Dès le CP, l’étude de la langue est au programme avec quelques éléments essentiels comme la découverte du verbe. On est parfois tenté de se dire qu’on n’a pas le temps pour faire de la grammaire en CP, qu’on a plus important, essentiel et prioritaire comme la lecture et le calcul. Pourtant, si l’étude du verbe est bien menée dès le CP, la suite de la scolarité en étude de la langue, et surtout en conjugaison, s’en retrouve très grandement facilité. Vraiment, je suis convaincue qu’étudier le verbe est central, dès le CP, même avec des élèves en difficulté.

J’ai donc réalisé une courte séquence, en trois séances, permettant de découvrir le verbe. Bien sûr, on reviendra sur la notion à chaque occasion possible, par exemple en EPS comme dans cette séquence de danse. Personne n’a dit qu’étudier le verbe passait forcément par des dizaines et dizaines d’exercices et études grammaticales de phrases. On peut aussi faire de la grammaire à l’oral.

Une séquence pour découvrir le verbe

Trois temps, trois séances

La découverte du verbe se déroulera donc en trois temps :

  1. D’abord, découvrir la classe grammaticale du verbe (nature) grâce au sens.
  2. Ensuite, différencier l’infinitif du verbe conjugué (action réalisée ou non).
  3. Enfin, observer les terminaisons des verbes du premier groupe conjugués avec les premières personnes du singulier et du pluriel (“il”/”elle” et “ils”/”elles”) puis réaliser quelques accords.

Avec ça, on aura déjà fait un premier tour de la question qui sera bien suffisant en CP.

Avec ou sans le fichier Pilotis

La collègue que je complète dans ma classe utilise le fichier Pilotis pour la lecture. Je l’utilise donc en support pour mes exercices d’étude de la langue. Je ne trouve pas toujours les exercices formidablement pertinents mais je dois bien avouer que je manque souvent de temps pour tout faire par moi-même.

Cela dit, vous n’avez peut-être pas ce fichier-là mais un autre. Vous y trouverez surement des exercices qui correspondront aux objectifs de chaque séance. Sinon, dès que je trouverai un peu de temps, j’essayerai de vous fournir des exercices (mais ce sera surement trop tard pour cette année).

Une trace écrite collective sous forme de carte mentale

Les cartes mentales sont vraiment un outil formidable pour représenter la pensée, les concepts. Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que ces cartes heuristiques sont une très bonne représentation de ce qu’on pense être le mode de fonctionnement du stockage des informations en mémoire à long terme. C’est peut-être ce qui les rend si efficaces.

Carte mentale sur le verbe en CP
Il s’agit d’un exemple de carte mentale, en apparence bien dense mais qui se construit avec les élèves, au fur et à mesure des séances.

Si vous ne l’avez pas encore, et souhaitez vous former davantage à propos de l’utilisation des cartes mentales, je vous conseille l’excellent ouvrage de Mureille Lauzeille, auteure du blog “Lala aime sa classe” : “Utiliser les cartes mentales à l’école” (éditions Retz).

Les fichiers

La fiche de prep’

J’ai donc rédigé une petite fiche de prep’ pour cette séquence, surtout qu’elle se réalise essentiellement à l’oral, avec des recherches, des manipulations, etc.

Je vous la propose en téléchargement mais, comme vous vous en doutez, il faudra surement adapter à vos élèves, à votre classe, etc.

Fiche de prep – Le verbe – CP

D’autres fichiers pourront venir plus tard comme les exercices mais pas tout de suite. Il faudra patienter !

Partageons nos idées

Cette fiche de prep et cette séquence n’ont pas la prétention d’être parfaites. Ce sont des activités que je pratique depuis quelques années en cycle 2 (adaptées au niveau) et qui me semblent fonctionner.

Mais vous, vous avez surement d’autres habitudes, d’autres idées. Que faites-vous dans vos classes pour faire découvrir le verbe à vos élèves de CP (ou autres) ?

A moins que les documents modifiables ne soient déjà à disposition dans l’article, je ne les fournirai pas. Il n’est donc pas utile de me les demander.
Merci de ne pas partager de versions modifiées de mes documents. Si vous souhaitez partager ces derniers, préférez un lien vers l’article mais ne proposez pas de téléchargement direct.