Logo Kyban renard

Cartes autocorrectives d’entrainement aux multiplications posées

Cartes autocorrectives d’entrainement aux multiplications posées

Les opérations posées peuvent être sources de difficultés. Tous les élèves n’acquièrent pas la technique associée en même temps et on ne souhaite pas toujours y passer trop de séances. Les fonctionnements en ateliers, centres de mathématiques ou plan de travail sont idéaux pour permettre la différenciation nécessaire. Encore faut-il des supports adaptés.

Du côté des corrections, je me retrouve souvent à récrire l’opération à côté, sans être bien certaine que cette correction serve. Pour certains, elle est assurément inutile. Ceux qui n’ont pas encore intégré que ces corrections doivent être examinées pour devenir un support d’apprentissage ne prennent même pas la peine de regarder ce que j’écris.

L’intérêt de cartes autocorrectives

Quand les élèves utilisent ce type de support, ils sont responsabilisés : la correction de leur travail leur incombe, et donc, ils sont contraints d’observer la correction puis d’analyser leur travail pour le corriger. Ils ont donc de plus grandes chances d’en tirer apprentissage.

Évidemment, on peut s’interroger : « Les élèves ne risquent-ils pas de tricher ? ». Mais puisque mon objectif est qu’ils apprennent et progressent (donc il n’est pas de constituer une évaluation sommative), peuvent-ils vraiment tricher ? Ils peuvent, par contre, être tentés de faire semblant de travailler (et donc d’apprendre) mais d’autres dispositifs et mon observation régulière des élèves me permettent de ne pas me laisser tromper.

Autre intérêt pour l’élève : s’entrainer ne signifie pas nécessairement noircir des pages de cahiers. Ils peuvent s’entrainer sur l’ardoise d’abord, puis passer dans leur cahier quand ils se sentent prêts. Ainsi, ils ont le droit à l’erreur et utilisent leur cahier pour consigner une réussite, un progrès.

Du côté du professeur, cela implique d’avoir un peu moins de travail de correction (bien que je vérifie toujours leur travail ensuite, j’ai moins à écrire donc gagne un peu de temps). Par contre, là encore, je ne peux pas me baser uniquement sur ces supports pour entrainer les élèves puis évaluer (de façon continue) les progrès de chacun.

Les fichiers

Trois séries sont prévues :

  • une série de multiplications “à un chiffre”
  • une série de multiplications “à deux chiffres”
  • une série de multiplications avec nombres décimaux

Seule la série “à deux chiffres” est actuellement disponible.

Je n’ai pas eu besoin de celle à un chiffre mais je la ferai en anticipant pour les années suivantes et pour vous (mais ce n’est pas ma priorité du moment, j’ai encore fort à faire).

La série pour les nombres décimaux viendra en cours d’année si tout va bien.

Pour fabriquer ces cartes, je les imprime sur du papier épais (160g) puis je plastifie avec du plastique 80 microns (je ne trouve pas utile de faire plus, ce support n’étant pas autant manipulé que des cartes à jouer).

Les multiplications “à deux chiffres”

Il se peut que d’autres cartes viennent compléter cette série mais je m’adapterai aux besoins de mes élèves.

Le document partagé initialement comportait certaines erreurs liées à des loupés de copier-coller ou de retenues généralement. Voici l’erratum avec les cartes corrigées uniquement.

Un modèle vierge

Certains aimeraient ajouter des cartes à leur collection. Voici donc un modèle vierge à compléter à la main (ou à l’ordinateur si vous avez de quoi modifier un PDF).

Par contre, je vous demande de ne pas repartager ce fichier, même modifié. Renvoyez plutôt vers cet article pour qui voudrait aussi créer ses propres cartes.

A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l’article, je ne les fournirai pas. Il n’est donc pas utile de me les demander.

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Sonia Marichal

Il y a 7 mois

Bonjour, J’aime bien le concept, merci pour le partage !
Petite question : Quand je pose des multiplications avec mes 6è, j’indique les retenues au sommet (au-dessus de l’opération), cela me semble plus facile pour revérifier, d’avoir les retenues “localisées” avec le produit qui les a fournies. Je vois qu’ici elles sont mise de côté, quel avantage y voyez-vous ?
Merci

Ayleen

Il y a 7 mois

Pour faire vérifier une multiplication, je fais chercher une valeur arrondie plutôt que de faire refaire le calcul car, dans la vie de tous les jours, on préfèrera une solution “pratique et rapide” plutôt que de tout refaire deux fois, surtout qu’on est tout à fait capable de refaire les mêmes erreurs. Ca n’aide pas à corriger toutes les petits erreurs de multiplication mais je leur demande aussi de suffisamment connaitre leurs tables pour être sûr de soi et apprendre à se faire confiance.

Du coup, je préfère éviter les retenues en haut car on les additionne au résultat de la multiplication (ce sont deux opérations distinctes) et que les “colonnes” de chiffres correspondent aux unités, dizaines, centaines, etc. Du coup, la rigueur mathématique n’y est pas, il me semble, et j’essaye toujours d’éviter d’apprendre des choses qui pourraient, plus tard (au collège, au lycée), devoir être déconstruites. Je ne sais pas si je suis très claire.

Sonia Marichal

Il y a 7 mois

Merci pour la réponse 🙂
Oui, les ordres de grandeur sont de très bonnes pratiques à encourager. Malheureusement beaucoup d’élèves ne les calculent qu’ à la demande, et pas spontanément.

Akumatchan

Il y a 7 mois

Merci beaucoup pour le partage!

Krystel

Il y a 7 mois

Super ! Je vais m’en servir pour mes ateliers de calcul, dès la reprise de mars !!! Hâte d’avoir les deux autres fichiers ! Ma feuille de route est prête hihi 😀 super travail, bravo !

Ayleen

Il y a 7 mois

Avec plaisir ! Merci d’avoir pris le temps de me laisser ce message.

DL

Il y a 7 mois

MERCI pour ces cartes très utiles et qui arrivent à point nommé pour moi ! 🙂
Encore un très joli travail. J’adore toujours la mise en page, les couleurs, c’est très agréable pour nous et pour les élèves.

Ayleen

Il y a 7 mois

Merci pour ce retour ! 🙂

Guia

Il y a 1 mois

Merci pour ce beau boulot!

Ayleen

Il y a 1 mois

Avec plaisir 🙂

Catherine

Il y a 1 mois

Merci pour ces cartes qui complèteront mes entrainements autonomes.
Bonne reprise !

Ayleen

Il y a 1 mois

Avec plaisir ! Bonne rentrée à toi aussi.

Delphine

Il y a 4 semaines

Merci beaucoup pour ce partage. Je n’avais pas pensé à faire ce typer de cartes, mais c’est parfait !!

Ayleen

Il y a 4 semaines

Avec plaisir. Merci d’avoir pris le temps de me laisser ce commentaire.

Construisez un cadre serein

Découvrez ma méthode de conjugaison

Réussir en conjugaison aux éditions Retz

Sur les réseaux

Des étiquettes Ludilabel

Ludilabel

J'achète mes étiquettes chez Ludilabel. Utilisez le code IN-FR-KYBAN pour obtenir 10% de réduction.

Faire un don

Ce blog, que j'ai voulu sans publicités intrusives, avec un minimum de collecte de données par des tiers et le plus complet possible, que je m'efforce d'enrichir régulièrement, a un coût (hébergement, nom de domaine, etc.). Ce bouton vous permet de participer à son financement.

Logo de la Communauté des Profs Blogueurs
Logo de la charte de cybercourtoisie

Ce blog respecte la charte de cybercourtoisie.

Logo tanière de Kyban
Droit d'auteur
Logo horizontal de la charte de cybercourtoisie

Le contenu est libre d'utilisation dans un contexte éducatif, dans votre classe, et peut être partagé par un lien vers l'article concerné, en citant votre source explicitement. 

Membre de la CPB
CPB
S'abonner par mail

Copyright La tanière de Kyban © Tous droits réservés

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Publicités

Analyse statistiques

Autres