Il y avait, il y a quelques années, un dossier passionnant chez l’Observateur avec tout un tas d’informations objectives sur la profession, qui allait parfois même heurter les représentations que les professeurs ont eux-mêmes de leur propre métier. A défaut de pouvoir remettre la main dessus, voici un article du monde qui remet à l’ordre du jour des informations concrètes sur le temps de travail des professeurs, histoire de contrebalancer le discours plus qu’approximatif des politiques. A garder sous le coude en cas de besoin.