Mes programmations de CE2 en 2016-2017

Il y a eu quelques demandes à ce sujet, notamment sur Facebook. Aussi, j’ai décidé de partager mes programmations ! Cela dit, il faut savoir que je les ai écrite cet été, que certaines choses ont déjà évolué depuis (évaluations diagnostiques en cours) et que tout peu encore beaucoup changer dans les jours à venir. Cela reste la base de ma réflexion.

Je n’ai mis que Français (incomplet en littérature), Mathématiques et Questionner le monde, tout simplement parce que je n’ai pas reçu ma méthode d’Anglais donc rien n’est fixé et que j’attends toujours la réponse pour une demande d’intervenant en début d’année (fin Septembre). Je les ajouterai dès que je les aurai !

Mes programmations sont déjà faites par semaine. Je me suis inspirée de la présentation dans « CLEO » (d’Antoine Fetet) pour avoir une programmation très visuelle et facile à lire.

Mathématiques

En Mathématiques, les nombres correspondent aux unités du livre (même si je ne m’en sert que comme « base d’exercices », j’en suis tout de même la progressivité avec quelques aménagements mineurs dans l’ordre).

Programmation Mathématiques CE2 2016-2017 (23398 téléchargements)

Français

En Français par contre, l’étude de la langue est entièrement de moi (j’utilise « Outils pour le Français » en tant que base d’exercices). La littérature est basée, 2 semaines sur 3 environ, sur le manuel « Mille-feuilles » chez Nathan. Le reste sera de la lecture d’oeuvre complète en général.

Programmation Français CE2 2016-2017 (21402 téléchargements)

Questionner le monde

Pour Questionner le monde, je n’ai absolument aucun manuel. Je fais tout moi-même. En sciences (matière et vivant), nous aurons beaucoup de « petits » projets :

  • Un travail sur les nuages pour parler de l’eau qui s’évapore notamment, du cycle de l’eau, de ses changements d’état, etc.
  • La fabrication d’un « robot-QCM » (je pourrai expliquer tout ça plus tard, ce sera plutôt en fin d’année)
  • Des plantations, notamment dans le cadre d’un projet d’école mais aussi pour la fête des mères
  • Un élevage de papillons (un kit prêt à l’usage, reste plus qu’à monter le dispositif pédagogique)
  • Différents relevés sur la taille de l’enfant mais aussi sur le cycle jour/nuit ou encore sur l’heure du coucher et du lever de l’enfant.
  • Des savons pour la fête des pères (hors programme !)

A noter que cette programmation revoit pratiquement l’ensemble du programme de cycle 2 mais peut parfaitement être adaptée à un niveau de CE1 sans avoir à en changer grand chose (le robot est peut-être un peu ambitieux notamment, s’ils n’ont jamais fait d’électricité en CP).

Programmation Q. le monde CE2 2016-2017 (12187 téléchargements)

21 réflexions sur “Mes programmations de CE2 en 2016-2017”

    1. J’utilise – ou plutôt devrais-je dire « je suis censée utiliser » car je n’ai pas encore été livrée – Maths tout terrain. La méthode n’est pas idéale, notamment parce qu’elle encourage fortement le comptage avec sa frise numérique. En numération et calcul, je passe donc toujours par une découverte/mise-en-bouche façon Picbille et Rémi Brissiaud (ils utilisaient sa méthode au CE1 et pour une partie en CP). Je l’ai uniquement choisie parce que c’était la seule édition à proposer un format manuel (et pas fichier). Je veux que mes élèves écrivent et apprennent à présenter aussi bien le français que les maths (un des grands problèmes dans notre collège).

      Cela dit, elle a ses avantage : elle existe au format livre et au format fichier (avec les mêmes exercices, mais moins nombreux) pratique pour les élèves avec de lourds troubles ; il y a un fichier photocopiable de différenciation que j’ai hâte d’avoir en mains, un manuel numérique vidéoprojetable (gratuit si on équipe 75% de sa classe avant le 10 octobre). Bref, un outil pratique et pas trop cher.

      Enfin, vraiment, je conseille d’acheter un exemplaire Picbille CP et CE1 (ou de demander des specimens) afin de vraiment se plonger dans sa méthode. Je pense que j’en ferai un article un jour… parce que c’est vraiment très important tout ce qu’il dit ! Et c’est en plein dans les nouveaux programmes.

  1. Dans les nouveaux programmes , on ne va etudier les nombres que jusqu’à 10000 en ce2 non ?
    merci de nous faire partager tes prog

    1. Voici ce que disent les programmes : « Parallèlement, l’étude de la numération décimale écrite (centaine, dizaines, unités simples) est étendue par paliers, au CE1 jusqu’à 199, puis 499 et éventuellement 999, puis au CE2, jusqu’à 9 999 puis 999 999. » On ne va pas jusqu’au million mais on le prépare selon moi.

  2. Merci pour ce partage.
    Je peux te demander comment tu crées tes programmations ? Je veux dire avec quel logiciel ? Où as-tu trouvé ton fond d’écran avec les semaines chiffrées ? Je rêverais de faire la même chose pour mes progs de CP et de CE1, je trouve ça beaucoup plus parlant comme ça…

    1. Tout a été fait avec Excel et Word. J’insère le tableau excel dans mon document Word, tout simplement. Quant au fond, c’est simplement une image trouvée sur freepik.com.

  3. Merci pour ta réponse rapide. C’est simple en fait alors, même pour la quiche en informatique que je suis ! Je tenterai de faire la même chose pour mes programmations futures. En attendant, je peaufine ma fin d’année : dernière ligne droite !

    1. Assez simple oui, dès qu’on a l’idée de présentation. Elle me vient de CLEO (d’Antoine Fetet) au départ. J’avoue que je travaille d’abord sur papier et ensuite je mets au propre pour affichages et classeur du remplaçant.

    2. Ah mais attends, je t’ai dit une bêtise : l’entête est de moi sur un logiciel de traitement d’image, avec des brushes. Cela étant, on peut aisément faire de même avec des images extraites de freepik.com qui est une banque d’images gigantesque !

  4. Je suis impressionnée par le travail réalisé. Les documents sont clairs et précis. Bravo et un grand merci de partager ce que vous faites.

    1. Avec plaisir ! Les programmations pour l’année prochaine viendront durant l’été. Elles seront davantage centrés sur l’essentiel et prendra plus en compte ma façon de faire qui évolue (plus de production d’écrits, notamment).

  5. Ségolène Pancrazi

    Merci pour ces prog ! Superbes et efficaces ! Serait-il possible d’en avoir la version modifiable ? Merci beaucoup !
    Ségolène

    1. En fait, c’est un document vraiment casse-tête avec un tableau excel dans une page word. Donc ça me semble compliqué de fournir un quelconque modifiable. J’y réfléchis cependant mais ce n’est pas dans mes priorités immédiates donc je préfère ne rien garantir.

      Par contre, ce n’est pas très difficile à faire : On prend 36 colonnes sur Excel, on réduit la largueur, on écrit les nombres de 1 à 36 (avec la copie intelligente de Excel, on en a pour 10 secondes :P) et on colorie les colonnes (ou utilise une fonction tableau ?). Bref, c’est très rapidement réalisé.

  6. Bonsoir, merci beaucoup pour ce partage (et tous les autres d’ailleurs) ! J’ai une question concernant la lecture. En effet, cette année (je suis T1…) je vais avoir des CE2-CM1 et je vais utiliser lectorino lectorinette mais je ne vois pas comment travailler la littérature à côté et en quoi ça consiste vu que je ne compte pas travailler la compréhension à ce moment là mais plutôt avec lectorino ….
    Je ne sais pas si je suis très claire, mais je suis complètement perdue avec la lecture (que je vais avoir en charge pour la première fois !)

    Merci par avance pour ton aide précieuse.

    Adeline

    1. Dans mes souvenirs, on ne parle pas de littérature à proprement parler en cycle 2, mais peut-être en 3. L’objectif de fin de cycle 2 et de lire et comprendre un texte. En CE2, on entraine en général la fluence d’un côté si nécessaire (il y a des tests étalonnés sur internet pour vérifier que les élèves ont le niveau attendu à leur âge) et la compréhension (Lectorino & Lectorinette me semble un très bon choix). Pour sensibiliser mes élèves à certains genre littéraires, j’utilise aussi Filou mène l’enquête : on enquête sur un type d’écrit, ses caractéristiques et on produit un écrit. Lectorino et Lectorinette a l’avantage de proposer des lectures complètes. Je doute qu’on te reproche un « combo » Fluence + Lectorino + production d’écrit thématiques car c’est déjà un très bon programme. Éventuellement, tu peux envisager un Rallye-Lecture en supplément. Celui-ci peut aussi fonctionner par thématique avec, éventuellement, une alternance « individuel » / « mini-leçons » (un court moment découverte + leçon sur un point très précis pour orienter le regard pendant les lectures).

      En CM1, il existe « Lector & Lectrix » mais je ne connais pas. Je ne connais pas davantage le programme littéraire. Par contre, dans l’ouvrage « L’essentiel de la pédagogie », j’ai découvert « La machine à lire » (MAL). Tu trouveras plus d’informations ici. Ca pourrait t’aider à différencier plus facilement en matière de lecture.

  7. D’abord, merci pour le partage! Ensuite, bravo pour la qualité de ton site et des documents réalisés.
    Je serai surement un fidel de ton blog.

    1. Merci pour ce message si gentil ! Pour s’inscrire par mail, si ce n’est déjà fait, il suffit d’aller sur n’importe quel article et de remplir le petit formulaire à droite, dans la colonne. Je serais ravie de te revoir par ici et de pouvoir échanger de temps en temps par commentaire, sur nos idées, nos suggestions, nos questionnements et nos expériences :).

  8. Tout d’abord merci pour votre blog. Il m’a été bien utile, notamment dans les moments de doutes (je garde toujours l’article Conseils pour les PE qui débutent sous le coude 🙂 Je voulais vous demander comment incluez-vous les compétences du programme dans votre programmation ? Je ne sais pas par quelle entrée prendre les choses : partir des compétences pour ensuite spécifier ou bien partir d’une programmation de manuel par exemple et essayer de le mettre en correspondance avec les compétences… C’est pour moi un casse-tête.

    1. Au début, il peut être rassurant de suivre la progression du manuel et de ne pas trop s’en détacher. Un bon manuel, une bonne méthode, pour débuter, c’est très pratique. Maintenant, pour ma part, je décortique les programmes, en extrait les compétences à enseigner puis je les répartis. J’explique tout dans cet article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.