Après mon affichage pour une prise en charge rapide par le remplaçant, il était temps que je donne un coup de neuf à mon classeur du remplaçant. A l’occasion d’un changement d’inspecteur, nous avons reçu une liste d’éléments à apporter. Certaines choses ont aussi bien changé, notamment du côté du PPMS, par exemple. J’ai donc décidé de combiner ce qui existait déjà et ces nouveautés. Et puis, tant qu’à y passer du temps, autant partager le fruit de mon travail !

Exceptionnellement, j’ai décidé de partager ce document au format modifiable « Publisher ». Cependant, je vous demanderai bien sûr de ne pas redistribuer ce document (tel quel ou modifié) sur vos éventuels blogs ou sur un quelconque groupe Facebook. Préférez toujours un lien vers l’article original, s’il-vous-plait. Vous pouvez toutefois fournir votre version « complétée » à vos collègues directement, bien sûr.

Contenu du classeur du remplaçant

Mon classeur du remplaçant s’articule autour de quatre grands thèmes :

  • La circonscription
  • L’école
  • La classe (organisation et pédagogie)
  • Les élèves

Chaque partie aura le droit à son intercalaire, bien sûr, afin de faciliter la navigation. Cependant, les pages sont de couleurs différentes donc ce n’est pas forcément nécessaire.

Pensez bien à vérifier le contenu de chaque page qui est « pré-remplie » mais devra être modifié avec les informations et coordonnées de votre circonscription, école ou de vos partenaires. Certaines zones ne sont pas remplies, on y trouve des lignes de pointillés : c’est que ce sont des informations qu’on est amené à compléter au cour de l’année, une fois le document imprimé.

La circonscription

Une seule page pour synthétiser les informations essentielles : coordonnées et noms des différentes personnes à contacter au sein de la circonscription. J’y joins tous les documents fournis par la circonscription en début d’année comme la liste détaillée des membres de l’équipe de circonscription, les protocoles et démarches à suivre en cas d’absence, etc.

L’école

Cette partie est plus étoffée. On y trouve :

  • Les coordonnées de l’école
  • La liste des collègues et leurs coordonnées
  • La liste des partenaires spécifiques à l’école et leurs coordonnées
  • Les dates des réunions
  • Les informations de sécurité : PPMS / évacuation incendie ou encore numéros utiles
  • Les informations sur la surveillance
  • Le projet d’école et les actions prévues pour l’année en cours
  • Le matériel collectif
  • Quelques informations pratiques et spécifiques à certaines disciplines (EPS, Arts, etc.)
  • La règlementation des sorties scolaires

Pour un certain nombre de pages, des annexes sont proposées : textes de loi complets, documents officiels, dossier PPMS au complet, planning de services, etc. A vous de compléter avec les documents que vous aurez déjà en votre possession.

Je ne refais pas, par exemple, le planning des services, car il est déjà affiché dans la classe et dans la salle des maitres. Il me suffit donc de photocopier ceux-ci et des les joindre. Je préfère aussi éviter de multiplier les copies d’un même document car, en cas de modification, il ne faut pas oublier de modifier tous les documents copiés. Deux exemplaires me semblent souvent suffisants.

La classe

Cette partie concerne les spécificités de la classe. J’y mets d’abord les documents d’organisation générale qui aideront le remplaçant à prendre en main la classe :

  • Liste des élèves avec numéros de téléphone
  • Les règles de la classe
  • Les cahiers et classeurs des élèves (j’ai tout simplement copié-collé le contenu de mon affiche que vous trouverez ici)
  • Liste des manuels disponibles
  • Planning des prises en charges individuelles et sorties régulières d’élèves
  • Planning des intervenants
  • Mon système de notation (LSU explicité)

J’y joindrai, bien sûr :

Là, ce sera à vous de personnaliser votre classeur du remplaçant bien sûr.

Les élèves

Il s’agit de permettre au remplaçant de se faire une idée des élèves en difficulté (ou non), de leurs besoins spécifiques, etc.

En premier lieu, une liste vient préciser, très rapidement, les quelques élèves à besoins éducatifs particuliers et des remédiations mises en place le plus souvent. La liste est de fait très brève : elle ne donne qu’un aperçu des difficultés et permet de repérer plus rapidement ceux qui auront besoin d’aide ou d’attention.

Ensuite, j’y mets une liste des élèves avec dates de naissance et une pyramide des âges, souvent éclairante pour comprendre un peu la répartition de la classe. On y voit rapidement les élèves ayant été maintenu à un moment, les élèves ayant sauté un niveau ou encore les élèves de fin d’année, pour lesquels la maturité peut être différente de celle « moyenne » dans la classe.

J’y ajouterai, bien sûr, les éventuels PAI, PPS, PPRE, GEVASCO, documents de suivi, bilans de spécialistes, etc.

La pyramide des âges

Pour faire ma pyramide des âges, j’ai intégré un document Excel dans mon Publisher afin de pouvoir générer automatiquement ma pyramide (qui n’est rien de plus qu’un graphique, à vrai dire). Quand on double-clique dans la zone où les explications apparaissent, Publisher modifie son interface pour passer sur celle d’Excel (en moins poussée). Vous aurez accès aux fonctionnalités habituelles.

Trois onglets sont disponibles :

  • Les explications
  • Le tableau à compléter
  • Le graphique en lui-même

Respectez les explications, suivez le guide et vous devrez réussir sans trop de peine à afficher votre graphique. Je n’aurai surement pas le temps de faire du « SAV » particulier. Si vous ne vous en sortez pas, rappelez-vous qu’il existe de très bons tutoriels sur internet expliquant tout dans le détail, images à l’appui.

Les fichiers

Les fichiers sont au format « .pub », donc uniquement compatibles avec Microsoft Publisher. Si vous n’avez pas encore la suite Office, sachez que vous pouvez ouvrir et modifier ce document grâce à l’offre Microsoft office à 11€ pour les professeurs. Il faudra décompresser les archives avant d’avoir accès au fichier, bien sûr.

J’ai réalisé deux versions. La version originale a un fond beige. Cela peut sembler représenter un coût important en cartouches d’encre mais, à vrai dire, ce n’est plus un problème pour moi depuis que j’ai l’abonnement HP Instant Ink. Cela dit, comme tout le monde ne l’a pas ou qu’on peut, tout simplement, décider d’imprimer sur un papier beige (ou blanc), j’ai aussi réalisé une version au fond blanc.

Classeur du remplaçant - fond beige

Classeur du remplaçant - fond blanc

Il y a aussi une page de garde modifiable où vous pourrez librement ajouter votre nom et votre classe dans une petite zone de texte, tout en bas de la page.

Classeur du remplaçant - page de garde

Les polices d’écriture

Voici les polices d’écriture utilisées dans ce vous seront normalement signalées au moment de l’ouverture du fichier. Cela dit, voici des liens pour les télécharger :

Cette dernière police d’écriture est payante. Si vous ne souhaitez pas payer ces 8€, la police Cursive Standard fera très bien l’affaire. D’autres lui préfèrent la police Belle Allure. La police Dumont n’est utilisée que pour la page modèle pour les cahiers, de mémoire.

  • Aucun de mes partages n'a la prétention d'être parfait (et surtout pas les longs articles). N'hésitez pas à me signaler les coquilles via le formulaire de contact.
  • Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l'article mais ne proposez pas de téléchargement direct.