Logo Kyban renard

Quatre jeux pour travailler les décompositions et les compléments à dix

Quatre jeux pour travailler les décompositions et les compléments à dix

Lorsque je fais du calcul mental avec mes élèves, je constate souvent que les élèves en difficulté ne maîtrisent pas les décompositions de dix, ni les compléments à dix qui en découlent. De ce fait, ils peuvent peiner à calculer une addition rapidement, à savoir s’il y aura une nouvelle dizaine ou non, à calculer un complément, à calculer une soustraction, etc. Les décompositions de dix sont un élément incontournable en mathématiques, auquel on recourt très souvent, sans forcément s’en rendre compte lorsqu’on devient un “expert” en calcul mental.

J’ai donc décidé de chercher l’inspiration un peu partout sur la toile pour trouver des jeux sur les compléments à dix. Je suis alors tombée sur le très bon blog de Sanleane, riche en inspiration ! Combinant les règles du jeu que j’avais inventées pour mon jeu Numer’à’l’aise, celles que je connaissais déjà (comme Halli Galli) et celles trouvées sur internet, j’ai réalisé un jeu de carte (avec un plateau pour le jeu 2, très inspiré de Addiwizzz). Vous pourrez le télécharger, l’imprimer, le plastifier et ainsi permettre à vos élèves de réviser et mémoriser les décompositions de dix.

Le jeu

La composition du jeu

Le jeu est composé de :

  • 180 cartes de jeu
  • 4 cartes de règles
  • un plateau (pour le jeu numéro 3)
  • 2 cartes mémo avec des décompositions de dix à 2 chiffres

Tas de cartes du jeu a10tions sur le plateau.

Les règles du jeu

Avec ces cartes, vous pourrez jouer à quatre jeux différents. Les règles sont présentes sous forme de cartes, mais comme c’est écrit en petit, vous pourriez préférer les lire ici.

Jeu 1

Il s’agit des règles de Numer’à’l’aise. Si vous avez déjà joué à ce premier jeu, cela vous permettra de faire jouer vos élèves de façon autonome car ils connaîtront déjà les principes de base de ce jeu.

Celui qui gagne étant celui qui n’a plus de carte, le fait de ne plus jouer est compensé par le plaisir de la victoire. Je n’ai généralement pas de problèmes avec ces règles-là du jeu.

4 à 6 joueurs

On distribue 6 cartes à chaque joueur.

Le joueur qui commence pose deux cartes de sa main qui, additionnées ensemble, font dix. Il place ces cartes de côté, son tour est fini.

S’il ne peut pas poser deux cartes, il n’en pose qu’une seule. Alors, ses camarades de jeu peuvent compléter en posant une carte de leur main pour que le total fasse dix.

Si un camarade arrive à compléter, alors les deux cartes sont placées de côté.

Si personne n’arrive à compléter, le joueur qui vient de jouer reprend sa carte et son tour est fini. Le joueur suivant agit de la même façon.

Le gagnant est celui qui n’a plus de cartes en main.

Variante :

On peut autoriser chaque joueur à poser plus de deux cartes. Par exemple, le joueur a 6 + 2 + 2, alors il peut poser les trois cartes. Autre exemple : le joueur pose 4, un joueur a 2 et 4 en main : il peut poser les deux cartes.

Jeu 2

Le deuxième jeu nécessite un plateau. Vous pouvez cependant aussi bien retirer 10 cartes de 0 à 9 et les placer entre les élèves pour constituer la base du jeu. J’ai décidé d’adapter Addiwizzz car je n’aime pas beaucoup l’idée que tout le monde joue en même temps. C’est surement plus drôle, mais aussi surement plus bruyant et tout aussi dangereux pour la pérennité des cartes !

Encore un jeu où le gagnant est celui qui n’a plus de carte.

2 à 4 joueurs

Le plateau est placé au milieu des joueurs.

On distribue toutes les cartes entre les joueurs, de sorte que chacun en ait le même nombre. Chaque joueur fait un tas de ces cartes, face cachée.

Puis chacun tire les trois premières cartes et les place face visible, à la vue de tous.

Le but est de poser sur le plateau 1 à 3 cartes, choisies parmi celles posées devant soi, afin d’arriver à un total de 10, en comptant le nombre de la case sur laquelle on pose ces cartes.

Par exemple : Je pose 3 et 5 sur la case 2, car 3 + 5 + 2 = 10.

La carte qui est maintenant au-dessus du tas est la nouvelle base.

Par exemple : le 5 est la dernière carte que j’ai posée. Il faudra donc réussir à faire 5 de plus pour poser par dessus.

Une fois son tour terminé, on prend dans sa pioche le nombre de cartes nécessaire pour en avoir à nouveau 3 devant soi.

Si on ne peut rien jouer, on passe son tour. Le tour terminé, c’est au joueur suivant de jouer.

Le joueur qui gagne est celui qui n’a plus de cartes.

Jeu 3

Ici, le vainqueur est celui qui a le plus de cartes. On peut décider de mettre un temps, pour limiter le risque qu’un joueur se retrouve éliminé. Quoiqu’il en soit, les éliminés continuent de participer en surveillant qu’on ne dépasse pas dix. Le but est de commencer à utiliser ces compléments à dix pour anticiper la création d’une nouvelle dizaine. Il vaut mieux que les décompositions de dix soient déjà bien maitrisées, bien que ce jeu tendra à les renforcer.

2 à 6 joueurs

On distribue toutes les cartes équitablement entre les joueurs, qui en font un tas, face cachée.

Un premier joueur retourne une première carte. Puis, le second en retourne une à lui, devant lui, et ainsi de suite.

Dès qu’on arrive à 10 en additionnant toutes les cartes visibles, celui qui a posé la dernière carte remporte toutes les cartes de la table : il les pose face cachée sous son tas et rejoue une carte.

Si on dépasse 10, le joueur qui a dépassé 10 a perdu ce tour. C’est le joueur suivant qui récupère les cartes de la table et les place sous son tas, face cachée, puis il rejoue une carte.

Le joueur qui gagne est celui qui a le plus de cartes.

Jeu 4

Il s’agit d’une variante du jeu 3, qui permet de faire bouger un peu les règles pour se concentrer davantage sur les décompositions de dix et ne plus avoir cette notion de “nouvelle dizaine“. Cela dit, c’est un jeu potentiellement plus bruyant car il est nécessaire de dire “dix” et de mettre sa main au milieu de la table… ce qui peut virer aux cris et tapes sur la table. Libre à vous de cacher cette quatrième règle du jeu pour éviter les débordements.

3 à 6 joueurs

C’est une variante du jeu 3.

On distribue toutes les cartes équitablement entre les joueurs, qui en font un tas, face cachée.

Un premier joueur retourne une première carte, qu’il place devant lui. Puis, le second en retourne une à lui, qu’il place devant lui, et ainsi de suite. Quand on revient au premier joueur, celui-ci pose sa nouvelle carte par dessus la première posée.

On continue de cette façon jusqu’à ce qu’on arrive à avoir un total de dix pile avec deux, trois, quatre, cinq ou six des cartes posées sur la table.

Quand un joueur repère une addition permettant de faire dix avec les nombres présents, il pose sa main au milieu de la table et annonce «dix». Si plusieurs joueurs ont annoncé «dix», alors c’est la main la plus en dessous qui l’emporte. Le joueur l’emportant récupère toutes les cartes de la table et les place sous son tas, face cachée. Il place ensuite une carte devant lui, et chacun joue une carte à nouveau tour à tour.

Le joueur qui gagne est celui qui a le plus de cartes.

Les fichiers

Le jeu de cartes

Le jeu de cartes est un seul fichier PDF à imprimer en recto-verso. Imprimez les 21 premières pages sur le recto, puis retournez votre tas et imprimez 20 fois la page 22 et une fois la page 23 (le verso à 6 cartes pour la dernière page). Cela vous permettra d’avoir 20 planches de 9 cartes et 1 planche de 6 cartes (soit 186 en tout) en recto-verso. Il n’y aura plus qu’à plastifier et découper.

Comme je le rappelle souvent, j’imprime mes cartes sur du papier épais (120 ou 160g) et je plastifie avec du plastique à 125 microns. Ça me permet d’avoir des cartes très solides !

a10tions - les cartes

PS : inutile de se moquer du nom du jeu, je ne suis pas toujours très créative dans le domaine… mais ça fera sourire mes élèves, c’est tout ce qui importe !

Le plateau pour le jeu 2

Ce plateau est facultatif puisque vous pouvez très bien jouer uniquement selon les règles du jeu 1 et 3, et qu’il est possible de jouer au 2 sans plateau. Je vous propose tout de même le fichier PDF.

Pour ma part, je l’imprime sur du papier standard, deux pages A4. Ensuite, je découpe le bord, puis je colle sur du papier A3 coloré et éventuellement plus épais. Enfin, je plastifie avec du plastique 80 microns A3. Ça me donne un plateau plutôt solide, suffisamment pour le peu qu’il sera manipulé (les cartes sont plus fragiles).

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Si vous maitrisez peu les options d’impression au format “poster” de votre imprimante, utilisez le fichier PDF qui est en 2 pages A4 : la qualité de l’image en est moindre mais au moins, ça fonctionnera.
  • Si vous connaissez bien les options d’impression au format “poster” de votre imprimante : choisissez le format .jpg (image) ci-dessous. Vous aurez droit à une bien meilleure qualité à l’impression.
  • Si vous avez une imprimante A3 : vous pouvez imprimer à partir de l’image (.jpg) aussi ou du fichier PDF A3.

Je ne peux pas garantir de fournir de l’aide à ceux qui tenteraient de faire une impression poster, car chaque imprimante a ses propres paramètres. En outre, je ne répondrai qu’aux demandes formulées en commentaires pour que les réponses soient accessibles à tous. Cela m’évitera de dire la même chose un trop grand nombre de fois. Merci à vous de jouer le jeu !

Plateau A10tions avec ses cartes.

Le format PDF

Il s’agit de deux pages que j’imprime sur deux pages A4, comme décrit ci-dessus.

A10tions - le plateau A4

Le format image JPG

Cette fois, le document est en A3. Vous pouvez l’imprimer en poster en demandant à ce qu’il imprime sur 2 pages A4, ou alors l’imprimer directement avec votre imprimante A3, si vous avez ça !

A10tions - le plateau JPG

Je vous mets aussi le pdf en A3, au cas où cela s’avérait plus pratique pour vous (les imprimantes sont parfois capricieuses).

A10tions - le plateau A3

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Laurence Pinault

Il y a 3 ans

Merci beaucoup pour ces jeux, j’aime beaucoup et je suis certaine que mes élèves vont adorer.

Ayleen

Il y a 3 ans

Merci pour ton commentaire. N’hésite pas à me faire un retour dès que tu auras testé ! 🙂

Mivette

Il y a 3 ans

merci pour ce jeu que je vais tester au mois de janvier

Ayleen

Il y a 3 ans

Merci à toi pour ce commentaire. N’hésite pas à revenir pour partager ton expérience une fois que tu l’auras testé :).

Nico

Il y a 3 ans

Génial ! ! ! Exactement ce qu’il me faut pour les élèves qui bloquent sur le calcul mental …

Ayleen

Il y a 3 ans

Oui, surtout que passé un moment, on a beau réexpliquer, encore et encore, ceux qui bloquent finissent par baisser les bras. Avec ce jeu, ils mémorisent l’air de rien ! C’est d’autant plus important que, là où je travaille, les élèves en difficulté bénéficient rarement d’un très bon suivi côté travail personnel alors… les leçons à apprendre, ça ne marche pas bien ! Du coup, tout ce qu’ils peuvent mémoriser en classe, ils le mémorisent en classent.

hugot

Il y a 3 ans

Vraiment!! Merci pour ce partage..et tout ce travail!!!

Ayleen

Il y a 3 ans

Merci pour ton commentaire. Avec plaisir !

ipotâme

Il y a 3 ans

Sympa ton jeu et fort bien présenté !!! Heureuse de découvrir ton site. Bonne année à toi !

Ayleen

Il y a 3 ans

Ravie qu’il plaise ! Je te remercie pour ces compliments.

petitesofi

Il y a 3 ans

Bonjour, super jeu! J’imprime pour jouer avec mes petits CP dès la rentrée:-)

Ayleen

Il y a 3 ans

Je n’ai jamais testé en CP mais je ne vois pas de raisons pour que ça ne fonctionne pas. N’hésite pas à venir faire un retour sur ton expérience une fois testé !

Agnès

Il y a 3 ans

Merci beaucoup pour ce jeu que je vais proposer à mes petits CP en ce début de troisième période :quelques-uns ont du mal avec le calcul mental ! Merci :o)

Ayleen

Il y a 3 ans

Ravie que ça puisse servir si tôt ! Je pense qu’on peut avoir des élèves beaucoup plus performants grâce aux jeux plutôt qu’en leur demandant d’apprendre par cœur.

Après, peut-être faudrait-il doubler cela d’un jeu similaire avec des représentations de quantité (un peu comme dans mon “Numer’à’l’aise”) afin de permettre à l’élève de voir ce qu’il manque pour aller jusqu’à 10, de le visualiser et de le comprendre.

Agnès

Il y a 3 ans

Oui, je suis persuadée aussi que les mathématiques passent à travers le jeu et les manipulations . Et oui encore pour les différentes représentations de quantité: peut-être pour moins de travail,photographier des jetons pour en faire des cartes ? Remarque, je ne suis pas sûre que cela fasse moins de travail; je ne suis pas très douée pour le travail informatique :o(
A nouveau, merci de ce partage . Bonne reprise demain!

Ayleen

Il y a 3 ans

Je réfléchirai à faire une version CP-CE1 avec des représentations selon Picbille et Dédé mais ce ne sera surement que pour cet été et selon le niveau que j’aurai l’année prochaine (Aurai-je ma mutation ? Quel niveau me laisseront alors les nouveaux collègues ? Mystère… :P)

Janie Boudreau

Il y a 3 ans

Bonjour,

J’aimerais beaucoup essayer votre jeu qui a l’air super, mais je ne suis pas certaine de comprendre comment imprimer le fichier de carte… Le fichier de cartes contient 23 pages lorsque je l’ouvre, alors je ne comprends pas vos consignes d’imprimer les 14 premières pages et d’imprimer 14x la page 15 derrière… Serait-ce possible de m’éclairer un petit peu svp?? 🙂

Merci d’avance,

Janie

Ayleen

Il y a 3 ans

Bonsoir !

Quand on lance une impression, on peut dire à son imprimante quelles pages nous souhaitons imprimer. En général, si on écrit : “1,3,7,9”, cela signifie qu’on veut imprimer uniquement les pages 1, 3, 7 et 9 par exemple. Mais si on écrit “1-14”, alors on imprime toutes les pages entre les pages 1 et 14 (1 et 14 incluses).

Il y a aussi un champ pour indiquer le nombre de fois qu’on veut imprimer ces pages.

Du coup, pour ce document, il faut imprimer d’abord les pages 1 à 14. Ensuite, on prend ses feuilles fraîchement imprimées, on les retourne pour les remettre dans le bac de feuille et sur le verso, on lance 14 fois l’impression de la page 15.

Pour savoir dans quel sens tourner la feuille, il vaut mieux faire un test car chaque imprimante a ses spécificités en matière en recto-verso.

En espérant avoir répondu à tes questions 🙂

Janie Boudreau

Il y a 3 ans

Bonjour,

Nous n’imprimons donc que les 15 premières pages du document? Même si le document contient 23 pages??

Ayleen

Il y a 3 ans

Je viens de comprendre le problème ! J’ai changé le document PDF sans mettre à jour le texte.

Donc…

ETAPE 1 : Imprime les 21e premières pages (pages 1-21).

ETAPE 2 : Au verso des pages 1 à 20, imprime la page 22 en verso (le verso complet).

ETAPE 3 : Au verso de la page 21, imprime la page 23 (qui n’a que 6 cartes).

Désolée pour l’erreur, j’espère que c’est plus clair maintenant !

delfynus

Il y a 2 ans

tu vas trouver une place dans nos ateliers de maths ! Merci ma belle !

Ayleen

Il y a 2 ans

C’est précisément dans ce cadre que je les utilise :). Merci pour le commentaire !

mellechiffre28

Il y a 2 ans

Merci beaucoup pour le partage et d’être aussi précise dans la conception du jeu 🙂 Les p’tits conseils de fabrique sont les bienvenus!

Ayleen

Il y a 2 ans

Merci pour ton retour. Ravie que le jeu plaise, soit utile et que tout soit suffisamment expliqué. On sait difficilement si on en fait trop ou pas assez, jusqu’à ce qu’on nous le dise :P.

Gisèle

Il y a 2 ans

Bonjour,

Un grand merci à toi pour ce travail….. Que je vais adapter à ma sauce pour des maternelles ! Quant au nom, aucun souci : il est très bien ce nom !!!!

Amicalement

Gisèle

Ayleen

Il y a 2 ans

Ce nom fait rire mes élèves, alors c’est déjà une bonne chose :). Merci pour ton retour. Je suis curieuse de connaitre les adaptations maternelle. Que changes-tu ?

IsaLM

Il y a 2 ans

J’adore la présentation de ton jeu. J’ai téléchargé, je lance l’impression et la plastification demain à l’école et je pense pouvoir lancer le jeu dès vendredi, au pire lundi prochain 🙂
Merci beaucoup !

Ayleen

Il y a 2 ans

Merci pour ton commentaire ! C’est chouette si le jeu plait ! Je me languis aussi de pouvoir le mettre en place dans ma classe mais je dois attendre d’avoir davantage posé le cadre :P. Bonne plastification et découpe !

pscecile

Il y a 2 ans

Merci c’est super!

Ayleen

Il y a 2 ans

Avec plaisir ! C’est vrai qu’en classe, ce jeu a rencontré un vif succès. Il fonctionne bien et plait aux élèves… sans compter tout ce qu’ils automatisent ainsi !

Azenory

Il y a 2 ans

Super travail!!! Je cours imprimer et plastifier tout ça très vite !!!

Ayleen

Il y a 2 ans

Merci beaucoup pour ton commentaire !

menard gaelle

Il y a 2 ans

Merci pour ce jeu qui tombe à point pour ma séquence de maths !
http://zebrailes.eklablog.com/accueil-c28817218

Ayleen

Il y a 2 ans

Merci.

de Bray

Il y a 2 ans

Merci pour ces jeux… simples mais efficaces…
rien de mieux que de jouer pour mémoriser des faits numériques…
J’utilise dès demain 😉

Ayleen

Il y a 2 ans

Bonne plastification et bon découpage alors ! 😉

J’espère que le jeu plaira !

Lau Bo

Il y a 1 an

Tellement d’infos pratiques avec un retour détaillé et objectif, des outils à s’approprier facilement… Merci pour ce don !

Ayleen

Il y a 1 an

Je suis ravie que ça plaise autant. Merci pour ton retour et ces compliments.

Maikresse Val

Il y a 7 mois

Mais c’est juste trop bien ton jeu !!! Merci Ayleen pour ce partage.

Ayleen

Il y a 7 mois

Merci à toi pour ton passage ici et ton petit commentaire ! Je suis ravie que ça te plaise. Franchement, juste avec ce jeu, mes élèves étaient à fond sur les décompositions de dix. Même les élèves les plus en peine avaient fini par les mémoriser. Je leur souhaite la même réussite, même si avec une maitresse comme toi, il ne devrait pas y avoir de soucis 🙂

Sur les réseaux

S’abonner par mail

Recevez un mail à chaque nouvelle publication du blog (une par semaine en moyenne) !

Faire un don

Ce blog, que j'ai voulu sans publicités intrusives, avec un minimum de collecte de données par des tiers et le plus complet possible, que je m'efforce d'enrichir régulièrement, a un coût (hébergement, nom de domaine, etc.). Ce bouton vous permet de participer à son financement.

Logo de la Communauté des Profs Blogueurs
Logo de la charte de cybercourtoisie
Logo tanière de Kyban
Droit d'auteur
Logo horizontal de la charte de cybercourtoisie

Le contenu est libre d'utilisation dans un contexte éducatif, dans votre classe, et peut être partagé par un lien vers l'article concerné, en citant votre source explicitement. 

Membre de la CPB
CPB
S'abonner par mail

Copyright La tanière de Kyban © Tous droits réservés

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share