Dans un premier temps, je pensais ne parler que du cycle 2 mais je me suis rapidement dit : « Et pourquoi pas avant ? ». Ceux qui ont déjà été en maternelle on peut-être déjà vu une frise, horizontale, avec des photos des moments clés de la journée. C’est déjà un premier pas vers un emploi du temps qui se construit. Quand je suis arrivée en CP, j’ai voulu m’inspirer de ce fonctionnement mais aussi lui permettre d’évoluer au cours du cycle 2. Si le début du CP peut sembler un peu tôt pour parler d’emploi du temps, on peut commencer à le construire en fin d’année si celui-ci est très régulier. Dans tous les cas, courant CE1 ou CE2, ça me semble tout à fait faisable !

Bon, certes, mais sous quelle forme ? Une forme qui évolue, bien sûr, et qui mènera, plus tard, à l’emploi du temps de cycle 3. Car en sixième, après tout, on ne pourra plus faire l’impasse sur cet outil.

Et puis, très franchement, les élèves aiment savoir où ils vont, ce qu’ils vont faire dans la journée. Chaque début de matinée et chaque début d’après-midi, je raconte le « programme de la demi-journée » et ses enjeux principaux. Gare à moi si je venais à oublier ce moment si important ! C’est aussi un excellent moyen pour s’éviter les questions du type « On fait bien sport aujourd’hui ? ».

Une progression par étapes

Les jours de la semaine

Pour construire l’emploi du temps, il faut, en premier lieu, avoir conscience des jours qui passent. Pour cela, j’ai créé sept affiches (format A4) que l’on peut disposer dans sa classe verticalement. Ce sont des étiquettes qui peuvent aussi bien servir en maternelle (cycle1) qu’en début de cycle 2. C’est d’ailleurs un support très rassurant pour les élèves de CP qui ne savent pas encore lire, et très utile pour les rituels liés à la date.

Sur ces affiches, on trouve trois informations :

  • La forme de l’affiche (flèche) indique le sens de lecture, et donc l’ordre des jours.
  • Un petit animal avec un cartable indique s’il y a classe ou non ce jour-là.
  • Le nom du jour, bien sûr, est inscrit sur chaque affiche.

On peut simplement laisser ces affiches au mur ou demander à un élève, lors d’un rituel par exemple, de déplacer un petit « jeton » (image avec pataxfix, par exemple) sur la bonne journée.

Les grandes étapes de la journée

Ensuite, et on peut commencer dès le début du cycle 2 (voire avant), on peut afficher les grands moments de la journée. En général, ils s’enchainent de la façon suivante : « maison », « classe », « pause », « classe », « déjeuner », « classe », « pause », « classe », « maison ».

Là encore, trois composantes de ces affiches :

  • le sens de lecture (horizontal cette fois) indiqué par la forme de l’affiche
  • une illustration pour aider à repérer de quoi il s’agit
  • un intitulé qui précise l’information.

Là encore, on peut simplement afficher cette frise ou bien nommer un responsable qui viendra déplacer un petit « jeton » à chaque fois qu’on quitte la classe ou qu’on y revient.

Les disciplines sous chaque étape de la journée

Maintenant que les élèves sont à l’aise avec le découpage d’une même journée, nous pouvons affiner en plaçant, sous chaque étape, une étiquette avec le nom des disciplines qui seront vues sur ce laps de temps. Ainsi, on revient à une verticalité, qui est celle des emplois du temps en général.

En général, je ne demande pas aux élèves de se déplacer à chaque changement de discipline car je trouve que cela ferait un peu trop de mouvements alors que j’aime les changements d’activité efficaces. Cela dit, libre à vous de faire autrement !

L’emploi du temps

Nous y sommes ! Il n’y a plus qu’un pas à réaliser avant d’en arriver à un emploi du temps classique, tel qu’on en utilise en cycle 3. Bien sûr, comme à chaque étape qui précède, on veillera à expliciter la petite nouveauté afin de faciliter l’appropriation de ce nouvel outil par les élèves.

Souvent, avec les petites classes, on fait écrire « tenue de sport » dans l’agenda pour les jours d’EPS. Maintenant qu’ils ont un emploi du temps, pourquoi ne pas les laisser faire avec plus d’autonomie ? On n’écrit plus et les élèves devront se référer à leur emploi du temps en cas de doute.

Les fichiers à imprimer

Ce sont des documents qui resserviront d’une année sur l’autre alors, toutes mes affiches, je les imprimes sur du papier épais (160g) et je plastifie avec du plastique épais (125 microns) lui aussi. Ensuite, je découpe les contours gris pour avoir des jolies affiches !

Les affiches

Les jours de la semaine

Le document existe pour les semaines de quatre jours ou quatre jours et demi.

Affiche - les jours de la semaine (4,5 jours) (1168 téléchargements) Affiche - les jours de la semaine (4 jours) (674 téléchargements)

Les temps forts de chaque jour

Vous constaterez que je n’ai mis qu’une affiche « pause » pour le matin et une seule « classe » pour l’après-midi. Cela dit, vous pouvez, à loisirs, imprimer plusieurs fois une affiche pour compléter. Ayant perdu les modifiables depuis le temps, ça me prend plus de temps à refaire de zéro.

Affiche - Frise du jour (1140 téléchargements)

Les disciplines scolaires

Vous aurez, ci-dessous, quatre documents :

  • Les disciplines réduites au minimum pour un cycle 2.
  • Les disciplines plus étendues pour un cycle 2.
  • Les disciplines du cycle 3.
  • L’ensemble de toutes les disciplines.

Dans ce dernier document, vous constaterez que le format est un peu particulier (un demi A4 coupé dans la longueur). Il suffit de demander à l’imprimante d’imprimer 2 pages par feuille pour retrouver le format A4. L’avantage, c’est que vous pouvez sélectionner précisément les étiquettes que vous voulez imprimer. Il peut d’ailleurs parfois être utile d’en imprimer une en plusieurs exemplaires selon votre emploi du temps.

Les trois premiers documents permettent d’aller un peu plus vite ou de se débrouiller même si on ne maitrise pas trop les options d’impressions de son imprimante.

Étiquettes disciplines - simple (722 téléchargements) Étiquettes disciplines - détaillées (668 téléchargements) Étiquettes disciplines - cycle 3 (386 téléchargements) Étiquettes disciplines - complet (530 téléchargements)

L’emploi du temps

Bien que vous n’ayez sans doute aucune difficulté à préparer une trame pour un emploi du temps, j’ai pensé que vous apprécieriez que je partage avec vous le modèle que je pense utiliser en fin d’année de CE2, si j’arrive jusque là.

Pour que celui-ci soit plus aisément adaptable, je vous en propose quatre différents avec le mercredi et quatre autres sans le mercredi, de plus en plus personnalisable. On peut simplement le remplir à la main et le photocopier si on ne souhaite pas que ce soit le travail des élèves mais, de mon côté, je préfère le construire avec eux pour plus d’efficacité.

Emploi du temps - élève (1448 téléchargements)