Ce mois-ci, mon coup de cœur devrait sauver quelques maitres et maitresses pris dans le « speed » du mois de décembre. Eh oui, il s’agit de cartes de vœux, comme beaucoup aiment en faire, mais pensées pour pouvoir être faites de manière autonome. Et pour cette idée et ces modèles (car il y en a plusieurs), on peut remercier Tampopo (fichesdeprep.fr) !

Fiches de prep

Tampopo, si vous ne connaissez pas, c’est l’auteur de ce superbe blog « fichesdeprep.fr ». Alors oui, le nom ne fera pas rêver tout le monde. J’avoue avoir eu comme un soubressaut en souvenir des mes toutes premières années où on m’assénait sans cesse qu’il fallait plus de fiches de prep. Cela dit, j’ai appris, avec le temps, que c’était aussi un outil qui fonctionnait très bien pour certains et je trouve que celle qui en parle le mieux, c’est encore l’intéressée :

Quand j’ai commencé dans l’enseignement, avec mon plus que maigre bagage IUFM, la question qui m’obsédait toujours était : que faire faire à mes élèves demain? La semaine prochaine? Le mois d’après? Puis quand j’avais enfin une réponse à celle-ci : mais comment m’y prendre pour faire ça?

Je faisais (et je fais encore) des recherches particulièrement chronophages sur le net.  J’y trouvais foison de fiches pour les élèves, je les chargeais avidement. Mais une fois là, dans mon ordinateur, je ne savais qu’en faire, comment m’y prendre pour les utiliser avec les élèves, quel travail oral ou de manipulation devait précéder ces fiches pour que mes élèves apprennent?

Tampopo

Si vous aussi vous vous reconnaissez dans ce récit, je crois que ce blog est fait pour vous. Mais en vérité, même sans ça, on y trouve tout un tas de choses très intéressantes et au-delà du nom, j’ai découvert des ressources riches, des séquences prêtes à l’emploi bien pratique et des ressources pratiques et bien pensées. Bref, ne vous fiez pas qu’au nom : testez par vous-même !

Les cartes de vœux en atelier libre

L’intérêt de l’article que je vous présente est double :

  • des idées de cartes de fin d’année testées par Tampopo elle-même, et donc réalisable
  • des cartes potentiellement réalisables en autonomie, et donc une proposition faisable dans n’importe quelle classe

Eh bien oui ! Car je crois que le pire avec ces cartes de voeux, c’est quand la moitié des élèves lève la main pour demander « Je fais comment ? » ou ajouter « Maitresse, je sais pas faire ! », « Maitresse, tu peux me faire ? ». Personnellement, ça m’exaspère assez vite : d’abord parce que je ne peux pas répondre à tous et qu’on a vite un brouhaha innommable mais aussi parce qu’on est à des lieux de ce que je cherche généralement à transmettre à mes élèves. Je les voudrais débrouillards, créatifs, inventifs, autonomes. Au lieu de ça, j’ai des dizaines de bras tendus vers moi pour m’appeler à l’aide. Quelle frustration !

Heureusement, Tampopo est là ! Pour ce coup de coeur, on se retrouve donc sur fichesdeprep.fr.

 

Coup de Cœur du mois de la CPB

Et pour les autres coup de cœur du mois, vous pouvez consulter le forum de la Communauté des Profs Blogueurs !