Apprendre les jours de la semaine, dans l’ordre, est loin d’être une évidence pour tous les élèves. Si on leur demande quel jour vient après mardi, tous ne sauront pas répondre par exemple. C’est d’autant plus vrai au début du cycle 2 (et a priori tout à fait normal). Ce n’est pas pour rien que beaucoup d’enseignants réalisent un rituel autour de la date. 

Que ce soit dans le cadre de ce genre de rituel, pour servir une séquence sur les jours de la semaine ou encore comme aide dans un jeu (comme le jeu “de jour en jour”), on peut vouloir un support à manipuler. Ici, en l’occurrence il s’agira d’une simple roue qu’on tourne. Je l’ai affichée dans ma classe de GS/CP et j’en ai fait fabriquer de plus petites pour servir de trace écrite à mes élèves.

Une roue des jours de la semaine…

… pour visualiser le cycle hebdomadaire

Le temps est souvent perçu comme linéaire par les élèves : on ne fait qu’avancer. Concrètement, ils ont parfaitement raison. Cela dit, on organise ce temps qui s’écoule en fonction de divers cycles qui se répètent. Ainsi, tous les sept jours, nous revenons au lundi et recommençons une nouvelle semaine.

Avec les plus petits déjà (et notamment mes PS), j’explique que ce cycle a une utilité. Par exemple, cela permet à leurs parents de savoir si ce jour-là on doit aller à l’école ou rester à la maison. Cela leur permet aussi de savoir si ce sera moi la maitresse ce jour-là, ou bien ma collègue. Pour les plus grands, ils peuvent aussi savoir si on a EPS ce jour-là, par exemple. Bref, il me semble important d’expliquer que ce cycle présente un aspect pratique intéressant.

La roue permet de visualiser ce cycle hebdomadaire. On tourne la roue, toujours dans le même sens, à chaque jour qui passe. On avance toujours mais, de manière régulière, on revient à notre point de départ pour nommer les jours. 

… pour repérer le jour précédent et le jour suivant

Maintenant, au quotidien, il peut être intéressant de savoir quel jour on sera demain. C’est pratique pour les devoirs si on en a, pour préparer son sac (piscine, EPS, etc.) ou encore pour définir si on doit régler le réveil pour le lendemain matin. Pour cela, on ne peut qu’apprendre la comptine des jours de la semaine. J’utilise pour ça des comptines (L’empereur,sa femme et le petit prince) ou des jeux (Le facteur n’est pas passé).

La comptine “L’empereur, sa femme et le petit prince” en musique et en vidéo.

Cela dit, si on en reste là, les élèves sont obligés de réciter la comptine à chaque fois qu’ils cherchent le jour précédent ou le jour suivant. Or, nous adultes, nous n’en avons plus besoin. C’est sans doute parce que nous avons parfaitement intériorisé le nom de ces jours dans l’ordre à force de répétition. Si les jeux et les rituels sont un excellent moyen de renforcer cet apprentissage, il faut aussi pouvoir donner aux élèves les moyens de se corriger eux-mêmes afin de leur faire gagner en autonomie.

… pour s’entrainer à lire et reconnaitre les noms des jours

On est à l’écrit. Ici, j’ai mis les noms des jours en majuscules pour que l’écriture choisie ne soit pas un obstacle à leur reconnaissance. De cette façon, les élèves reconnaissent facilement les lettres qui constituent le mot à une période de l’année où la lecture n’est pas encore acquise pour tous ni l’écriture cursive d’ailleurs.

Je leur fais rencontrer d’autres graphies à d’autres occasions, notamment avec le jeu “De jour en jour” qu’ils aiment beaucoup !

Les fichiers

Je vous propose deux exemplaires : le premier a un fond très coloré et a plutôt vocation à servir d’affichage a priori. On peut rarement imprimer des pages entièrement colorées pour chaque élève, même quand on a un photocopieur couleur à l’école. Pour afficher, les quatre coins peuvent être fixés sans empêcher la roue de tourner.

Il y a de nombreuses versions, combinant plusieurs variables : 

  • La flèche pour indiquer le sens de rotation de la roue.
  • La possibilité de découper un morceau à droite pour laisser plus de place à la main de l’élève qui cherchera à faire tourner la roue.
  • La flèche à droite du texte “Aujourd’hui nous sommes” pour pointer le jour actuel.

La version visible sur la photo d’en-tête contient toutes ces variables.

La roue des jours - affiche

Le second exemplaire a un fond blanc, qui peut plus facilement servir de roue individuelle ou de trace écrite. Dans ce cas, on fera attention à glisser la roue dans une pochette de classeur ou à ne pas coller la feuille qui sert de support dans son intégralité. On pourra se contenter des quatre coins comme pour l’affiche.

Vous avez les mêmes variables que pour le modèle précédent.

La roue des jours - élève

En Anglais

Vous êtes un certain nombre à me l’avoir demandée en Anglais et j’ai réussi à trouver un peu de temps pour faire la modification.

La roue des jours - Anglais - affiche

La roue des jours - Anglais - élèves

La fabrication

Ils vous faudra :

  • du papier épais de préférence (160g ou bristol à 205g) s’il s’agit de l’affiche
  • du plastique épais pour plastifier s’il s’agit de l’affiche
  • des ciseaux pour découper la roue et certains éléments facilement accessibles
  • un massicot (comme le Maped) ou un cutter de précision et un support de découpe
  • une attache parisienne

On imprime sur le papier épais, on plastifie puis on découpe ce qui peut l’être avec les ciseaux. Le cutter ou le massicot permettront de découper l’encoche pour glisser la roue et éventuellement la flèche à droite du texte “Aujourd’hui nous sommes”.  Avec le cutter, on peut aussi faire le trou pour glisser l’attache parisienne.

En rouge, voici les endroits où vous êtes censés découper :

Roue des jours à découper
En rouge, les lignes de découpe (cliquez pour agrandir).

Il n’y a, ensuite, plus qu’à rassembler la roue et la fiche grâce à l’attache parisienne. Voici mon exemplaire terminé :

Roue des jours assemblée
Ma roue des jours terminée (cliquez pour agrandir).

Puisqu’il semble y tenir, je vous propose aussi de découvrir la roue des jours de la semaine publiée sur le blog “La maternelle de Moustache” qui propose la même disposition (assez logique). Vous trouverez ses sources en commentaire de l’article.

L’image de fond utilisée pour faire la texture de l’affiche est issue du site freepik.com.

A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l’article, je ne les fournirai pas. Il n’est donc pas utile de me les demander.
Partagez vos réflexions en commentaire.Vous aussi vous pouvez partager : une expérience, une réflexion, une question ou des éléments de réponse. Et tout ça, c’est dans la partie commentaire que ça se passe !