En début d’année, avec mes élèves de grande section et CP, nous avons travaillé sur le thème de l’école en vocabulaire. Et bien sûr, quelque part dans ma séquence, nous avons utilisé un jeu de cartes avec des images représentant un certain nombre de choses en lien avec l’école.

Une séquence sur le lexique de l’école

Pour travailler sur le lexique de l’école, nous avons utilisé, entre autres, la démarche de Jacqueline Picoche (décrite par Michelle Cellier dans le livre “Le vocabulaire, comment enrichir sa langue” aux éditions Nathan) que j’explique rapidement dans mon article sur l’enseignement du vocabulaire. Mon but n’était pas forcément de leur apprendre de nouveaux mots puisque je partais du principe qu’ils en connaissaient déjà beaucoup (et je n’ai pas eu tord sur ce point). Je voulais plutôt les inviter à structurer leurs connaissances, à les organiser afin d’avoir plus de chances d’y recourir justement.

Des cartes pour se remémorer, visualiser et organiser

Sur ces cartes, il s’agit essentiellement de noms (règle, stylo, rang, etc.) mais aussi parfois de verbes (discuter, se mettre en rang, etc.). Les cartes ont des images  qui sont censées représenter certaines choses mais aucun mot n’est écrit : mon but était de pousser les élèves à dire tous les mots qui leur venait à l’esprit. On peut donc facilement inciter les élèves à aller plus loin. S’ils disent “stylo”, on peut leur demander “à quoi ça sert ?” afin d’obtenir des verbes. D’ailleurs, les élèves ont classé les noms d’objets en fonction de l’action qu’il permettait de faire.

Avec ce type de support, on peut donc faire réfléchir les élèves à tous les mots qu’ils connaissent déjà mais aussi les faire classer ces mots, les organiser. Un bon intermédiaire, je pense, avant une carte mentale ou pour l’enrichir, surtout avec de très jeunes élèves qui n’ont pas forcément l’habitude de ce format. 

Si vous cherchez à exploiter des cartes mentales à l’école, je vous conseille le livre “Utiliser les cartes mentales à l’école” de Muriel Lauzeille (du blog “Lala aime sa classe”, paru aux éditions Retz). On y trouve des séquences toutes prêtes pour tout niveau (même maternelle !).

VOC : Verbaliser, Organiser, Communiquer

Voc, ce n’est pas que le diminutif de “vocabulaire”. C’est un petit “jeu de mot” que j’ai choisi pour décrire ma démarche :

  • V pour Verbaliser :  mettre des mots sur les choses, se remémorer ces mots, en découvrir d’autres, etc.
  • O pour Organiser : classer tous ces mots, créer ou découvrir des liens entre eux pour mieux les comprendre et les mémoriser.
  • C pour Communiquer car chacune de ces séquences se termine par une situation de communication (production d’écrit ou d’oral).

J’essayerai de partager avec vous l’intégralité de ma séquence sur l’école qui n’a, en soit, rien d’exceptionnel mais qui vous permettra de mieux comprendre, peut-être, ces trois étapes. 

D’autres utilisations possible

On peut bien sûr utiliser ce jeu de cartes autrement : on peut, par exemple, jouer au taboo, tout simplement. Je ne doute pas que vous ayez d’autres idées alors n’hésitez pas à les partager en commentaire de l’article.

Le fichier

Je vais commencer tout simplement par le jeu de cartes mais il se peut que je revienne un jour par ici, quand j’aurai plus de temps, pour vous fournir l’ensemble des images à imprimer pour pouvoir les utiliser dans le cadre d’une carte mentale. Je ne promets rien, j’essayerai !

Voc' école - jeu de cartes

Les images de ce document proviennent du site flaticon.com.

modifiables non fournisAucun de mes partages n’a la prétention d’être parfait (et surtout pas les longs articles). N’hésitez pas à me signaler les coquilles via le formulaire de contact.
Partagez vos réflexions en commentaire.Vous aussi vous pouvez partager : une expérience, une réflexion, une question ou des éléments de réponse. Et tout ça, c’est dans la partie commentaire que ça se passe !