Les débuts en étude de la langue, avec la notion de genre par exemple, ne sont pas toujours aisés et demandent parfois beaucoup d’entrainement. Les cartes à pince (ou cartes à doigts) sont un bon moyen de proposer un renforcement ludique et en autonomie.