Logo Kyban renard

Mes boites de sons – Remédiation en lecture

Carnet de bord 2019/2020 en approche

Le carnet de bord 2019/2020 est en cours de préparation et sera publié durant la première moitié des vacances d'été normalement. Pensez à vous abonner au blog en attendant, afin d'être averti de sa publication. Il en va de même pour les calendriers et autres ressources habituelles.

Mes boites de sons – Remédiation en lecture

Cette année m’a proposé un sacré défi ! En effet, dès la deuxième semaine, je constatais un écart de niveaux en lecture impressionnant entre mes élèves. Si deux tiers de ma classe ont un niveau correct voire très bon, il me restait un tiers qui n’avait pas encore acquis le décodage des digrammes (ni trigrammes, etc.) de manière automatique. C’est à dire que, bien qu’en CE2, ces élèves confondent encore régulièrement “on”, “an” et “in”, par exemple. Ce constat de départ m’a menée à une conclusion évidente : il ne sera pas possible de travailler en lecture et littérature avec tous mes élèves en même temps.  Il me faudra différencier. Par là, j’entends proposer un travail complètement différent à ces élèves en difficulté. Ils ont encore besoin, dans un premier temps, d’automatiser le décodage pour accéder plus sereinement au cycle 3.

Un retour en CP à temps partiel (un jour par semaine) m’a relancée sur ce projet. Je pense que je vais essayer de réaliser un outil plus adapté à l’apprentissage de la lecture, avec une progressivité liée aux capacités croissantes de décodage et y intégrer la couleur des sons (rouge pour “ou”, etc.). Cela dit, s’agissant d’un travail de fond et de longue haleine, et puisque je suis déjà engagée sur de multiples projets, la venue de ces boites pourrait prendre pas mal de temps,

Trois équipes pour trois parcours différenciés

Je fonctionne alors avec trois groupes, que j’ai appelé “équipes” pour les élèves (bien qu’ils sachent bien de quoi il s’agit je crois, ils aiment ce côté “solidaire”). Chaque équipe a des objectifs ciblés, un parcours aménagé selon leurs besoins :

  • Une équipe “très bons lecteurs” qui évolue avec le manuel de lecture que j’ai, alternant entre trois activités : lecture-compréhension (fiche), production d’écrit et cercle de lecture.
  • Une équipe “fluence” qui lit déjà bien mais manque de fluidité. Mon objectif étant qu’au courant de la période 3, ils suivent avec le groupe “très bons lecteurs” après avoir atteint un niveau suffisant en fluence.
  • Une équipe “faibles-lecteurs” dont il est question ici, qui a pour l’heure deux fois “ateliers de découverte et entrainement sur le sons” et une fois “lecture-plaisir” (lire sans aucun travail demandé derrière).

Je reparlerai de mon fonctionnement en atelier dans un article plus détaillé. Mais là, je vais plutôt exposer mon fonctionnement avec les boites de sons. Ce ne sont pas le seul support utilisé avec mes faibles-lecteurs. J’utilise aussi des fiches d’exercices que j’ai composé moi-même à partir des manuels que j’utilisais l’an passé en CP-CE1 et des jeux, notamment un Dobble que le maitre E utilise avec eux en atelier un jour par semaine. Je prends un certain nombre de ces élèves 30 minutes par semaine en APC pour faire des jeux. Vous trouverez notamment le jeu “un mot, des mots”, ou encore celui des 7 familles sur le blog et d’autres suivront. Bref, il s’agit donc ici de présenter un seul des outils utilisés dans le cadre de ces ateliers : les boites de sons.

Les boites de sons

Problématique

J’ai cherché un peu partout un fonctionnement nouveau (pour moi), qui ne recourrait pas à un millier de photocopies. Il ne fallait pas non plus trop d’écrit. De plus, ce fonctionnement devait permettre à chacun d’évoluer à son propre rythme, selon ce qu’il sait déjà et ce qui lui reste à travailler. Parce que oui, même dans ce groupe, les niveaux de lecture et de décodage sont aussi très hétérogènes ! S’ajoute le fait qu’ils sont en CE2 : ils n’ont pas “rien appris”. Reprendre du début comme en CP, faire des activités similaires à ce qu’ils ont fait en CP, risque de diminuer leur estime de soi, de provoquer un sentiment de “renvoi à un niveau inférieur”, pire encore que le redoublement. C’aurait été particulièrement contre-productif.

En plus, je voulais leur permettre de développer des stratégies pour apprendre par eux-mêmes. On peut apprendre un nouveau son, en isolant une graphie par exemple. Un élève est capable de deviner un mot selon le contexte ou en cherchant le sens et les lettres dont il arrive à décoder le son. Donc s’il arrivait à isoler la graphie qui lui pose problème, il peut lui associer un son et apprendre ainsi un nouvel encodage écrit de ce son sans l’intervention d’un adulte. Ils peuvent aussi fonctionner par comparaison de différents mots entre eux, comportant une même graphie. L’étayage reste important, au début, pour que les élèves puissent acquérir ces compétences. Je me base, quand j’en ai un, sur le bilan orthophonique pour définir quelles approches seraient les plus efficaces pour chaque élève, laissant le soin au spécialiste de la rééducation dans les domaines “déficients”. Enfin, il fallait qu’ils puissent être autonomes pour que je puisse valider un élève ou naviguer entre les groupes pendant qu’ils travaillent et s’entraînent.

Dernier problème : certains élèves ont fini par tellement se bloquer sur la lecture qu’ils peinaient à se lancer. L’un d’entre eux à même refusé de lire en début d’année parce qu’il “ne sait pas lire”. Ce n’était évidemment pas tout à fait vrai ! Il me fallait donc pouvoir les mettre à la lecture sans moi. Je voulais faire appel à leur motivation intrinsèque le plus rapidement possible. Il fallait en plus m’assurer qu’ils puissent être en réussite au moment où ils me montreraient ce qu’ils ont appris.

Je peux vous dire qu’avec tout ça, un mois entier de réflexion n’a pas été de trop ! C’est d’ailleurs un dispositif qui aura été mené à évoluer au courant de l’année car, sans cela, les élèves finissent par se lasser. C’est d’autant plus vrai que je ne peux pas valider près d’une dizaine d’élèves tout en m’occupant des autres groupes.

Un outil de remédiation et de différenciation

La boite du son [z] ouverte.

Il est important de comprendre que j’ai créé cet outil dans une optique de remédiation pour des élèves n’étant pas “vierges” de toute connaissance dans le domaine de la lecture. Il ne faut donc pas s’étonner de voir apparaitre des mots un peu difficiles par exemple. Je ne suis pas sure que je conseillerais cet outil pour un apprentissage de la lecture en CP, ou alors peut-être pour un travail différencié avec des élèves qui arrivent en ayant déjà acquis les sons les plus simples et qui s’ennuieraient à suivre la progression prévue pour la classe.

Cela dit, je ne l’ai pas conçu avec cette idée-là et je l’ai encore moins testé dans ce contexte. Si cela devait vous arriver, n’hésitez pas à faire un retour !

Autre point notable : tous les sons ne sont pas présents. Il s’agit des graphies les plus complexes, celles qui posaient problème à mes élèves. Il n’est pas exclu que j’élargisse un jour l’outil à tous les phonèmes. Cependant, ce n’est pas au programme pour l’heure : mes élèves ont suffisamment progressé pour que je passe à un autre exercice.

Le matériel choisi : les boites de sons

Je suis alors tombée sur le site “Montessori mais pas que“, où se trouve un article sur “des pochettes d’homophonie“. Je me suis alors très librement inspirée de ce travail. J’ai donc fabriqué des boites sur lesquelles j’ai placé une étiquette avec le son inscrit dessus. A l’intérieur, on y trouve :

  • une petite carte de couleur plastifiée par graphie du son (par exemple “s”, “z”, “x” pour le son [z])
  • plusieurs petites cartes de même taille, blanches, sur lesquelles se trouvent des mots dont la graphie a été mise en couleur : il faut donc classer.
  • un petit livret par graphie avec la graphie en couverture et des phrases à l’intérieur, contenant des mots avec la graphie concernée.

Par exemple, pour le son [z] :

  • trois cartes oranges avec écrit “s”, “z” et “x”
  • plusieurs cartes avec des mots comme “un zèbre”, “un désert”, “dixième” où le “z”, “s” et “x” sont en orange. Il faut les classer (les cartes oranges servent à marquer le groupe).
  • un livret “s”, un livret “z” et un livret “x” avec une phrase par page comme : Seize lézards sont au soleil. (où les “z” sont en orange)

Je mets aussi les lettres muettes en gris.

J’ai aussi pensé à mettre une couleur différente pour chaque son. Ça n’a pas été nécessaire avec la plupart de mes élèves de cette année qui sont relativement bons en discrimination visuelle mais c’est quelque chose qui peut aider lorsqu’il y a des confusions (“au” et “ou” se ressemblent assez visuellement par exemple). J’ai essayé de mettre des couleurs très différentes pour les graphies ou les sons qui pourraient être confondus ([s] et [z] par exemple).

J’aurais pu pousser le vice en imprimant sur du papier de différente couleur mais cela représentait un coût matériel et un peu trop de gaspillage à mon goût. Cela dit, libre à vous de fonctionner ainsi. S’il y a de la demande, je ferai les cartes avec les graphies (orange initialement) en pages séparées.

Entrainement avec les boites de sons

En début d’atelier, les élèves vont chercher la boite de leur choix et s’entraînent à trier les graphies, à lire les mots sans hésitation (ils se constituent ainsi un répertoire mental de mots) et à lire avec aisance les phrases des livrets. Le fait que l’ordre des livrets puisse changer et qu’il y ait un certain nombre de phrases à lire diminue les risques que l’élève apprenne par cœur, même s’il est vrai qu’au moment de la validation, il n’en sont plus au décodage systématique de tous les mots (mais c’est normal puisqu’un lecteur expert ne décode plus tous les mots qu’il lit).

Ensuite, ils s’entraînent seuls. Parfois, ils font appel à un voisin qui vient l’aider ponctuellement. Je les laisse un peu naviguer parfois librement sur ces 40 minutes d’atelier. Ils connaissent le contrat : ils doivent pouvoir lire tous les mots et les phrases sans bloquer.

17 boites de sons.

Validation des sons acquis

La barquette de tri

Lorsqu’un élève a terminé avec une boite de son et qu’il se sent prêt, il doit aller chercher une barquette de validation. En l’occurrence, il s’agit de barquettes de la cantine. J’y place une fiche que je découpe pour bien entrer dedans, avec une colonne par graphie. Ils ont aussi plusieurs petites étiquettes jaunes avec les différents mots qui étaient déjà présents dans la boite mais la graphie n’y est pas colorée.

Pour valider, ils doivent trier ces petites étiquettes puis je viens vérifier et les faire lire, l’une après l’autre, rapidement.

La lecture de phrases

Enfin, je leur fournis une fiche avec plusieurs phrases extraites des livrets et il doivent les lires rapidement. Cette fois-ci, les graphies ne sont pas mises en couleur mais les lettres muettes restent en gris (car ce n’est pas ce que nous travaillons, inutile de multiplier les difficultés).

Là encore, ils doivent lire rapidement ces phrases sans hésiter.

Le suivi des sons acquis

Chaque élève a une fiche dans son classeur sur laquelle se trouve un tableau avec plusieurs lignes : pour chaque ligne, je peux écrire le son que l’élève a souhaité travailler. Il y a ensuite 3 colonnes : reconnaissance du graphème, lecture de mots, lecture de phrases. Pour chaque case, trois petites cases à cocher : à renforcer, bonne maitrise, excellent. Les deux dernières cases valident. La première demande un entrainement supplémentaire. “Excellent” valorise l’enfant qui a vraiment visé la maitrise parfaite du son et des mots ou phrases proposées.

Ainsi, je sais quels sons chaque élève aura travaillé et validé. Le but est qu’ils en valident un maximum. Je m’était fixé en objectif fin décembre ou février, selon la vitesse où ils iront. Début février, j’ai commencé à leur proposer un autre format de lecture même si tous les sons n’avaient pas été validés car ils avaient fait le tour de toutes les boites.

Le matériel à imprimer

Ce matériel est celui que j’utilise. Par exemple, mes étiquettes sont adaptées au format des mes boites. Cela dit, on peut aussi s’inspirer de “Montessori mais pas que” en faisant des pochettes. Libre à vous de créer vos propres supports, le plus intéressant à mon sens étant de partager avec vous toutes les petites étiquettes de tri et les livrets à imprimer, qui demandent quand même pas mal de temps.

Le matériel d’entrainement

Les couvertures des livrets et les entêtes sont imprimées sur du papier coloré pour ma part. J’utilise du papier épais orange qu’on trouve pour un prix raisonnable. Les entêtes sont plastifiées, comme les cartes avec les mots, avec du plastique 80 micron.

Boites de sons - Couvertures

Boites de sons - Entêtes

Le contenu des livrets est imprimé sur du papier blanc uni classique.

Boites de sons - Livrets de phrases

Les cartes de tri, quant à elles, sont imprimées sur du papier épais 160g mais je n’utilise que du plastique 80 micron (histoire de ne pas exploser le budget).

Boites de sons - Etiquettes mots

Dans tous les cas, je suis les lignes en gris clair pour mon découpage. La bordure épaisse est simplement là pour faire joli.

Le matériel de validation

Le matériel de validation consiste en trois éléments :

  • les fonds pour les plateaux de tri
  • les petites cartes de tri
  • les fiches avec les phrases à valider (format A4 et deux fois A5 au choix)

Les fonds pour les plateaux de tri sont imprimés sur du papier standard et plastifiés (plastique 80 microns). Les cartes sont imprimées sur du papier épais (160g), jaune pâle pour mon cas, et plastifié de la même façon que le plateau (80 microns).

Boites de sons - Plateaux de tri

Boites de sons - Cartes mots pour valider

Les deux documents suivant, peu importe celui qu’on choisit, s’imprime en recto-verso. J’imprime sur mon éternel papier 160g blanc et plastifie mes fiches pour pouvoir les utiliser toute l’année… et les années suivantes !

Boites de sons - Validation de phrases

Boites de sons - Validation de phrases - A5

Les étiquettes des boites

Les boites m’ont pris un temps fou. C’est ma première activité de cartonnage mais j’ai fini par prendre le coup de main et malgré un travail en chaine, il m’aura fallu une bonne quinzaine d’heure pour réaliser les dix-sept boites nécessaires.

Cependant, on peut aussi opter pour une petit pochette qu’on trouve facilement en lot. Il y a, par exemple, ces pochettes A5 qui sont peu coûteuses, ces pochettes 11x17cm avec fermeture velcro ou ces petites pochettes souples au format A6. Cela vous fera gagner un bon weekend de bricolage !

Dans tous les cas, vous pourriez vouloir des étiquettes pour personnaliser tout cela ! Voici donc celles que j’ai utilisées. Le petit format est celui sur le dessus de la boite, le grand étant celui à l’intérieur. On a toujours un peu de gaspillage, parce qu’il est assez difficile de couper une page en dix-sept tout en ayant de bonnes proportions.

Étiquettes pour boites de sons - petites

Étiquettes pour boites de sons - grandes

Evolution de ces activités

On peut imaginer de nombreuses évolutions. Le site “Montessori mais pas que” donne d’ailleurs l’idée d’un répertoire de sons. Avec le maitre E, nous avons fait constituer, par les enfants, un “portrait” de tout ce qu’ils savent lire. Ensuite, on a créé un sous-mains plastifié avec les éléments qui posaient encore problème. Selon sa suggestion aussi, j’ai glissé vers des entrainement de type fluence chronométrés où les élèves doivent réussir à lire une liste de mots (issus essentiellement des boites) sans erreur et très rapidement (24 en 30 secondes à l’heure actuelle). J’essayerai de fournir les ressources prochainement, dès que j’aurai fini de les créer !

Petit à petit, bien sûr, l’idée est de les mener vers de la lecture de textes courts. Ce sera l’objectif de ma dernière période. Je n’oublie pas que la différenciation consiste avant tout à créer un chemin particulier, propre aux besoins d’un ou plusieurs élèves, dans le but de lui faire atteindre le même objectif que les autres.

  • A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l'article, je ne les fournirai pas. Il n'est donc pas utile de me les demander.
  • Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l'article mais ne proposez pas de téléchargement direct.
  • S’abonner par mail

    Recevez un mail à chaque nouvelle publication du blog (une par semaine en moyenne) !

  • Laisser un commentaire


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


    Isabelle

    Il y a 2 ans

    Vraiment, quel formidable outil ! Merci beaucoup pour ce partage titanesque, je fais suivre le lien à mes collègues de cycle 2.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Avec plaisir @Isabelle ! Si ça peut aider un max de collègues, j’en serais ravie :).

    C’était effectivement un boulot monstrueux (et pas que la fabrication des boites ^^), j’ai eu beaucoup de mal à trouver le temps de finir. Pas mécontente d’en être arrivé au stade “partage” !

    Isabelle

    Il y a 2 ans

    oh, je veux bien te croire !!!

    Sawadogo Sylvie

    Il y a 2 ans

    Bonjour, je découvre votre blog et cet article en particulier… Ouah!! Quel formidable travail! Merci bcp pour le partage!
    Avez-vous le gabarit de la boîte par hasard? Je les trouve très jolies …même si cela prend du temps à les fabriquer 😉
    Sinon, j’ai aussi un blog, http://alecoledesptitsbonheurs.eklablog.com/. Seriez-vous d’accord que je vous mette en lien sur le mien?
    Au plaisir de vous lire bientôt, belle continuation,
    Sylvie

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Alors je n’ai pas de gabarit car j’ai tout tracé à la main, avec une règle (et un grand T pour l’équerre, les cartons sont grands au départ :P). Le fond fait 8 x 11 cm et les côtés 3 cm de haut. Cela dit, j’ai dans l’idée de faire un article tuto car j’utilise cette méthode pour plein de choses ! Cela dit, c’est long à écrire. J’ai pris des photos pendant mais pas assez je crois et je ne me vois pas me filmer en train de faire : certaines choses doivent aller très vite.

    Et évidemment, je n’ai rien contre un lien sur ton blog. C’est même très généreux de ta part de proposer ! Merci aussi pour le commentaire :).

    Sawadogo Sylvie

    Il y a 2 ans

    Super! Un grand merci!!

    Brunet

    Il y a 2 ans

    Merci pour ta solidarité !

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Merci beaucoup ! J’espère que ce travail pourra être utile à un maximum de professeurs, et donc d’élèves :).

    Eléonore

    Il y a 2 ans

    merci…pour ce magnifique travail et pour le partage…je suis émerveillée par ce que tu fais…

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    C’est beaucoup de temps, mais rien d’insurmontable. On retrousse les manches, on se motive, et c’est parti ! 🙂 Et puis là, tout est prêt, y’a plus qu’à imprimer et découper 😉

    leblogdechatnoir

    Il y a 2 ans

    C’est un magnifique travail, je le trouve même intéressant pour des CP.
    La mise en page est superbe et tu “imprimes” ta patte sur tous tes documents, bravo !

    J’ai une petite restriction sur l’utilisation de l’alphabet phonétique, mais en CE2 ce n’est peut-être plus un problème ? Je préfère quant à moi utiliser les “archi-graphèmes” : les graphèmes principaux pour chaque phonème (an, in, eu…) plutôt que l’API.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Même en CE2, ils se réfèrent aussi à ces “archi-graphèmes” spontanément. Cela dit, pour ces boites, ce n’est pas gênant dans le sens où il y a ce petit côté découverte et surprise quand ils ouvrent la boite qui ne leur déplait pas. Et puis, j’ai les affichages qui utilisent aussi ce symbole. Du coup, ils savent faire l’association.

    En CP, ça ne me posait pas de problème non plus. J’ai toujours proposé l’étayage suffisant pour que ce ne soit pas un frein. Après, c’est sur, ça demande plus de médiation, donc permet moins d’autonomie ou moins facilement.

    Pour le contenu des boites, tu ne devrais pas avoir de soucis, la graphie est toujours associée. Pour les boites et les pochettes, souhaites-tu le fichier modifiable pour pouvoir y mettre le son que tu veux ? Ça me prendra un peu de temps (mes fichiers finissent toujours en merveilleux bazar) donc pas tout de suite mais ça devrait pouvoir se faire ^^.

    leblogdechatnoir

    Il y a 2 ans

    Merci pour ta proposition, c’est vraiment très gentil ! Quant tu auras le temps, alors… 😉

    Martine

    Il y a 2 ans

    Un GRAND merci , quel travail ! C’est génial ! En même temps de la part d’une extra terrestre…. LOL

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Une extra-terrestre ? Rien que ça ? 😛 C’est un travail commencé en octobre, fini seulement pendant ces vacances. Je ne suis qu’une prof comme une autre, qui a bien galéré pour trouver le temps de tout finir ;). Je ne galère ni plus ni moins que la moyenne, je partage simplement le fruit de cette galère :P.

    Mais je te remercie tout de même pour ce gentil message, bien sûr ;).

    ernest

    Il y a 2 ans

    Wouah !!!! Bravo ! quel remarquable travail !!!
    Merci pour ce partage !
    Vos élèves ont bien de la chance d’être aussi chouchoutés pour leur évolution en lecture !

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Oh ils sont plutôt contents de venir à l’école en tout cas. Par contre, ce sont des enfants… Quand on les habitue, ils oublient parfois ! Maintenant, quand ils gagnent un joker collectif pour remplacer une séance par une séance jeu, ils rouspètent parce que ce n’est pas assez bien : hé oui ! On fait des jeux toutes les semaines, alors ça devient un peu normal ! Par contre, si je leur présente un nouveau jeu, alors là, ils sont comme des petits fous ! Qu’est-ce qu’ils aiment que je leur fabrique des choses juste pour eux !

    MultiK

    Il y a 2 ans

    Quelle proposition éblouissante, bravo. C’est trop beau…

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Oh comme c’est gentil ! Merci beaucoup pour ce commentaire 🙂

    CAROLINE FEUILLAT

    Il y a 2 ans

    BD en CE1 jusqu’à la fin de l’année, j’achète!!! Bravo pour ce superbe travail et merci infiniment pour le partage Ayleen! Je serais également intéressée par des fichiers modifiables afin de pouvoir rajouter des sons le cas échéant… (si tu as le temps biensûr!).
    Caroline

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Ça viendra, c’est en effet prévu. Merci pour ton retour :).

    yza puget

    Il y a 2 ans

    Bonjour, merci beaucoup de partager avec nous cet immense travail. Je travaille aussi en ateliers de lecture, et je manquais d’activités pour mes faibles lecteurs… Ce matériel fait penser aux pochettes de lecture montessori, mais en mieux adapté pour des CE2! TOP merci beaucoup…
    Par contre, je n’ai pas trouvé le lien pour télécharger les étiquettes des boîtes…
    Merci encore et bonne continuation!

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Effectivement ! Je corrige ça dès que j’ai un moment et je te réponds en commentaire pour te signaler la mise-à-jour :). Désolée pour le contre-temps du coup.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Comme promis, c’est corrigé ! Tu peux télécharger les étiquettes maintenant :).

    yza puget

    Il y a 2 ans

    Merci beaucoup pour ta réactivité! Je télécharge de ce pas… 🙂

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Avec plaisir ! N’hésite pas s’il y a autre chose.

    Laëtitia Vautrin

    Il y a 2 ans

    Bravo pour ce super travail. Merci pour le partage.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Merci pour ton retour !

    Mayleb

    Il y a 2 ans

    Je suis impressionnée par ta capacité de travail ! Je ne quitte plus ton blog depuis deux jours. Ma famille va m’en vouloir mais c’est passionnant.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Il n’est pas si vieux, tu finiras par pouvoir émerger de l’ordinateur dans pas si longtemps ;). Merci pour ton commentaire, en tout cas, qui me fait très plaisir 🙂

    Emmanuelle

    Il y a 2 ans

    Quel magnifique travail ! Bravo et MERCI de le partager. Il y a des élèves qui vont être heureux !

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Avec grand plaisir 😀

    Estelle

    Il y a 2 ans

    Bravo !!!👏🏻Je pense que je vais l’adapter pour certains de mes futurs cm2

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Merci pour ton commentaire. A quelles adaptations penses-tu ? Je suis toujours curieuse de connaitre la “vie de mes documents” une fois “lâchés” dans les classes :P.

    Estelle

    Il y a 2 ans

    je pense adapter tes boîtes sons pour les élèves en très grande difficulté.
    Des que je l’aurai mis en place je te fais signe

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Génial, merci 🙂

    Jeso

    Il y a 2 ans

    Quel travail ! Il sera très utile à 4 élèves en grande difficulté que j’aurai à la rentrée. Un grand merci.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Ravie qu’ils puissent servir. Rien qu’à fabriquer, c’est beaucoup de temps, mais ça en vaut vraiment la peine. Sur mes 8 très faibles lecteurs, 4 sont devenus des lecteurs autonomes ayant presque rattrapé le retard et les autres savent presque tout lire, lentement certes, mais ils savent le faire, ce qui est déjà beaucoup quand on arrive à 2 à 3 ans de “retard”. Bien sûr, ce n’est pas le seul dispositif mis en oeuvre (j’en parle un peu plus dans mon article sur les ateliers de différenciation) mais celui-ci est quand même un élément clé.

    Amélie SIX (Mémel59)

    Il y a 2 ans

    Je risque de me répéter mais “Quel boulot !! ” je vais démarrer des ateliers de français (fluence, rallye lecture, copie retournée… ) ce travail va énormément me servir pour mes petits lecteurs ! Merci encore pour tous ces partages extrêmement enrichissants.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Avec plaisir ! Je suis ravie de pouvoir fournir des outils de différenciation. On est souvent très dépourvus face à nos petits lecteurs, surtout quand on approche ou quand on est dans le cycle 3. Je sais qu’avant d’avoir testé le CP, j’étais quand même assez inefficace en remédiation. J’ai regretté que, trop souvent, à l’IUFM, on élude la question de l’apprentissage de la lecture sous prétexte qu’on ne serait pas en CP au début de carrière. Ces connaissances ne servent pas qu’en CP ! Tous les débutants ont de fortes chances de se retrouver face à des difficultés importantes dans le domaine et ont besoin de soutien sur ce point tant cet apprentissage est complexe mais aussi le sujet de toutes les passions, des “idéologies” et des idées préconçues parfois.

    Angélique

    Il y a 2 ans

    Waouh merci pour ce travail que tu acceptes de partager !! J’étais emballée en lisant le principe, puis un peu découragée en voyant tout ce qu’il fallait faire et miracle tu as partagé ! merci beaucoup pour ce super boulot au top !!!

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Il reste encore pas mal à réaliser : imprimer, découper, plier, agrafer, plastifier… Mais une fois fait, c’est pour “la vie”. Tu pourras le réutiliser tant que tu resteras en cycle 2 ! Je suis ravie de ne pas avoir tout à refaire cette année !

    Karine

    Il y a 2 ans

    Je trouve cette idée formidable et je compte bien la mettre en place dans ma classe dès la rentrée, compte tenu du petit groupe de très faibles lecteurs que je vais accueillir. Par contre, petite question idiote peut-être : comment fabriques-tu tes livrets de phrases ? Je ne vois pas bien comment faire…
    Merci !!

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    J’imprime les pages en recto-verso, je coupe à l’horizontale et j’agrafe au milieu avec une agrafeuse à long bras (j’en parle ici, un incontournable selon moi).

    Karine

    Il y a 2 ans

    Merci beaucoup !!

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Avec plaisir !

    Julie Bossé

    Il y a 2 ans

    Bonjour, merci pour ce formidable partage. Pourriez-vous me donner la taille des vos boites, s’il vous plait? Merci d’avance.

    Julie

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Elles sont un peu plus grandes que les livrets. Je te donne ça dès que j’ai pris le temps de mesurer car je ne me souviens plus des dimensions.

    Chouette maîtresse

    Il y a 2 ans

    Superbe ayleen bravo !!!

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Merci beaucoup 🙂

    sylvie

    Il y a 2 ans

    Waaaaaw!!!! Quel travail! Merci pour le partage, il me sera très utile cette année (j’ai le même profil de classe avec en prime beaucoup de confusions b, d, p).

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Alors que moi, cette année, je crois que je ne sortirai pas ces boites car j’ai apparemment peu de problèmes de décodage (peut-être deux où je dois approfondir) mais plutôt des soucis de fluence et des “peu-lecteurs” (qui s’essoufflent vite, en moins d’une minute).

    Jessica

    Il y a 2 ans

    Alors euh comment dire…juste waouh, j’espère que dans quelques années je serais capable de produire le même travail de différenciation que vous. Merci merci merci

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Peut importe que l’outil soit de soi ou d’un(e) autre, l’essentiel c’est la mise en oeuvre. Le véritable travail du professionnel (que nous sommes tous) est d’observer, analyser les difficultés et réussir à sélection (ou construire) les outils et les dispositifs à mettre en oeuvre. Et c’est bien dans la mise en oeuvre, je crois, qu’est le véritable “talent” du pédagogue :).

    En tout cas, merci pour ton commentaire. Je suis ravie que ce travail soit utile :).

    leservoisier

    Il y a 2 ans

    c’est juste génial! je pense que je vais commander les pochettes et commencer après les vacances d’octobre…je vais monter ça pendant les vacances……merci beaucoup!!!

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Je suis ravie que ça plaise ! Les pochettes sont effectivement plus pratiques si on veut gagner du temps car les boites sont très longues à fabriquer !

    lalwende

    Il y a 2 ans

    Formidable! Merci beaucoup ! Je vais m’en servir avec mes CE1 petits lecteurs dès la rentrée. Je cherchais à faire des ateliers en lecture, ton blog va m’aider à mettre tout ça en place prochainement 🙂 !! Merci merci merci !

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Avec plaisir ! N’hésite pas à visiter les nombreux blogs de profs qui existent. Beaucoup proposent des activités autonomes en lecture !

    Maude

    Il y a 2 ans

    Wow! Quelle belle ressource que j’utiliserais assurément dans ma carrière!!!
    Merci beaucoup

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Tu m’en vois ravie :). C’est pas mal de travail au début, à bricoler, mais au final, ça se garde plusieurs années. Si je ne les ai pas encore sorties pour le moment, je sais que je pourrai toujours les garder pour les années suivantes. Et puis, c’est utile sur tout le cycle 2, sinon plus !

    Delphine

    Il y a 2 ans

    Un grand merci pour ce travail titanesque qui nous est offert si généreusement. Ayant une classe de 30 ce2 dont 8 en grande difficulté, je rentrais le soir frustrée de ne pas trouver d’outils pour leur venir en aide sans délaisser le reste du groupe. Alors imagine ma joie quand j’ai découvert ton travail. J’ai passé ma première semaine de vacances à tout préparer et suis fière de mes petites boîtes qui trônent sur mon bureau. J’ai également confectionné des petites fiches de fluence. Alors un grand grand merci pour cette aide. Puis-je abuser en te demandant la version modifiable pour confectionner d’autres sons? Encore une fois merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Je te ferai un retour d’ici quelques temps.

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Je ne fournis pas les modifiables de mes documents, sauf s’ils sont déjà dans l’article. Cela dit, ce n’est pas très difficile à faire sous Publisher : ce ne sont que des rectangles avec du texte dedans. Huit cadres pour les cartes, quatre sur la partie droite pour les pages du livret :).

    En tout cas, merci d’avoir pris le temps de ce commentaire. Je suis ravie d’avoir pu aider. Je sais que pour moi, ça a été un travail de longue haleine de préparer tous ces documents et je suis très contente que ça puisse aussi servir à d’autres.

    juliette

    Il y a 2 ans

    Quel travail, merci beaucoup pour ton partage. ces petites boîtes sons vont bien m’aider et mes élèves de CE2 pas vraiment lecteurs aussi (enfin j’espère)

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Je l’espère aussi ! N’hésite pas à revenir ici avec tes questions s’il t’en viens. Sinon, merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire :).

    nicolas souto

    Il y a 2 ans

    Bonjour,

    nouvel arrivant en classe et en difficulté avec certains élèves petits lecteurs,
    je te dis un grand merci pour ce travail génial.

    Nicolas

    Ayleen

    Il y a 2 ans

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de ce retour ! Surtout, si tu as envie de poser des questions ou de revenir partager ton expérience, n’hésite pas à revenir par ici 🙂

    Emmanuelle B

    Il y a 1 an

    Bonjour, et grandement merci pour ce partage,
    c’est vrai que la fabrication est longue mais elle en vaut la peine pour mon groupe désabusé de CE2 qui pataugent dans la lecture et se lassent des multiples remédiations qu’on leur sert depuis le CP voire avant ( je suis maîtresse E)
    là, ils adorent
    reprendre un peu d’initiative quand ils vont choisir leur boite et s’installer pour travailler à leur rythme,
    j’adore les voir entrer en courant dans ma salle pour se jeter sur les étagères où tronent fièrement mes belles boites…
    et pour info, j’ai trouvé à .79 centimes de magnifiques boites chez Action (sans vouloir faire de pub…) ça fait gagner beaucoup de temps!
    encore merci!

    Ayleen

    Il y a 1 an

    Ah, quand on a un “Action” à proximité, tout est tout de suite plus simple, n’est-ce pas ? J’avais fait dans des boites de surimi en plastique, au début, mais les boites n’ont tenu que quelques mois. Mes boites en carton sont un peu plus solides, même si je crois que c’est surtout l’idée que je les ai fabriquées qui les encourage à être plus précautionneux.

    En tout cas, je suis ravie que ce dispositif trouve sa place dans d’autres contextes, notamment pour une maitresse E, et que les élèves accueillent ce dispositif avec tant de plaisir ! Effectivement, je crois que “prendre la main” voire “prendre en main” son apprentissage est essentiel, surtout pour les élèves en difficulté !

    oreli33

    Il y a 1 an

    Ton travail est de très bonne qualité et semble être une évidence grâce à la clarté de tes explications. Merci pour le partage ☺️ Bon dimanche

    Ayleen

    Il y a 1 an

    Merci beaucoup pour ton retour ! Ravie que ce travail soit apprécié (et, je suppose, utile ? ^^).

    Alilce

    Il y a 1 an

    Merci et merci : ton travail correspond exactement à ce que je recherchais.

    Ayleen

    Il y a 1 an

    Ravie que ces documents soient toujours utiles. Selon les classes et les élèves, je ne les utilise pas chaque année mais je suis contente que tout ce travail profite aussi à d’autres élèves dans d’autres classes !

    christel

    Il y a 11 mois

    merci beaucoup 🙂 je vais utiliser cela pour mon petit garçon autiste merci

    Ayleen

    Il y a 11 mois

    Avec plaisir ! J’espère que ça pourra l’aider !

    Baz44

    Il y a 11 mois

    Bonjour,
    un grand merci pour ce partage ! J’ai des CE2 cette année et on m’annonce 4 à 6 élèves qui ne maîtrisent pas les sons complexes, je pense que cela va bien les aider !
    Question bête : des grandes boites d’allumettes feraient elle l’affaire ? (je n’ai pas 15h de libres cette semaine pour de l’origami 😉 )

    Ayleen

    Il y a 11 mois

    Tout dépend de la taille de tes boites mais a priori non. Cela dit, si tu imprimes en A5 (choisis l’option “livret” si tu ne veux pas de loupés avec les recto-verso), ça devrait.

    Chloe

    Il y a 11 mois

    Merci beaucoup pour ce partage !
    J’ai tout imprimé, je suis dans le découpage des livrets et la couverture [wa] oy se retrouve toute seule, sans phrase à mettre dedans… J’ai loupé un truc ? 🤔🤣

    Ayleen

    Il y a 11 mois

    Hm… il faudrait que je vérifie ça mais c’est possible que, moi, j’aie manqué un truc 😛

    Chloe

    Il y a 11 mois

    😂 même la perfection peut avoir des ratés 😋

    Ayleen

    Il y a 11 mois

    Du coup, quelqu’un comme moi en a quand même souvent ! Je ne suis pas sure d’avoir le temps rapidement par contre. Je remettrai un commentaire ici pour te dire dès que j’en sais plus.

    Chloé

    Il y a 10 mois

    Bonjour C’est encore moi 🙂 J’avais une question par rapport aux sons qui n’ont qu’une seule graphie (comme “ou”). Du coup, pas d’activité de tri, juste la lecture de mots et de phrases ? A moins de leur glisser quelques pièges gentillets… ? (oh que je suis vilaine !)

    Ayleen

    Il y a 10 mois

    Je ne mets pas d’activité de tri au “premier niveau”. Parfois, je leur demande de mélanger deux boites proches (avec le son “o” par exemple) dans un second temps. Cela dit, à la fin, il y a des listes de mots à lire justes et dans un délai court, et dans ces listes je place les “pièges” mais pas à la découverte des boites. Tout dépend de ce qu’on veut en faire cela dit.

    Chloe

    Il y a 10 mois

    Merci pour ta réponse 😊

    Ayleen

    Il y a 10 mois

    Avec plaisir !

    am

    Il y a 10 mois

    Je vous remercie énormément pour le partage de ce travail formidable. Je vous suis très reconnaissante car je vais pouvoir commencer dès demain avec des petits lecteurs de CE1 avec qui je ne savais pas trop quel outil utiliser pour les faire progresser.

    Ayleen

    Il y a 10 mois

    Les boites sont longues à fabriquer mais une fois faites, si on en prend soin, on peut les réutiliser ce qui est franchement top !

    Baz44

    Il y a 10 mois

    Bonjour,
    J’arrive au bout de mon travail de préparation. J’ai un petit problème avec les livrets de phrases à lire qui doivent se trouver dans les boîtes : comment les relier ? Mon agrafeuse ne peut pas agrafer autant de petites feuilles d’un coup.
    J’espère pouvoir démarrer ça la semaine prochaine (j’ai vendu l’idée à une élève de ma classe et sa maman, je ne peux plus reculer, il faut y aller !)
    Merci !

    Madelyne Hachez

    Il y a 9 mois

    Waouw! Magnifique outil que je vais essayer de m’approprier pour mes élèves allophones!
    Merci !

    Ayleen

    Il y a 9 mois

    Merci beaucoup ! Je n’ai jamais eu d’élèves allophones mais je me demande si certaines phrases ne vont pas poser souci pour leur sens. A vérifier : j’avais fait assez simple mais parfois, le fait de travailler un son mène à travailler du lexique ou des situations qu’on n’aborderait pas sans ça. Quelles adaptations penses-tu mettre en place ?

    LARRODE-RICCIARDI

    Il y a 8 mois

    Merci beaucoup pour ce partage et tout ce travail partagé. Je suis admirative.

    Ayleen

    Il y a 8 mois

    Avec plaisir ! Je suis ravie que ça serve 🙂 .

    Amayelle

    Il y a 5 mois

    Bonjour,
    Merci pour ton travail !
    Je trouve tes boîtes magnifiques, serait-il possible d’avoir un petit tuto ?
    Encore merci !

    Ayleen

    Il y a 5 mois

    C’est assez long à produire. J’avais pris des photos mais de très mauvaise qualité, de nuit… Bref, pas super. Cela dit, en cherchant “boite à bijoux cartonnage” tu devrais trouver. Il suffit juste de ne pas faire de compartiments à l’intérieur.

    Ayleen

    Il y a 5 mois

    Ce que j’ai fait est assez proche de ce tutoriel, notamment : https://www.youtube.com/watch?v=-LXLOBLzX9s

    Remi

    Il y a 2 semaines

    Je découvre tes boîtes de sons. Bravo tt dabord. Tu dis dans ton explication que tu voulais en venir aux sons en couleurs ( le ou de rouge par exemple ). Or je ne le vois pas dans les fichiers mot ou phrases.
    Je voulais savoir si c’était volontaire car tes eleves n’avaient pas besoin de cette aide supplémentaire ?
    Personnellement je les aurai intégré ( pour des ce1 ). Qu’en penses tu avec ton expérience ?
    Merci pour ta reponse.

    Ayleen

    Il y a 2 semaines

    Merci pour ce retour ! En fait, j’ai fait ces boites il y a quelques années maintenant. A l’époque, je n’utilisais pas ces couleurs et ça n’a pas posé de problème. Cela étant, plus tard, s’est posé la question de la cohérence des couleurs avec mes outils d’aide ou mes supports adaptés. J’aurais aimé reprendre mes boites pour les mettre avec les nouvelles couleurs (le “ou” de rouge par exemple) mais je n’en ai pas encore trouvé le temps. C’est un long travail à réaliser. Je ne sais pas quand je trouverai le temps.

    Sur les réseaux

    S’abonner par mail

    Recevez un mail à chaque nouvelle publication du blog (une par semaine en moyenne) !

    Faire un don

    Ce blog, que j'ai voulu sans publicités intrusives, avec un minimum de collecte de données par des tiers et le plus complet possible, que je m'efforce d'enrichir régulièrement, a un coût (hébergement, nom de domaine, etc.). Ce bouton vous permet de participer à son financement.

    Logo de la Communauté des Profs Blogueurs
    Logo de la charte de cybercourtoisie
    Logo tanière de Kyban
    Droit d'auteur
    Logo horizontal de la charte de cybercourtoisie

    Le contenu est libre d'utilisation dans un contexte éducatif, dans votre classe, et peut être partagé par un lien vers l'article concerné, en citant votre source explicitement. 

    Membre de la CPB
    CPB
    S'abonner par mail

    Copyright La tanière de Kyban © Tous droits réservés

    instagram default popup image round
    Follow Me
    502k 100k 3 month ago
    Share