Il y a des élèves qui enregistrent très vite où est la droite et où se trouve la gauche. Chacun y va de son astuce (“c’est la main avec laquelle j’écris”) ou sait répondre spontanément. Mais il y en a aussi d’autres, plus ou moins nombreux selon l’âge, qui doivent encore réfléchir pour dire où se trouve l’un et l’autre… et qui parfois se trompent. Pour eux, pour leur laisser le temps tout simplement, j’ai créé un affichage “gauche” et “droite”.

Un affichage “gauche” et “droite” pour aider

Voici les éléments que vous trouverez sur chacune des affiches :

  • Le mot “gauche” ou “droite” est écrit en grand, en capitales d’imprimerie. De cette façon, on limite les difficultés à reconnaitre les lettres et donc à lire.
  • Il est aussi écrit en plus petit, en cursive, afin que les élèves puissent avoir un modèle s’ils doivent écrire le mot.
  • L’initiale, “G” ou “D” est écrit dans une autre couleur pour aider à son repérage. C’est un indice qui peut permettre à l’élève d’identifier l’affiche “gauche” et “droite”.
  • Une main pointe la bonne direction. J’ai bien fait attention à ce qu’on ne voie pas le pouce : cela signifierait que c’est la main droite qui pointe la gauche et vice-versa, de quoi perdre certains élèves.
  • Un petit garçon et une petite fille sont représentés de face et de dos. Ils lèvent la main gauche ou droite. Une flèche aide à repérer la main levée. La représentation de dos permet à l’élève de trouver facilement sa droite et sa gauche alors que l’enfant de face aide à visualiser celle de quelqu’un qui se trouverait face à l’élève.
  • Petit bonus : le “Garçon” est à “Gauche”, les deux mots commencent par la même lettre et le même son.

Le fichier

Dans le document suivant, vous trouverez cinq versions, avec plus ou moins de couleurs. Il en existe une avec fond entièrement blanc si vous devez limiter les couleurs quand vous imprimez (ce qui n’est plus mon cas grâce à l’abonnement HP instant ink).

Affiche gauche et droite

A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l’article, je ne les fournirai pas. Il n’est donc pas utile de me les demander.
Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l’article mais ne proposez pas de téléchargement direct.