Logo Kyban renard

“Un cadre serein dans sa classe, ça se construit” aux éditions esf

“Un cadre serein dans sa classe, ça se construit” aux éditions esf

Il est des sujets qui ne cesseront probablement jamais de faire question. L’autorité est assurément l’un de ceux-là. Il faut dire que l’enjeu dépasse très largement le cercle restreint de la classe ou de l’école. C’est un sujet qui touche à l’humain, un sujet philosophique, sociétal pour ne pas dire politique.

Au quotidien, dans notre classe, cette problématique fait le plus souvent surface lorsque le cadre instauré et la dynamique de classe dysfonctionnent : l’ambiance de classe n’est pas au beau fixe, les apprentissages sont rendus difficiles et un certain nombre de membres de cette classe – vous peut-être – peuvent être découragés. Pour autant, ces interrogations ne sont l’exclusivité ni des professeurs débutants, ni des professeurs en difficulté. Certains se questionnent même quand tout semble fonctionner, même quand tout semble “rouler” : n’y a-t-il pas mieux à faire ?

L’autorité et la gestion de classe : un sujet central dans ma pratique

Dès ma première année, et pendant le plus grande partie de ma modeste carrière (cette année encore), construire un cadre serein a été et reste au cœur de mes préoccupations parce que rien n’est évident. Il y a souvent tant à construire du point de vue du “vivre ensemble” et du “devenir élève”, même chez les plus grands, que la mission peut paraitre impossible. Elle est pourtant incontournable, tant elle est liée aux apprentissages comme à l’épanouissement de chacun. Impossible de s’en détourner !

J’ai écrit de nombreux articles sur le sujet, essayant de traduire en mots mes réflexions et préoccupations du moment. J’aurais fort à redire, aujourd’hui, de certains d’entre eux (si ce n’est tous), mais je les laisse en accès comme un témoignage de ce chemin parcouru.

Gérer les comportements
Gérer les comportements

C’est le début d’une idée : la posture de l’enseignant importe plus que le système de gestion des comportements. Une idée dont je n’ai pas démordu depuis et qui prend corps différemment chaque année.

La gestion des conflits entre élèves
La gestion des conflits entre élèves

Avant même de connaitre et recourir consciemment aux messages clairs ou à la communication non-violente, je vous proposais une façon de gérer les conflits basée sur le dialogue plus que la sanction.

Les comportements provocateurs
Les comportements provocateurs

Les élèves aux comportements provocateurs, et ceux en opposition, sont peut-être ceux qui nous mettent le plus en difficulté. Entrer en relation avec ces élèves nécessite des efforts particuliers.

Des règles pour un meilleur climat de classe
Des règles pour un meilleur climat de classe

Comment devenir un acteur de son propre bien être au sein de sa classe, de son école et dans sa vie plus généralement ? C’est l’intérêt, notamment, des accords toltèques à l’école.

Un système de gestion des comportements qui marche...
Un système de gestion des comportements qui marche…

La recherche du “système” de gestion idéale m’a occupée quelques années, le temps de comprendre que la solution à mes problèmes de classe ne s’y trouvait pas. J’en ai toutefois tiré quelques “enseignements”.

Le conseil de classe
Le conseil de classe

Le dispositif clé de ma pratique, permettant d’impliquer concrètement, réellement et activement les élèves dans la construction du cadre de la classe.

Au début, j’étais bloquée par un « réflexe » d’imitation, j’agissais comme je pensais que l’on attendait que j’agisse (“on” pouvant être la hierarchie, les formateurs, les parents, les collègues, les enfants, etc.). Et en même temps, je souhaitais créer quelque chose qui me ressemble, qui soit parlant et aidant.

J’ai vite compris qu’il allait falloir travailler sur moi avant d’espérer une amélioration du climat dans ma classe : m’apaiser, prendre confiance en moi et me former.

Ce livre “Un cadre serein dans sa classe, ça se construit”, c’était aussi pour moi l’opportunité d’aller encore plus loin, de “peaufiner” ma réflexion, de synthétiser, d’organiser et structurer mes idées et mes pratiques.

Un livre pour réfléchir

Parce que je ne cesse de réfléchir sur les questions de l’autorité et du cadre dans la classe, il m’est impossible de me considérer comme « détentrice de la / d’une vérité ». Je suis, en réalité, tributaire de tous les auteurs, chercheurs et professeurs qui m’ont précédée et j’ai assez de recul pour savoir que ma pensée sur cette thématique évoluera forcément durant les nombreuses années pendant lesquelles je souhaite encore enseigner.

De ce fait, il était absolument inenvisageable que j’écrive un ensemble de prescription et que mon discours se teinte trop de « il faut ». Certes, il y a quelques fondements qui me semblent incontournables et qui semblent se poser, selon bien des auteurs dont je m’inspire, comme incontestables. Mais au-delà, il y a la réalité de notre pratique quotidienne, si riche en surprises, rebondissements et, selon le point de vue, d’imperfections, qu’il est impossible d’espérer un jour découvrir la recette d’un climat de classe “parfait” et sans accroc (si tant est que ce soit ce que l’on cherche).

Un accompagnement pour une auto-formation ou un soutien au quotidien

L’idée donc, de la collection (que je présente dans un article dédié à “Je me lance en classe”) et du livre, est modestement de proposer une forme d’accompagnement.

Vous devriez pouvoir lire ce livre dans l’ordre ou suivant les thématiques qui semblent être les plus pertinentes pour vous, au regard de votre expérience propre. Vous pouvez vous laisser porter par le déroulement des idées, de page en page, ou cibler un point particulier qui vous questionne : sanction, système de gestion des comportements, gestion du temps ou de l’espace, pédagogies coopératives, évaluation positive, etc.

Même si vous êtes un enseignante expérimenté, formé, aguerri, il se peut que le livre vous soit tout de même utile. Tout d’abord, je me suis efforcée de synthétiser, dans un ensemble cohérent, les multiples éléments théoriques qui m’ont semblé pertinent. Une (re)lecture peut donc avoir pour but de (re)structurer, d’aider à (ré)organiser ses idées.

Des fiches et des documents en support de réflexion

De plus, des fiches d’aide à l’analyse de situations vous permettront de prendre des notes et de mener des observations efficaces. Elles vous aideront aussi à définir, quand c’est nécessaire, un plan d’action pour reprendre la main et faire évoluer le climat de votre classe, votre relation avec un élève ou celles qu’ils entretiennent entre eux. D’autres fiches et documents vous aideront, plus généralement, à définir et poser par écrit le cadre de votre action, qu’il s’agisse des comportements ou de pédagogie.

Pour être tout à fait honnête, j’utilise moi-même ces fiches pour définir le cadre dans ma classe actuelle ou gérer les situations et les élèves les plus “délicats”. Je pense donc qu’elles devraient pouvoir vous être utiles.

Libre à vous de griffonner, modifier, adapter, pour vous approprier pleinement ces supports. Et si le cœur vous en dit, partagez avec moi vos idées, vos suggestions ou la façon que vous avez eu d’exploiter ces documents.

Vous trouverez, dans le livre, plus d’une dizaine de fiches pouvant être complétées par vos soins selon vos besoins, et sept questionnaires qui ponctuent l’ouvrage, vous aidant à faire le point sur votre pratique et les orientations que vous souhaitez adopter.

Un livre qui invite à aller plus loin

Même si le sujet du livre est “la gestion de classe”, l’établissement d’une autorité éducative et donc la construction d’un cadre, j’ai souhaité élargir un peu son champ. En effet, et comme je le précise dans l’ouvrage, il ne peut y avoir d’une part ce qui a trait aux comportements, et d’autre part ce qui a trait aux apprentissages. Les comportements sont un objet d’apprentissage et sont aussi au service des apprentissages. Je ne pouvais donc exclure totalement cet aspect du livre (dans l’idéal, je crois qu’il faudrait peut-être même en parler davantage et lier tout cela plus souvent et explicitement).

Aussi, même si vous vous sentez suffisamment à l’aise dans votre classe, des propositions sont faites pour développer certains aspects de votre pédagogie afin d’aller plus loin encore, en cohérence avec votre posture professionnelle : gestion du temps, organisation de l’espace, évaluation, organisation de la coopération, différenciation, etc. Et là encore, vous trouverez des aides pour commencer à concrétiser vos nouvelles idées.

Découvrir ou acquérir le livre “Un cadre serein dans sa classe, ça se construit”

Pour découvrir un extrait du livre, vous pouvez vous rendre sur le site d’esf. Vous pouvez aussi vous rendre sur ma page Instagram où je partage quelques extraits.

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Dadou

Il y a 3 mois

Bonjour est ce qu’il peut être utilisable aussi pour le cycle 1 svp merci ?

Ayleen

Il y a 3 mois

Disons que dans les grandes lignes, les principes fondamentaux, les éléments d’analyse, le livre sera formateur mais il sera aussi nécessairement insuffisant. En effet, la petite enfance reste un domaine bien spécifique tant l’élève en est à ses tout débuts, au commencement de son développement, avec des compétences psychosociales naissantes. Comme je l’évoque aussi dans le livre, l’attachement est plus prégnant à cet âge encore et crucial. A mon avis, ce livre sera insuffisant et les outils ou dispositifs proposés devront être adaptés si on souhaite y recourir.

Découvrez ma méthode de conjugaison

Réussir en conjugaison aux éditions Retz

En précommande

Sur les réseaux

Des étiquettes Ludilabel

Ludilabel

J'achète mes étiquettes chez Ludilabel. Utilisez le code PAR-FR-YJ6DPZ pour obtenir 10% de réduction.

Faire un don

Ce blog, que j'ai voulu sans publicités intrusives, avec un minimum de collecte de données par des tiers et le plus complet possible, que je m'efforce d'enrichir régulièrement, a un coût (hébergement, nom de domaine, etc.). Ce bouton vous permet de participer à son financement.

Logo de la Communauté des Profs Blogueurs
Logo de la charte de cybercourtoisie

Ce blog respecte la charte de cybercourtoisie.

This endpoint has been retired

Logo tanière de Kyban
Droit d'auteur
Logo horizontal de la charte de cybercourtoisie

Le contenu est libre d'utilisation dans un contexte éducatif, dans votre classe, et peut être partagé par un lien vers l'article concerné, en citant votre source explicitement. 

Membre de la CPB
CPB
S'abonner par mail

Copyright La tanière de Kyban © Tous droits réservés

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share