J’oublie toujours tout.

Et surtout, honte à moi, les anniversaires de ces petites têtes blondes ou brunes qui attendent pourtant avec impatience ce jour où tout le monde, et notamment la maitresse, lui souhaitera un joyeux anniversaire. Alors, j’essaye de me soigner. De mon côté, je vais aller jusqu’à me mettre un rappel à 8h pour tous les élèves de la classe le jour J, histoire de ne rien manquer ! Mais pour que toute la classe le sache, on le note sur un calendrier.

J’oublie aussi les sorties qui approchent, le premier jour de piscine, bref : une véritable passoire. Heureusement, les élèves constituent un excellent aide-mémoire, pour peu que je place un calendrier à disposition de tous ! En plus, j’évite les questions « C’est dans combien de jours que… » puisqu’ils peuvent regarder seuls. Et moi, chaque fois que je rentre en classe, comme eux, je jette un œil.

Seulement voilà, pour avoir bien la place d’écrire, je voulais du A3… et je n’ai pas d’imprimante A3. Sauf que j’aime quand c’est joli et coloré. Ma solution ? J’imprime le titre et les déco de mon calendrier en contour gris très discret et je colorie au feutre. En plus, ça détend ! J’ai mes propres coloriages zen :P.

Le fichier

Calendrier mural à colorier (1210 téléchargements)

Il s’agit d’un calendrier pdf au format A3, comme ça, pas besoin de régler la photocopieuse. Cela dit, si vraiment vous y tenez, réduisez en A4, ça marche aussi ! Selon le logiciel, il faut bien penser à sélectionner le papier au bon format et cliquer sur « ajuster » (ou tout autre option qui y ressemble).

Des idées d’exploitation

Idée de Sabine : L’utiliser comme support pour permettre un suivi de ce qui a été travaillé dans le mois en communication avec les parents.

Je l’ai imprimé en A3, rempli au plume en dictée à l’adulte (un élève journaliste par jour qui dit ce qu’on a fait ou appris) et je réduirai lundi en A5, direction le cahier de liaison pour que les parents sachent ce qu’on a travaillé dans le mois.