Dans la cour de récréation, mes élèves aiment beaucoup jouer tous ensemble… enfin par phases ! Tantôt ils veulent profiter de leur unité, tantôt ils préfèrent prendre leurs distances car ils ont du mal à gérer le respect des règles. Nous en parlons souvent en conseil de classe et des règles sont alors établies, précisées. Cependant, les jeux sont toujours les mêmes (l’épervier tient une place de choix dans la cour).

Dans notre école, le football est interdit car il occupe trop de place (et c’est encore pire depuis que nous devons cloisonner les espaces avec la covid) mais aussi que trop de conflits en découlaient car le football est aussi un sport qui s’apprend en dehors de l’école, avec des codes très différents de ceux de l’école (cracher au sol « de colère » est tout à fait acceptable, par exemple, ainsi que jurer, insulter et bousculer d’un « coup de torse »). Toujours faut-il proposer des alternatives (au football comme à l’épervier).

Le football a-t-il sa place dans la cour ?

Je ne fais qu’exprimer mon idée, forcément biaisée car j’apprécie le football et que j’adorais y jouer dans le quartier, petite, avec mes copains. Cela étant, je trouve dommage de laisser complètement en dehors de l’école ce sport au titre qu’il génère trop de conflit, exclut les filles et occupe tout l’espace.

Pour l’espace, on peut très souvent s’arranger en limitant le terrain et en réalisant une rotation pour que le terrain ne soit pas surchargé. Pour l’égalité filles-garçons, je trouve que les séances d’EPS et d’EMC sont tout à fait adaptées : si on apprend les règles aux filles, si on leur apprend à jouer et qu’elles ont leur place sur le terrain au même titre que les garçons, si on leur fait découvrir que le football professionnel féminin existe aussi, si on apprend à tous à jouer dans le respect des règles, dans le respect des autres, pour le plaisir de partager un moment, alors le football peut avoir sa place. Et je trouve que c’est un acte éducatif important, sans lequel, on laisse le soin à « la rue » d’enseigner l’égalité garçon-fille (pour le football en tout cas).

Par contre, on peut compléter avec d’autres jeux et d’autres sports car un autre problème dans le monde sportif en France au moins, c’est la place prépondérante du football et le peu d’espace (symbolique) qui reste aux autres sports.

D’autres jeux à créer ensemble

J’avais donc dans l’idée, cette année, de commencer mes séances d’EPS par des jeux collectifs. Nous apprendrons les règles, expérimenterons leurs limites, améliorerons ces règles ensemble, jusqu’à obtenir un jeu jouable tous ensemble. Bien sûr, de mon côté, je ne perds pas de vue les objectifs d’apprentissages en lien avec l’EPS mais ces jeux seront donc le point central d’un petit projet mené ensemble avec pour buts de s’améliorer en EPS, préciser des règles, éventuellement rédiger des règles, coopérer avec ses camarades et enfin apprendre à jouer en autonomie dans la cour.

Pour les y aider, j’ai commencé à réaliser des fiches avec uniquement les règles (donc pas de pédagogie présente dessus) afin qu’ils aient un point de départ. Un encadré est réservé aux ajouts et aux améliorations éventuelles que proposeraient les élèves en conseil de classe.

Et puis bien sûr, je leur permettrai aussi de proposer leurs propres jeux. Pour cela, ils devront mener des recherches sur des jeux, discuter au sujet des règles pour les rédiger ensuite (sur le temps de texte libre s’ils le souhaitent), les taper sur le document modifiable. Bref, c’est un petit espace de liberté et de coopération.

Les fichiers

Vous trouverez ci-dessous un fichier PDF avec les trois premiers jeux que nous travaillerons ainsi qu’une quatrième page à remplir (avant de l’imprimer). C’est un formulaire, donc vous pouvez directement écrire dedans. Pensez à télécharger les polices Overlock et Ruluko avant.

Jeux collectifs pour la cour (25013 téléchargements)
Aucun document n’est parfait

Dans mes documents ou mes articles, des erreurs ont pu se glisser. En me les signalant, vous m’aidez à améliorer la qualité de ce qui est proposé ici.

19 réflexions sur “Des règles de jeux collectifs pour la cour de récréation”

  1. J’allais me lancer dans la rédaction de fiches de jeux de récré alors j’avoue que ton article tombe à pic ! Merci pour ce travail et les idées 🙂

  2. Marie-Laurence

    Merci beaucoup. Mes loulous ne savent pas jouer ensembles sans se chamailler ou se blesser donc je vais leur proposer tes outils.

  3. merci pour cette belle présentation.
    par contre, j’ai bien téléchargé les 2 polices que tu indiquais et malgré cela, les modifications de la dernière page n’apparaissent pas avec les polices que tu as utilisées. (c’est un détail, ça ne m’empêchera pas d’utiliser tes fiches mais j’aime bien comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas)

    1. Bonjour, as-tu réessayé d’ouvrir le fichier après installation des polices ? Si tu avais déjà enregistré le fichier modifié, retélécharge-le après l’installation des polices car je trouve cela étrange.

  4. Merci pour ce partage, ça me donne d autres idées .
    L année dernière j ai remis en place pendant les recreations le saut à la corde,le double dutch et l élastique.
    Le travail de coordination était nécessaire 😆.
    Pour les cordes j’ai récupéré des cordes d escalade et pour les élastiques j ai récupéré l élastique de couture sur une brocante .ils ont tenu l année.

      1. Non pas de compétition entre eux ..plutôt un défi pour soi -même.
        Nous avions élaboré ensemble des combinaisons à réaliser à la corde et à l élastique. J avais visionné des vidéos des années 80 pour avoir quelques figures,mais ils en ont inventées des tas .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.