapidement.
  • Les fiches A6 (quatre par feuille) proposent un ou deux exercices d’entrainement autonome. Faites bien attention aux numéros, les exercices sont souvent proposés en deux version : une où l’élève copie, un peu comme l’exercice d’un livre et une où l’élève complète comme dans un fichier. Certains exercices vont plus loin que les attendus du moment ou des programmes : on les reconnait à l’étoile qui se trouve à côté du numéro.

Avec ces deux types d’exercices, on peut différencier dans une certaine mesure ou gagner un peu de temps si on est un peu juste avec les temps de la séance. Je préfère faire écrire les élèves pour leur apprendre à présenter un cahier notamment mais je garde aussi à l’esprit que l’objectif d’apprentissage n’est pas celui-ci mais bien le verbe et la conjugaison.

Comme vous le verrez dans le document explicatif, on n’est pas obligé de faire tous ces exercices !

Conjugaison - Le verbe (CE1) - Exercices

Codes et couleurs

Le verbe est en rouge, comme très souvent dans les méthodes de grammaire. J’utilise trois consignes :

  • « entoure » quand on s’intéresse à la classe grammaticale, indépendamment de la forme
  • « encadre » quand il s’agit d’un verbe conjugué
  • « souligne » quand il s’agit d’un verbe à l’infinitif.

Le but est de conserver un ensemble cohérent qui aidera les élèves à besoins éducatifs particuliers, notamment les élèves dysphasiques et éventuellement les élèves dyslexiques.

Correction, réussites et progrès visuellement représentés

Vous remarquerez, à droite des consignes, une série de 10 petites cases qui me permettront de représenter aux élèves leur « taux de réussite ». Il ne s’agit ni d’une note, ni d’une évaluation. Mon but était juste de représenter visuellement la réussite de l’élève et de lui permettre d’évaluer ses progrès.

Kyban - notation visuelle
Une barre pour représenter le taux de réussite.

Les petits symboles permettent au correcteur d’aller plus vite : les croix marquent les cases 3 et 8 alors que les points sont dans les cases 5 et 6. J’avais dans l’idée un pourcentage de réussite mais avec 10 cases car on n’a pas vraiment besoin d’être plus précis.

Malheureusement, ça ressemble aussi beaucoup à une note, ce qui pourrait m’éloigner de mes principes (voir mon article « Evaluer sans notes »). Cela dit, ce dispositif ne sera présent qu’en entrainement. A voir ce que cela donnera : j’abandonnerai peut-être en cours de route si je vois que ce n’était pas une bonne idée.

Je n’utiliserai pas de tableau spécifique pour reporter ces valeurs : il s’agit d’un indicateur pour l’élève. Ainsi, il peut repérer rapidement les exercices à retravailler par exemple. Si je veux prendre des notes, je le fais dans mon carnet de bord (liste à noter ou cocher) qui existe aussi en version TRS

  • A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l'article, je ne les fournirai pas. Il n'est donc pas utile de me les demander.
  • Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l'article mais ne proposez pas de téléchargement direct.