Modèles pour pâte à modeler

Mes élèves de toute petite section (TPS) et petite section (PS) adorent la pâte à modeler, et moi aussi ! On y muscle les doigts, on y affine sa motricité et en plus, si on part de modèles, on peut réaliser un travail de représentation dans l’espace. En bref, la pâte à modeler est vraiment un incontournable en maternelle.

Et c’est pour cela que j’ai décidé de réaliser des modèles en pâte à modeler pour mes élèves, qu’ils soient en PS ou même MS voire GS, puisque j’ai aussi des GS dans mon autre classe (donc, toute l’école maternelle).

Je tiens à préciser que mes modèles n’ont rien de franchement originaux. Ce sont des choses qu’on voit déjà dans de nombreuses classes. Cela dit, ceux-ci ont été réalisés, photographiés et mis en page par mes soins.

Une répartition en trois niveaux

Bien sûr, en réalisant ces modèles, j’ai essayé de penser à des niveaux de difficulté croissante. J’ai donc réparti ces modèles en quatre niveaux. Chaque niveau reprend certains éléments du niveau précédent, voire des modèles qui sont améliorés.

Des fiches de suivis vous seront probablement proposées dans un second temps. En attendant, mes élèves s’entrainent surtout à partir des fiches modèles.

Niveau 1 : les bases

Les premières « formes » qu’apprennent les élèves se trouvent au niveau 1 : la boule (sphère), le rondin ou colombin et le serpentin (plus fin). Les figures ne nécessitent qu’une seule transformation en général : aplatir une sphère pour faire une galette, poser une sphère sur un rondin, etc.

Niveau 2 : premières complexifications

Ensuite viennent les premières complexifications : on apprend à faire une spirale à l’aide d’un serpentin, spirale qu’on pourra combiner à d’autres éléments pour rendre l’ensemble plus complexe (comme avec la sucette). On associe aussi parfois plus de deux éléments : deux galettes et quatre petits colombins aplatis forment un bonhomme.

Enfin, une nouvelle forme fait son apparition : le cube (en partant d’une boule, on écrase les côtés deux à deux en s’aidant de la table et de la paume de la main).

Niveau 3 : un très bon degré de maitrise

Ça y est, les élèves comment vraiment à maitriser la composition avec plusieurs éléments. On attaque donc des compositions plus riches, avec plus de formes, et de nouveaux gestes comme écraser le bout d’un rondin pour faire la queue de l’escargot, par exemple. On utilise aussi des outils pour « graver » dans la pâte à modeler.

Une nouvelle forme fait aussi son apparition : le prisme à base triangulaire, obtenu en écrasant les côtés sur la table les uns après les autres. On pourra en faire un triangle si on aplatit vraiment cette forme, comme pour la queue du poisson.

Niveau 4 : le niveau des fins sculpteurs

Pour ce niveau, on a un vrai défi de patience et de minutie. Les modèles sont vraiment ambitieux, parfois longs, combinant tout ce qui a été vu précédemment.

Les fichiers

Les fiches modèles

J’imprime le modèle et le plastifie tout simplement. Si vous voulez que le résultat soit durable, optez pour du papier 160g mais du plastique 80 microns devrait suffire. Pensez à l’arrondisseur d’angle pour éviter que les plastiques ne s’abîment aux coins des fiches.

Modèles pâte à modeler - niveau 1 Modèles pâte à modeler - niveau 2 Modèles pâte à modeler – niveau 3 Modèles pâte à modeler – niveau 4

A l’école, nous utilisons la pâte à modeler végétale « Patplume » de Giotto. Elle ne sèche pas, elle rend les mains douces. Son seul inconvénient est qu’il faut la malaxer un moment avant de l’utiliser. Cela n’a pour autant pas posé de problème, ni dans ma classe de PS, ni chez les plus grands.

Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l’article mais ne proposez pas de téléchargement direct.

98 réflexions sur “Des modèles en pâte à modeler”

  1. Mais t’es dingue !! Moi ? Experte en marternelle ? Et ben, il faudra que tu viennes faire un tour dans ma classe …. surtout pendant la motricité ! hi hi hi

    1. Je publie une « news » sur la page Facebook et sur Twitter quand je mets un article à jour. J’essaye aussi de penser à mettre un commentaire à l’article (si jamais tu as pensé à t’abonner aux commentaires de cet article).

      Merci pour ton commentaire !

    1. Merci beaucoup ! Il n’y aura que le niveau 4 mais c’est déjà ça 🙂 . Je publierai sur la page Facebook et le compte Twitter pour l’annoncer !

  2. emeline bossut

    Super travail ! Ca fait un moment que je cherchais des modèles avec une progression des PS aux GS.
    Merci pour le partage !

  3. Merci beaucoup, je n’ai pas de Maternelles (mais des CE2, je pense quand même que ça pourrait en aider certains) mais je vais les utiliser à la maison avec mes 2 dernières qui sont en Maternelle une rentre en PS, l’autre en GS. Bravo.

    1. Pour un début de PS, la plupart des modèles sont sans doute un peu difficiles. Mes PS n’arrivent qu’à reproduire le niveau 1 voire 2 pour les plus entrainés et/ou motivés. En GS par contre, aucun souci !

  4. Merci de ce partage! Je dois réorienter mon ULIS vers des élèves plus jeunes et beaucoup moins autonomes que les autres années (MS/GS contre CP/CE1/CE2…), et j’avoue que cela me fait gagner un temps fou. Je m’arrachais les cheveux pour trouver des ateliers autonomes pour tous les niveaux que je vais avoir, sans passer mes 60 prochaines nuits à bricoler 😀 Je suis sauvée.

  5. Merci beaucoup, les modèles sont magnifiques, j’ai un petit faible pour le mouton, trop mignon, de quoi leur donner de belles sources d’inspiration.

  6. Merci beaucoup pour ce partage.
    Certaines photos de vos fiches me servent pour le cahier de défis manipulations et constructions de mes PS.

  7. Un grand merci pour ce partage. Je cherchais justement des activités pour mettre les élèves en autonomie (pendant que j’apporte de l’aide à ceux en besoin) et tes activités sont parfaites pour cela ! Ludiques, motivantes et utiles. Encore merci !

  8. Très joli travail. Pas si classique que ce que tu dis. J’adore. J’ai une petite question pratique. Pourquoi as-tu choisi de ne photographier que l’objet final et pas les étapes ? Pédagogiquement, fais-tu une différence dans les 2 types de fiches ? Priviligies-tu une étape de recherche chez l’élève ?

    1. Si l’élève n’a que le modèle, il doit décomposer la forme (boudin, boule, etc.) et se représenter mentalement la construction en recourant au vocabulaire de positionnement étudié (au-dessus, à côté, etc.). Il doit en déduire une marche à suivre. On est dans une situation-problème, alors que la fiche par étapes est un guide à suivre. Le vocabulaire pourra être réactivé mais l’élève sera plus dans l’application que la recherche. Ca peut se faire aussi, mais je trouve ça un peu moins intéressant. Cela dit, j’utilise des dessins à étape en géométrie en maternelle. L’activité peut aussi être intéressante mais se déroule autrement. Je te laisse découvrir l’article.

      1. Super. Merci de ta réponse aussi rapide. Mes élèves ont souvent du mal à se projeter. Mais tu as raison c’est un bon moyen de construire ces compétences de vision dans l’espace et de situation-problème.

        1. S’ils ont des difficultés, on peut envisager qu’un élève qui réussisse doive expliquer, en temps collectif, comment il a fait, dans quel ordre, etc. On réinvesti explicitement le vocabulaire dans l’espace. On peut aussi les mettre en binôme : un élève fait et un autre le guide en lui disant quoi faire.

      1. Julie Delire

        Ouiii, c’etait bien ça, mozilla fonctionne mais pas google. Par contre mozilla signale le site comme non sécurisé. Un grand merci pour les fiches Ayleen, ma fille de bientôt 5 ans a pu faire un joli escargot toute seule aujourd’hui, grâce à tes précieux conseils! 🤗

        1. C’est super ! Bientôt le mouton ?! 😛 (ce sont des boudins et des petites boules, à 5 ans, c’est la patience qui peut parfois manquer). Alors je te rassure, le site est normalement sécurisé et il n’y a pas grand chose de stocké ici côté données personnelles.

  9. Merci beaucoup pour ces belles fiches et cette progression ! J’ai fait les fiches de suivi pour les 4 niveaux selon vos modèles si jamais cela peut aider 🙂

  10. Merci pour ce partage. Ces fichiers modèles de pâte à modeler seront bien utiles pour mes GS. Bravo pour ton site que je trouve très beau, très agréable d’utilisation. J’apprécie même tes photographies que je trouve artistiques. Bonne continuation!

    1. Merci pour ce retour si élogieux ! Je suis vraiment contente que le blog te plaise et te soit utile. Merci d’avoir pris le temps de m’écrire ces mots qui font beaucoup de bien !

  11. Carine Voyard

    Trop bien. J ai un cours triple en maternelle et je cherchais à renouveler et surtout à rendre cohérentes mes fiches de pâte à modeler. Et je trouve ça ici, clé en main. Et quel travail!
    J ajoute en plus les prénoms en colombins de pâte à modeler.
    Merci beaucoup.

    1. A vrai dire, je n’utilise pas ce type de fiches en maternelle mais plutôt des fiches de suivi des acquis, en terme de compétences. Qu’ils fassent ou non tous les modèles prend beaucoup de temps sinon. Mais c’est très gentil à toi de proposer. Je pense que beaucoup de collègues en utilisent de telles !

  12. Merci beaucoup ces modèles. C’est intéressant de proposer un objectif en pate à modeler.
    J’aime beaucoup les outils que vous proposez dans divers domaines.

  13. Un grand merci pour votre précieux travail! Cette progression est parfaite pour ma classe. Je me presse d’imprimer et de plastifier tout cela. Encore merci pour votre partage.

  14. Un grand merci pour ce partage. J’imprime tout ça et dès la rentrée, mes CP pourront s’exercer à muscler leurs petits doigts pour devenir de fins scripteurs. Merci !

  15. J’ai décidé d’intégrer des ceintures en modelage pour mes CP / CE1. Merci pour le partage des tes fiches, elles sont top!

  16. Magnifique!
    Bonjour, merci infiniment pour ce partage. M’autoriseriez-vous à insérer certaines de vos images dans mon brevet de pâte à modeler s’il vous plaît? Je cherchais quelques modèles pour mes GS quand je suis tombée sur votre site. Il est très agréable d’ailleurs.

    1. Bonjour, tu peux utiliser librement mes ressources dans ta classe. Tant que rien n’est rediffusé (blog, réseaux sociaux, sites de circo, etc.), tu peux les modifier ou les utiliser comme bon te semble.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.