Coup de Cœur du mois de la Communauté des Profs Blogueurs.

Mon premier coup de coeur pour la CPB

Coup de Cœur du mois de la CPB

Ouuuuh ! C’est avec grande joie que je participe avec mon tout premier « Coup de Cœur du mois ». Là, je me sens vraiment « CPB » !

L’auteure : Lutin Bazar

Est-il franchement encore nécessaire de présenter Lutin ? Elle est l’une des grandes références du cycle 2 sur la toile depuis un bon moment déjà. On lui « pique » ses documents, on lui chipe ses affichages (même dans les films) et on achète même ses désormais célèbres mémos. Bref, nombre de maitres et maitresses de cycle 2 ont déjà un peu du bazar de Lutin dans sa classe.

L’article : un affichage de conjugaison

Depuis… eh bien depuis le début de l’année en fait, je me dis « Je dois à tout prix écrire un article sur la conjugaison. » (chose faite depuis peu) J’ai beaucoup évolué de ce côté-là depuis quelques temps et la métamorphose, si on peut dire, a été complète cette année. Et puis, entre temps, je suis tombée sur un super article de Lutin Bazar.

Vraiment, je pense qu’il y a beaucoup à prendre dans ce super article :

La garde-robe du verbe : un affichage évolutif

http://lutinbazar.fr/la-garde-robe-du-verbe-affichage-evolutif/

J’avais déjà parlé du concept d’affichage qui évolue au fur et à mesure de l’année mais là, Lutin fait mieux que ça : elle en propose un clés en main !

La conjugaison petit à petit

Le principe est de travailler la conjugaison au fur et à mesure qu’on découvre des textes et qu’on est confronté à des découvertes sur la langue écrite. On a les deux pieds dans les nouveaux programmes. Cette découverte est alors purement authentique et repose sur les besoins concrets et immédiats de l’élève. Autant dire qu’on est au plus proche de ce dont ils ont besoin.

C’est là que cet affichage clé en mains est essentiel. En ayant tout de prêt dès le début de l’année, on n’a plus qu’à sortir les bons éléments au fur et à mesure des découvertes et des apprentissages. Les éléments s’assemblent progressivement et finissent par constituer un tout organisé, (re)construit par les élèves. C’est presque le contraire de ce que j’avais vécu en tant qu’élève (et de ce que j’ai pu faire au début) : on te donnait le tout à apprendre par cœur, et ensuite tu devais réussir à cibler l’élément dont tu avais besoin en particulier (groupe, temps, terminaison).

Le côté ludique

Le petit plus ? La cerise sur le gâteau ? Le côté très drôle des verbes qui doivent s’habiller avec les « tee-shirt » terminaison. L’affichage est vraiment mignon, sympa et attractif ! Bref, un must have je crois !

Aller, on se retrouve sur le blog de Lutin Bazar !

Qu’est-ce que la CPB ? C’est une communauté de profs partageant des ressources pédagogiques gratuitement sur leur blog (pour l’essentiel). Cette communauté chaleureuse et accueillante est aussi réunie autour de valeurs comme le partage mais aussi la cybercourtisie. Plus d’informations ici.

14 réflexions sur “Mon premier coup de coeur pour la CPB”

    1. Je me demande même si je ne vais pas l’adopter vois-tu. J’hésite encore car le mien est déjà tout prêt tout plastifié… Mais le sien est tellement chouette !

  1. Mais si je suis !!! Je ne sais pas comment j’ai pu louper l’info vu que j’adore la CPB et que ton blog est celui que je suis le plus. Ca a été annoncé quand ?

    1. Ben… quand j’ai publié ? 😛 (https://taniere-de-kyban.fr/2017/taniere-de-kyban-rejoint-cpb) Enfin je crois… Peut-être un ou deux jours avant, je ne sais plus bien. Tu me poses quand même des questions sur des temps immémoriaux là ! Tu exagères un peu je trouve ;).

      Et oui, la CPB est juste top ! J’aime beaucoup l’ambiance qui y règne, très portée sur l’entraide, le soutien mutuel et tant d’autres valeurs que j’aimerais voir se répandre dans tout le corps enseignant (tous niveaux confondus ^^).

      Je suis ravie de pouvoir participer à ça. C’est comme une grande aventure ! Et puis t’imagine un peu ? Le petit renard rejoint la cour des grands !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.